ACCUEIL | FLUX RSS
Dimanche 26 Mai 2019

PLANETE - Publié le 01/08/2018 à 16:15


La France veut protéger les coraux des produits chimiques toxiques



La secrétaire d'Etat à la Transition écologique et solidaire Brune Poirson a annoncé mercredi le lancement d'une mission destinée à identifier les produits chimiques les plus toxiques pour les récifs coralliens, afin de mieux protéger ces écosystèmes fragiles.

"La France a une responsabilité particulière à l’égard des océans et de leurs coraux", explique-t-elle dans un communiqué, alors que "11 de nos 13 territoires d’Outre-mer hébergent des récifs coralliens".

L'Agence nationale de sécurité de l'alimentation et de l'environnement (Anses) sera chargée d'identifier les produits les plus nocifs et de "proposer les mesures d'encadrement réglementaires adéquates", selon le communiqué. Il s'agit de substances chimiques pouvant être présentes par exemple dans les lessives, les cosmétiques ou encore les crèmes solaires.

L'Anses "va rendre ses conclusions au premier trimestre 2019", a précisé Brune Poirson lors d'un déplacement à l'aquarium tropical de Paris.

"Il ne s'agit pas par exemple de décider brutalement que les crèmes solaires n'ont plus d'utilité, au contraire. En revanche, il faudra certainement supprimer certaines substances chimiques", a précisé la secrétaire d'Etat.

Cette "mission océans" aura aussi pour but de "proposer de nouvelles mesures de protection des océans contre les déchets et notamment la pollution par les plastiques", selon le communiqué. La France s'est fixé un objectif de zéro plastique rejeté dans les océans en 2025.

Hawaii a récemment pris la décision d'interdire à partir de 2021 les produits solaires contenant deux substances chimiques, l'oxybenzone et l'octinoxate.

Une étude publiée en 2015 montrait que les récifs coralliens, déjà menacés par le réchauffement climatique et l'acidification des océans, souffrent de l'exposition à l'oxybenzone, utilisé dans des produits solaires en raison de sa capacité à absorber les rayons ultraviolets.

Selon cette étude, l'exposition des larves de corail à l'oxybenzone entraîne d'importantes déformations morphologiques de ces organismes, endommage leur ADN et agit comme perturbateur endocrinien. Cela a pour conséquence d'enfermer le corail dans son propre squelette, entraînant sa mort.

Les massifs coralliens recouvrent moins de 1% des fonds océaniques mais ils sont l'habitat de 25% des espèces de poissons. Les coraux protègent également les côtes et fournissent de la nourriture à environ 500 millions de personnes dans le monde, selon des estimations.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Plus de cinq tonnes d'écailles de pangolin saisies au Vietnam
Avec le réchauffement, le plancton migre vers le nord
Une étude confirme que la chasse à l'ortolan accélère son déclin
Un gaz néfaste pour la couche d'ozone, pourtant interdit, repéré en Chine
Le Botswana lève l'interdiction de chasser l'éléphant
Phoques décapités : deux marins-pêcheurs convoqués devant la justice
Faidherbia Albida, arbre refuge de l'agriculture sahélienne
A Cannes, la fin d'un faux récif de vieux pneus, une hérésie environnementale
En Irak, les marais misent sur l'écotourisme pour redevenir jardin d'Eden
Corée du Sud : retour de l'ibis nippon 40 ans après son extinction
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Plus de cinq tonnes d'écailles de pangolin saisies au Vietnam
SpaceX lance la première grappe de sa constellation de satellites
Les effets du soleil sur la peau : halte aux idées reçues
L'exposition aux pesticides des fleurs pourrait accroître la tension artérielle des enfants
Perturbateurs endocriniens: l'UFC-Que Choisir alerte sur certains produits à base de soja
 LES PLUS LUS 
Le KitKat au thé matcha débarque en Europe
Une nouvelle espèce humaine découverte aux Philippines
A Cuba, les abeilles butinent heureuses et leur miel ravit l'Europe
Comment nettoyer l'espace des vieux satellites et débris spatiaux
Les rideaux d'hôpitaux sont des nids à bactéries
La Lune dans cinq ans ? La NASA entretient le mystère
Google ouvre son premier laboratoire d'intelligence artificielle en Afrique
L'activité physique pourrait aider à guérir d'une lésion de la moelle épinière
Un régime riche en viande accroît le risque de mortalité
Infarctus ne rime pas nécessairement avec arrêt maladie prolongé
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.083 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.