ACCUEIL | FLUX RSS
Lundi 16 Juillet 2018

SCIENCE - Publié le 12/07/2018 à 12:31


Après le séisme de Mexico, un temple découvert dans une pyramide



Le tremblement de terre qui a dévasté le centre de Mexico le 19 septembre dernier a permis une découverte archéologique de taille: les vestiges d'un temple dédié à Tláloc, dieu de la pluie à l'époque de la civilisation des Mexicas, et situé à l'intérieur de la pyramide de Teopanzolco, dans l'état central de Morelos.

Le temple a été présenté à la presse jeudi à Cuernavaca, capitale de l'état de Morelos où se trouve la pyramide de Teopanzolco, figure de la civilisation tlahuique, qui s'est développée dans la région et à laquelle les cultures Aztèques et Mexica sont liées.

A cause du tremblement de terre, "la pyramide a subi une modification considérable du noyau de sa structure", a expliqué à la presse Bárbara Koniecza, archéologue de l'Institut national d'Anthropologie et Histoire (INAH).

Le 19 septembre en fin d'après-midi, un tremblement de terre de magnitude 7,1 et dont l'épicentre se trouvait entre les états de Morelos et de Puebla, a secoué le centre de Mexico, faisant 369 morts, en majorité dans la capitale.

Le séisme a principalement affecté la partie supérieure de la pyramide, où ont été découverts deux temples, l'un dédié à Huitzilopochtli, divinité suprême des Mexicas, l'autre à Tláloc, dieu de la pluie.

"Le sol des deux sanctuaires s'est effondré puis incliné, ce qui a également compromis sa stabilité", a souligné Bárbara Koniecza.

Lorsque l'INAH a effectué ses recherches avec un géoradar pour retrouver la structure pyramidale, son équipe a découvert les vestiges d'une structure cachée, également dédiée à Tláloc.

Des restes de céramiques et un encensoir de l'ère tlahuique ont aussi été découverts.

La structure de la pyramide de Teopanzolco, qui mesure 16 mètres de haut, remonte environ à l'année 1550.

Le temple découvert aurait mesuré environ six mètres de long et quatre mètres de large, ont précisé les experts de l'INAH, avec un escalier d'accès situé sur le côté ouest du bâtiment, juste à l'endroit où se trouve l'escalier actuel, visible, et intégré à la pyramide.

Découverte exceptionnelle d'un crâne de mastodonte, cousin de l'éléphant
Lorsqu'il s'est investi, l'humain peut être aussi bête qu'une souris
Des outils trouvés en Chine repoussent la présence de l'homme en Asie
Après le séisme de Mexico, un temple découvert dans une pyramide
Argentine: découverte d'un dinosaure géant vieux de plus de 200 milllions d'années
Les Romains pourraient avoir chassé la baleine en Méditerranée
Découverte d'un dinosaure géant en Argentine
Un extrait de l'Odyssée découvert gravé sur une tablette antique
En colonisant l'Amérique, les Européens auraient fait disparaître d'anciens chiens
Lancement d'un plan pour la science ouverte, accessible à tous
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Au Kenya, les restes de poisson donnent des objets de mode en cuir
Le paracétamol, un médicament courant mais dangereux
Régner depuis son salon: les micronations de l'immense Australie
Japon: des entreprises ont utilisé des apprentis étrangers pour décontaminer Fukushima
Plus d'1 million de m3 de matières et déchets radioactifs en France
 LES PLUS LUS 
A la recherche de l'origine des Incas, grâce à la génétique
Les scientifiques américains transfèrent la mémoire d'un escargot à l'autre en transplantant de l'ARN
Pologne: Première naissance en captivité d'un couscous, marsupial indonésien
Découverte d'un nouveau site de sacrifice rituel d'enfants au Pérou
Avec le réchauffement climatique, les légumes vont devenir plus rares
Voici Norman, l'intelligence artificielle psychopathe
Un château en Corrèze pour un peu plus de 11 euros et la bonne cause
Dans le sud du Maroc, les météorites suscitent les convoitises
Le musée des égouts de Paris fait peau neuve
Climat: moins de neige et la belette blanche devient une cible
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.044 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.