ACCUEIL | FLUX RSS
Mercredi 21 Novembre 2018

SCIENCE - Publié le 12/07/2018 à 12:31


Argentine: découverte d'un dinosaure géant vieux de plus de 200 milllions d'années



Une équipe de chercheurs a retrouvé en Argentine les restes d'une espèce de dinosaure géant qui a vécu sur Terre il y a plus de 200 millions d'années, a annoncé lundi une source scientifique.

Cette espèce, baptisée Ingenia prima, mesure près de trois fois la taille des dinosaures les plus grands de la période du Trias. Elle a été découverte en 2015 sur le site paléontologique de Balde de Leyes dans la province de San Juan, à 1.100 kilomètres à l'ouest de Buenos Aires.

L'ère du Mésozoïque se subdivise en trois grandes périodes: le Trias (de –251 à –200 millions d'années), le Jurassique (de –200 à –145 millions d'années) et le Crétacé (de -145 à -65 millions d'années).

La découverte a été publiée lundi dans la revue spécialisée Nature Ecology & Evolution et diffusée en Argentine par les autorités scientifiques de l'université nationale de La Matanza.

"Dès qu'on l'a trouvée, on s'est rendu compte que c'était quelque chose de différent. On a découvert une forme, la première à être géante au milieu de tous les dinosaures. Voilà la nouveauté", affirme Cecilia Apaldetti, chercheuse de l'Institut et musée de sciences naturelles de l'université de San Juan (IMCN) et du Conicet (Conseil national de la recherche scientifique et technique).

Les chercheurs ont trouvé des vertèbres du cou et de la queue, des os des pattes avant et une partie des os des pattes arrières.

Il s'agit de "dinosaures herbivores, quadrupèdes et qui se distinguent facilement par leur long cou et leur longue queue, du groupe des sauropodes", a-t-elle dit.

Jusqu'ici, on estimait que le gigantisme chez les dinosaures était apparu durant la période jurassique, soit il y a 180 millions d'années environ.

Selon les estimations de chercheurs, le spécimen découvert mesurait de 6 à 7 mètres, était jeune et pesait quelque 10 tonnes, soit le poids de 2 à 3 éléphants.

Comment les chats utilisent leur langue pour mouiller leur fourrure, selon des chercheurs
Bordeaux : a-t-on enfin localisé le corps disparu de Montaigne ?
Les Etats-unis ouvrent la voie à l'autorisation de la viande de laboratoire
Le CNRS se dote d'un dispositif contre les fraudes scientifiques
Un cratère plus grand que Paris découvert sous la glace du Groenland
Angoulême: un site exceptionnel témoin du changement climatique à la préhistoire
14-18: à Spincourt, un cimetière oublié livre ses premiers secrets
La plus ancienne peinture figurative connue a été réalisée en Asie
L'Égypte dévoile sept tombes du temps des pharaons
Mission franco-italienne sur le corps humain en altitude au Pérou
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Jeux d'immersion: la course aux salles de réalité virtuelle est lancée
Asticots et vin de souriceaux: en Suède, un Musée de la nourriture dégoûtante
Comment les chats utilisent leur langue pour mouiller leur fourrure, selon des chercheurs
Les chances de préserver le thon obèse s'amenuisent
L'humanité face à un risque de catastrophes climatiques simultanées
 LES PLUS LUS 
Puces Intel: des chercheurs découvrent une faille de sécurité
Comment limiter le temps d'exposition aux écrans des enfants ?
Des tombes de l'époque romaine découvertes dans un village palestinien
Le binge drinking peut augmenter le risque de maladies cardiovasculaires
Au coeur de l'Amazonie, vivre dans la plus grande jungle du monde
Le plus vieux fromage jamais trouvé aurait été déterré en Égypte
La mortalité par AVC évolue inégalement en Europe
En Bosnie, des cheveux sur mesure et gratuits pour les enfants cancéreux
Le génome complet du blé tendre séquencé pour la première fois
Mars à son plus près de la Terre en 15 ans
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.053 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.