ACCUEIL | FLUX RSS
Dimanche 23 Septembre 2018

SCIENCE - Publié le 12/07/2018 à 12:22


Les Romains pourraient avoir chassé la baleine en Méditerranée



Il y a 2000 ans, des baleines franches et des baleines grises parcouraient la Méditerranée, selon une étude publiée mercredi, une découverte qui laisse supposer que les Romains chassaient ces cétacés et qu'ils ont contribué à leur disparition.

«Des nouvelles analyses moléculaires d'ossements trouvés dans la région de Gibraltar montrent que deux espèces de baleines aujourd'hui disparues de la Méditerranée (la baleine franche de l'Atlantique nord et la baleine grise) y étaient présentes il y a 2000 ans, probablement pour se reproduire», explique Ana Rodrigues, chercheuse au CNRS au Centre d'écologie fonctionnelle et évolutive de Montpellier.

Les Basques, qui harponnaient les cétacés il y a 1000 ans au large des côtes de Biarritz, d'Hendaye, d'Anglet et de Saint-Jean-Pied-de-Port, étaient jusqu'à aujourd'hui considérés comme les premiers chasseurs de baleines.

Mais la découverte de ces ossements près du détroit de Gibraltar «dans des sites archéologiques d'usines romaines de salage de poisson ouvre la possibilité d'une industrie baleinière», explique la chercheuse. Cette industrie «peut avoir contribué à leur disparition», ajoute-t-elle.

Également appelées baleines noires, les baleines franches de l'Atlantique Nord (Eubalaena glacialis), sont considérées comme une espèce «en danger» par l'Union internationale pour la conservation de la nature (IUCN). Il en resterait moins de 500, cantonnées au large de la côte est de l'Amérique du Nord.

La baleine grise (Eschrichtius robustus) n'est aujourd'hui présente que dans le Pacifique Nord.

Les Romains étaient «extrêmement efficaces pour exploiter les ressources marines, y compris de grands poissons comme les thons», rappelle Dario Bernal-Casasola de l'université de Cadiz, en Espagne.

Ils n'avaient cependant pas «la technologie nécessaire pour capturer les grandes baleines, les espèces de haute mer, toujours présentes aujourd'hui en Méditerranée», explique Ana Rodrigues.

Mais la découverte de la présence des baleines franches et les baleines grises dans les eaux méditerranéennes à cette époque, change la donne, car ces deux espèces «sont côtières et très visibles dans leurs zones de reproduction», précise la chercheuse.

Les Romains ont donc pu les chasser à l'aide de petits bateaux à rames et des harpons à main, comme l'ont fait plus tard les chasseurs basques.

Sans arêtes ni écailles, trois nouvelles espèces de poisson identifiées dans les abysses
La plus ancienne brasserie du monde découverte en Israël
Un hashtag préhistorique serait le plus ancien dessin au crayon
Luzia, fossile humain de 12.000 ans, réduite en cendres à Rio
Coccinelles arlequin: un seul gène à l'origine d'une grande variété de motifs
Le boson de Higgs pris en flagrant délit de désintégration
La momification, un procédé plus ancien qu'on ne le pensait
Un drone filme des images inédites d'un peuple isolé d'Amazonie
Pérou: une sépulture pré-Inca découverte grâce à des robots miniatures
Un reste fossilisé d'enfant prouve l'accouplement entre deux espèces humaines
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
L'espérance de vie des Européens, en hausse mais menacée par l'obésité
Plan santé: il y aura des mesures sur la psychiatrie selon Agnès Buzyn
Évaluation de l'homéopathie: la Haute autorité de santé peaufine sa méthode
Un monastère mexicain, dernier refuge de salamandres aquatiques
Colombie: naissance en captivité d'un singe araignée, espèce menacée
 LES PLUS LUS 
Kenya: huit rhinocéros morts après avoir été changés de parc
Puces Intel: des chercheurs découvrent une faille de sécurité
Comment limiter le temps d'exposition aux écrans des enfants ?
Des tombes de l'époque romaine découvertes dans un village palestinien
Le binge drinking peut augmenter le risque de maladies cardiovasculaires
Au coeur de l'Amazonie, vivre dans la plus grande jungle du monde
Le plus vieux fromage jamais trouvé aurait été déterré en Égypte
La mortalité par AVC évolue inégalement en Europe
Mars à son plus près de la Terre en 15 ans
Le génome complet du blé tendre séquencé pour la première fois
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.034 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.