ACCUEIL | FLUX RSS
Lundi 16 Juillet 2018

SANTE - Publié le 10/07/2018 à 20:26


Un petit lien établi entre nourriture solide et sommeil de bébé



De nombreux parents donnent à leurs bébés de la nourriture solide avant l'âge habituellement recommandé de six mois, dans l'espoir de mieux les faire dormir. Une grande étude britannique publiée lundi conforte cette pratique, bien qu'elle ne résolve pas complètement les problèmes de sommeil.

L'expérience a été menée sur 1.303 enfants de trois mois en Angleterre et au pays de Galles, choisis entre 2009 et 2012 et suivis jusqu'à leur troisième anniversaire. Les parents de la moitié d'entre eux ont été encouragés à donner de la nourriture solide, comme du poisson ou du blé, avant six mois, tandis que l'autre moitié des enfants devaient exclusivement être allaités jusqu'à six mois.

Rares sont les études ayant porté sur un aussi grand nombre d'enfants, avec un protocole aussi rigoureux, les participants ayant été répartis aléatoirement entre les deux groupes. L'étude, qui initialement portait sur les allergies, a été publiée lundi dans la revue américaine JAMA Pediatrics.

Le résultat: les enfants qui ont commencé à manger de la nourriture solide en avance dormaient plus longtemps et se réveillaient moins souvent la nuit.

L'effet est petit, mais notable.

Le nombre de réveils nocturnes est en effet loin d'être tombé à zéro, mais l'écart entre les deux groupes est jugé significatif, lorsque l'on regarde la médiane, descendue de 2,01 réveils par nuit à 1,74. Cela signifie que la moitié des enfants mangeant des aliments solides se réveillaient moins de 1,74 fois par nuit.

Une différence notable a également été enregistrée sur la durée du sommeil, avec un pic de plus de 16 minutes à l'âge de six mois.

Les chercheurs, dont Gideon Lack, du King's College London, reconnaissent qu'il est possible que les mères participant à l'étude aient répondu de façon plus positive aux questionnaires lorsqu'elles devaient donner des aliments solides, ayant anticipé un effet positif. Mais selon eux, il est improbable que ce biais se soit prolongé au-delà de six mois.

Au total, concluent-ils dans leur article, les nouvelles consignes récentes recommandant aux parents d'exposer leurs enfants plus tôt qu'auparavant à des aliments pouvant provoquer des allergies, comme les cacahuètes, pourraient aussi produire un bénéfice en terme de sommeil, tant pour les enfants... que leurs parents.

Le paracétamol, un médicament courant mais dangereux
Première radiographie couleur 3D d'un humain
Un petit lien établi entre nourriture solide et sommeil de bébé
Cigarette de cannabis thérapeutique: Buzyn pas opposée si c'est utile
Greffe d'organes: Pékin n'est plus persona non grata malgré un manque de transparence
Rougeole: troisième décès en 2018 en France, une jeune fille de 17 ans à Bordeaux
Le Novitchok, arme chimique russe dangereuse et mal connue
Et si une prothèse pouvait restituer artificiellement le ton de la voix ?
Enfants de la grotte en Thaïlande: se remettre sur pied, une épreuve
La testostérone pousserait les hommes à consommer plus prestigieux
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Au Kenya, les restes de poisson donnent des objets de mode en cuir
Le paracétamol, un médicament courant mais dangereux
Régner depuis son salon: les micronations de l'immense Australie
Japon: des entreprises ont utilisé des apprentis étrangers pour décontaminer Fukushima
Plus d'1 million de m3 de matières et déchets radioactifs en France
 LES PLUS LUS 
A la recherche de l'origine des Incas, grâce à la génétique
Les scientifiques américains transfèrent la mémoire d'un escargot à l'autre en transplantant de l'ARN
Pologne: Première naissance en captivité d'un couscous, marsupial indonésien
Découverte d'un nouveau site de sacrifice rituel d'enfants au Pérou
Avec le réchauffement climatique, les légumes vont devenir plus rares
Voici Norman, l'intelligence artificielle psychopathe
Un château en Corrèze pour un peu plus de 11 euros et la bonne cause
Dans le sud du Maroc, les météorites suscitent les convoitises
Le musée des égouts de Paris fait peau neuve
Climat: moins de neige et la belette blanche devient une cible
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.027 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.