ACCUEIL | FLUX RSS
Samedi 16 Fevrier 2019

CIEL&ESPACE - Publié le 10/07/2018 à 20:13


Un vaisseau cargo russe rejoint l'ISS en un temps record



Un vaisseau cargo russe a rejoint mardi la Station spatiale internationale (ISS) en un temps inédit de 3h40 contre deux jours suivant la trajectoire classique et un précédent record de 5h39, a annoncé l'agence spatiale russe Roskosmos.

Après avoir décollé avec succès lundi à 21h51 GMT depuis le cosmodrome de Baïkonour au Kazakhstan, le vaisseau Progress MS-09 porté par une fusée Soyouz 2.1a a rallié l'ISS mardi à 1h31 GMT, selon Roskomos.

« La durée de son vol, entre le départ du vaisseau jusqu'à son amarrage avec la station orbitale a duré 3h40 », a indiqué l'agence spatiale, soulignant qu'il s'agit d'une « première dans l'histoire des vaisseaux cargos Progress ».

Les liaisons en environ 3h30 sont permises par un nouveau système de navigation par satellite. Le vaisseau Progress reste néanmoins dépendant, pour rejoindre l'ISS, de la position de la station orbitale par rapport à la Terre au moment du lancement, qui le force à effectuer un nombre plus ou moins élevé d'orbites avant de pouvoir s'amarrer.

La trajectoire classique prend ainsi deux jours, soit 34 orbites, contre seulement deux orbites pour le vol de mardi. Le record précédent, en quatre orbites, était de 5h39, selon l'agence de presse russe RIA Novosti.

Un responsable du secteur spatial russe, Alexandre Kaléri, a indiqué à l'agence Ria-Novosti qu'après un nouvel essai réussi de vol de ravitaillement, « la voie sera ouverte pour des vols habités ».

En février, le Progress MS-07 n'avait pas pu rejoindre l'ISS selon la trajectoire en 3h30, en raison d'un lancement annulé au dernier moment. Un autre essai raté avait également eu lieu en octobre 2017.

En s'amarrant mardi à l'ISS, le Progress MS-09 apporte aux spationautes plus de deux tonnes de matériel pour la station, notamment du combustible, mais aussi de l'oxygène, de l'eau et du matériel pour les expériences scientifiques.

Le 8 juin, le Russe Sergueï Prokopiev, l'Américaine Serena Auñón-Chancellor et l'Allemand Alexander Gerst ont rejoint les astronautes américains Drew Feustel et Richard Arnold, ainsi que le cosmonaute russe Oleg Artemiev, sur place depuis le 21 mars.

Mort du robot martien Opportunity 2004-2018
Le milliardaire Richard Branson prévoit son propre voyage spatial d'ici juillet
La sonde Hayabusa2 doit toucher le sol d'un astéroïde le 22 février
Le test de SpaceX pour le transport d'astronautes reporté
Les nuits lunaires plus froides que prévu, selon la sonde chinoise
La Terre reçoit de plus en plus d'astéroïdes
Les anneaux de Saturne sont tout jeunes
Objectif Lune: l'Europe veut étudier la possibilité d'une mission avant 2025
L'astronaute Thomas Pesquet doit revoler "très bientôt
Face aux dangers de l'espace, l'ESA imagine des parades
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
L'OMS cible le volume audio des smartphones et MP3
Action en justice contre la chasse au dauphin au Japon
Le zoo de Chester diffuse de rares images de pangolins géants
Fukushima: un robot confirme la possibilité de soulever du combustible fondu
La Gaming Academy, une école pour e-sportifs à Lyon
 LES PLUS LUS 
Beurk ou miam? La différence est plus dans la tête que dans l'assiette
L'empire contre-attaque ou le retour de Microsoft au sommet
Microbiote: à la découverte de notre jardin intérieur
Climat: une ado en colère plaide en faveur des générations futures
Cuba: l'internet mobile disponible à partir de jeudi
Une lettre d'Einstein sur Dieu vendue 2,89 millions de dollars
Attaque sur les petits écrans: le boom des jeux vidéo sur mobile en Afrique
Naissance du premier bébé grâce à une greffe d'utérus d'une donneuse décédée
L'hiver est là, le charbon brûle, les Balkans suffoquent
Premier vol habité à destination de l'ISS depuis le lancement raté
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.025 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.