ACCUEIL | FLUX RSS
Dimanche 26 Mai 2019

PLANETE - Publié le 06/07/2018 à 17:26


Japon: deux morts de plus et des disparus à cause de violentes pluies



Deux personnes sont décédées vendredi au Japon, après une première victime jeudi, et plusieurs autres sont portées disparues en raison des violentes précipitations qui s'abattent sur l'ouest du pays où sont rapportés de nombreux dégâts.

L'agence de météorologie nationale a prévenu qu'elle était susceptible d'élever au maximum son niveau d'alerte pour plusieurs régions où inondations et glissements de terrains sont particulièrement redoutés.

Déjà plus d'un mètre d'eau est tombé en 72 heures dans une partie de la préfecture de Kochi (sud-ouest), selon les météorologues.

"Le risque de dégâts majeurs est très élevé", a mis en garde l'agence qui qualifie de "terribles" les pluies en cours et à venir "dans une large partie du Japon, d'ouest en est".

Après un ouvrier de chantier emporté jeudi dans un fossé, un homme de 59 ans a été découvert décédé dans une rivière de Hiroshima (sud-ouest). Dans la préfecture de Gifu a été trouvé dans la nuit le corps d'une femme âgée gisant au milieu d'une zone inondée près d'un cours d'eau.

Par ailleurs, une quinquagénaire portée disparue jeudi à Kyoto et dont la voiture est tombée dans un cours d'eau pourrait être la personne découverte vendredi en état d'arrêt cardiaque en aval de la même rivière, selon la chaîne publique NHK.

Des maisons se sont effondrées par endroits, en raison de glissements de terrain, et des routes ont été saccagées dans la région de Kitakyushu.

Les médias montraient des images de cours d'eau boueux en furie dans diverses localités.

Le Japon est souvent traversé par d'importants fronts pluvieux en plus des typhons qui le balayent régulièrement en été.

Des ordres d'évacuations ont été émis jeudi et vendredi pour au moins 170.000 personnes des régions de Kobe, Fukuoka, Osaka, Nagano ou Kyoto, d'après l'Agence de gestion des incendies et désastres naturels.

Selon la chaîne NHK, des recommandations de rejoindre un refuge ont également été données à environ un million d'habitants de diverses régions où les risques sont actuellement modérés mais pourraient devenir rapidement importants.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Plus de cinq tonnes d'écailles de pangolin saisies au Vietnam
Avec le réchauffement, le plancton migre vers le nord
Une étude confirme que la chasse à l'ortolan accélère son déclin
Un gaz néfaste pour la couche d'ozone, pourtant interdit, repéré en Chine
Le Botswana lève l'interdiction de chasser l'éléphant
Phoques décapités : deux marins-pêcheurs convoqués devant la justice
Faidherbia Albida, arbre refuge de l'agriculture sahélienne
A Cannes, la fin d'un faux récif de vieux pneus, une hérésie environnementale
En Irak, les marais misent sur l'écotourisme pour redevenir jardin d'Eden
Corée du Sud : retour de l'ibis nippon 40 ans après son extinction
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Plus de cinq tonnes d'écailles de pangolin saisies au Vietnam
SpaceX lance la première grappe de sa constellation de satellites
Les effets du soleil sur la peau : halte aux idées reçues
L'exposition aux pesticides des fleurs pourrait accroître la tension artérielle des enfants
Perturbateurs endocriniens: l'UFC-Que Choisir alerte sur certains produits à base de soja
 LES PLUS LUS 
Le KitKat au thé matcha débarque en Europe
Une nouvelle espèce humaine découverte aux Philippines
A Cuba, les abeilles butinent heureuses et leur miel ravit l'Europe
Comment nettoyer l'espace des vieux satellites et débris spatiaux
Les rideaux d'hôpitaux sont des nids à bactéries
La Lune dans cinq ans ? La NASA entretient le mystère
Google ouvre son premier laboratoire d'intelligence artificielle en Afrique
L'activité physique pourrait aider à guérir d'une lésion de la moelle épinière
Un régime riche en viande accroît le risque de mortalité
Infarctus ne rime pas nécessairement avec arrêt maladie prolongé
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.057 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.