ACCUEIL | FLUX RSS
Lundi 16 Juillet 2018

PLANETE - Publié le 06/07/2018 à 17:26


Malaisie: six Vietnamiens arrêtés pour braconnage de tigres de Malaisie



Six Vietanmiens ont été arrêtés cette semaine en Malaisie pour braconnage, lors d'une opération policière qui a également permis de saisir de nombreuses parties d'animaux dont des peaux de tigres de Malaisie, espèce en danger et animal emblématique du pays, ont annoncé vendredi les autorités.

Les policiers ont également saisi des peaux, des griffes ou de la viande provenant d'ours protégés, d'un léopard, de chèvres de montagne et d'un python. L'opération a été menée mercredi dans un ensemble résidentiel ouvrier de l'Etat de Pahang (centre).

Les six Vietnamiens, dont deux femmes, ont été placés en détention durant le déroulement de l'enquête.

"C'est la plus importante opération concernant les tigres de Malaisie menée cette année, elle représente un demi million de ringgit (124.000 dollars)", a déclaré le chef du département de la vie sauvage, Abdul Kadir Abu Hashim.

Selon lui, les braconniers avaient tué trois tigres. L'un d'eux était un bébé tigre, ont ensuite précisé à l'AFP des responsables du département.

Moins de 340 tigres de Malaisie, une sous-espèce qui vit dans le centre et le sud de la péninsule malaise, vivent encore en liberté, selon les estimations.

Des peaux de tigres, recherchées comme élément de décoration intérieure, peuvent se vendre pour des milliers de dollars au marché noir en dehors du pays.

Le braconnage d'animaux protégés en Malaisie est passible de peines allant jusqu'à cinq ans de prison et 500.000 ringgit d'amende.

La découverte faite cette semaine durant l'opération policière "fend le coeur", a commenté à l'AFP la porte-parole du groupe écologiste Traffic Southeast Asia, Elizabeth John. Vu le petit nombre de ces animaux restant, il s'agit d'"une perte massive" selon elle et le gouvernement "doit investir davantage pour faire respecter la loi s'il souhaite sauver un symbole national".

Au Kenya, les restes de poisson donnent des objets de mode en cuir
Japon: des entreprises ont utilisé des apprentis étrangers pour décontaminer Fukushima
Plus d'1 million de m3 de matières et déchets radioactifs en France
Kenya: huit rhinocéros morts après avoir été changés de parc
France: la préservation de l'environnement inscrit dans la Constitution
Groenland: un iceberg menace un village
Le quinoa d'Anjou veut convaincre qu'il est aussi bon que son cousin andin
L'ONU débat de l'influence du climat sur les conflits
En Chine, des cirques accros à leurs animaux sauvages
Australie: un énorme crocodile capturé après huit ans de traque
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Au Kenya, les restes de poisson donnent des objets de mode en cuir
Le paracétamol, un médicament courant mais dangereux
Régner depuis son salon: les micronations de l'immense Australie
Japon: des entreprises ont utilisé des apprentis étrangers pour décontaminer Fukushima
Plus d'1 million de m3 de matières et déchets radioactifs en France
 LES PLUS LUS 
A la recherche de l'origine des Incas, grâce à la génétique
Les scientifiques américains transfèrent la mémoire d'un escargot à l'autre en transplantant de l'ARN
Pologne: Première naissance en captivité d'un couscous, marsupial indonésien
Découverte d'un nouveau site de sacrifice rituel d'enfants au Pérou
Avec le réchauffement climatique, les légumes vont devenir plus rares
Voici Norman, l'intelligence artificielle psychopathe
Un château en Corrèze pour un peu plus de 11 euros et la bonne cause
Dans le sud du Maroc, les météorites suscitent les convoitises
Le musée des égouts de Paris fait peau neuve
Climat: moins de neige et la belette blanche devient une cible
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.030 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.