ACCUEIL | FLUX RSS
Lundi 16 Juillet 2018

SANTE - Publié le 04/07/2018 à 13:13


La testostérone pousserait les hommes à consommer plus prestigieux



La testostérone, l'hormone sexuelle masculine, augmenterait le penchant des hommes pour les marques et les produits perçus comme prestigieux, selon une étude publiée mardi dans Nature Communications.

« Nous démontrons pour la première fois que la testostérone modifie directement les préférences des consommateurs », explique à l'AFP Gideon Nave de la Wharton School, une école de commerce américaine à Philadelphie, coauteur de l'étude.

Des chercheurs ont testé 243 hommes âgés de 18 à 55 ans. La moitié d'entre eux avait préalablement reçu une dose de testostérone, les autres un placebo.

Les participants ont ensuite été mis face à des duos de produits de qualité équivalente, mais de marques différentes. « Le niveau de prestige de chaque marque avait été préalablement mesuré par un sondage indépendant auprès d'un échantillon de plus de 600 hommes », précise le chercheur.

Les chercheurs ont constaté que « les hommes qui avaient reçu les doses de testostérone montraient une plus grande préférence pour les produits associés à un rang social plus élevé (comme une marque de luxe) », selon un communiqué de l'Institut européen d'administration des affaires (Insead). Mais aucun penchant n'a été relevé pour des produits assimilés au pouvoir.

Pour Gideon Nave, « posséder des produits prestigieux est une stratégie pour signaler son rang au sein de la société humaine ». Le chercheur fait le parallèle avec la queue du paon ou les bois du cerf. « Cet effet (de la testostérone, NDLR) est apparenté au comportement des animaux, chez qui la testostérone augmente généralement pendant la saison de reproduction et favorise l'envoi de signaux aux partenaires ou concurrents potentiels », note le chercheur.

Selon l'équipe, d'autres études doivent être menées avant de généraliser ces premiers résultats, les différences culturelles pouvant modifier les comportements.

Le paracétamol, un médicament courant mais dangereux
Première radiographie couleur 3D d'un humain
Un petit lien établi entre nourriture solide et sommeil de bébé
Cigarette de cannabis thérapeutique: Buzyn pas opposée si c'est utile
Greffe d'organes: Pékin n'est plus persona non grata malgré un manque de transparence
Rougeole: troisième décès en 2018 en France, une jeune fille de 17 ans à Bordeaux
Le Novitchok, arme chimique russe dangereuse et mal connue
Et si une prothèse pouvait restituer artificiellement le ton de la voix ?
Enfants de la grotte en Thaïlande: se remettre sur pied, une épreuve
La testostérone pousserait les hommes à consommer plus prestigieux
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Au Kenya, les restes de poisson donnent des objets de mode en cuir
Le paracétamol, un médicament courant mais dangereux
Régner depuis son salon: les micronations de l'immense Australie
Japon: des entreprises ont utilisé des apprentis étrangers pour décontaminer Fukushima
Plus d'1 million de m3 de matières et déchets radioactifs en France
 LES PLUS LUS 
A la recherche de l'origine des Incas, grâce à la génétique
Les scientifiques américains transfèrent la mémoire d'un escargot à l'autre en transplantant de l'ARN
Pologne: Première naissance en captivité d'un couscous, marsupial indonésien
Découverte d'un nouveau site de sacrifice rituel d'enfants au Pérou
Avec le réchauffement climatique, les légumes vont devenir plus rares
Voici Norman, l'intelligence artificielle psychopathe
Un château en Corrèze pour un peu plus de 11 euros et la bonne cause
Dans le sud du Maroc, les météorites suscitent les convoitises
Le musée des égouts de Paris fait peau neuve
Climat: moins de neige et la belette blanche devient une cible
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.047 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.