ACCUEIL | FLUX RSS
Mercredi 21 Novembre 2018

PLANETE - Publié le 02/07/2018 à 18:05


L'interdiction des sacs en plastique passe mal en Australie



La décision de grandes enseignes australiennes de supermarchés d'interdire les sacs en plastique à usage unique fait grincer des dents dans l'immense pays continent, où des clients irascibles s'en sont pris physiquement aux employés.

Les deux grandes chaînes de supermarchés Woolworths et Coles avaient annoncé en 2017 que ces sacs gratuits ne seraient plus à disposition des clients et qu'ils seraient remplacés par des sacs réutilisables à 15 cents australiens pièce (17 cents).

La mesure est entrée en vigueur chez Coles dimanche et le 20 juin chez Woolworths mais cette dernière enseigne a été contrainte de la suspendre pour dix jours face au courroux des clients et aux agressions subies par les employés.

D'après l'Association des employés du commerce de détail et de la grande distribution, un syndicat qui représente les vendeurs, sur 141 adhérents ayant répondu à une enquête sur le sujet, 61 ont déclaré qu'ils avaient dû affronter les comportements agressifs de clients.

Hors de lui après avoir appris qu'il n'y avait plus de sacs gratuits dans un supermarché d'Australie-Occidentale, un client a agressé physiquement une caissière.

«Un homme est arrivé aux caisses automatiques (où le client scanne lui-même ses achats) et a insulté une employée», a raconté à l'AFP Ben Harris, le secrétaire adjoint du syndicat.

«Elle lui a fourni des sacs gratuits et s'est excusée. Puis, le client s'est trompé en scannant deux fois un même achat, elle est venue l'aider et il l'a approchée par derrière et lui a mis les mains autour du cou».

D'autres ont jeté leurs achats par terre de rage avant de quitter le magasin non sans avoir copieusement insulté les employés de caisse.

«Nous comprenons la frustration de certains clients face à ces changements mais ce type d'abus et de comportement violent envers les employés n'est absolument pas excusable», a déclaré dans un communiqué le secrétaire national du syndicat, Gerard Dwyer.

Il a également expliqué que des problèmes d'hygiène s'étaient posés avec des clients apportant des sacs extrêmement sales pour faire leurs courses.

«Parfois, des clients ont tenté d'utiliser des sacs contenant du vomi, des couches sales ou des déjections de rats. C'est évidemment inacceptable et cela représente un risque sanitaire considérable pour le personnel».

Selon une étude de la revue américaine Science, huit millions de tonnes de débris plastiques sont déversées tous les ans dans les mers et les océans du globe, l'équivalent de 250 kilos par seconde.

De nombreux pays ont pris des mesures pour réduire leur consommation de plastique. En Australie, tous les États et territoires ont interdit les sacs plastiques ou prévoient de le faire, à part la Nouvelle-Galles du Sud.

Le commerce de détail encourt des amendes jusqu'à 6000 dollars australiens.

Les chances de préserver le thon obèse s'amenuisent
L'humanité face à un risque de catastrophes climatiques simultanées
Une pub contre l'huile de palme critiquée par un acteur majeur du secteur
Contre la sécheresse, Le Cap devrait déraciner les arbres non indigènes
Une carte postale géante de 125 000 messages pour le climat
Nouvelle norme pour l'huile de palme durable
Réchauffement climatique : moitié moins de neige dans les Pyrénées d'ici 2050
Gironde: une piste cyclable photoluminescente inaugurée à Pessac
L'Espagne veut interdire la vente de véhicules essence et diesel dès 2040
Rien ne se perd: en Afrique du Sud, de l'urine peut faire des briques
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Jeux d'immersion: la course aux salles de réalité virtuelle est lancée
Asticots et vin de souriceaux: en Suède, un Musée de la nourriture dégoûtante
Comment les chats utilisent leur langue pour mouiller leur fourrure, selon des chercheurs
Les chances de préserver le thon obèse s'amenuisent
L'humanité face à un risque de catastrophes climatiques simultanées
 LES PLUS LUS 
Puces Intel: des chercheurs découvrent une faille de sécurité
Comment limiter le temps d'exposition aux écrans des enfants ?
Des tombes de l'époque romaine découvertes dans un village palestinien
Le binge drinking peut augmenter le risque de maladies cardiovasculaires
Au coeur de l'Amazonie, vivre dans la plus grande jungle du monde
Le plus vieux fromage jamais trouvé aurait été déterré en Égypte
La mortalité par AVC évolue inégalement en Europe
En Bosnie, des cheveux sur mesure et gratuits pour les enfants cancéreux
Le génome complet du blé tendre séquencé pour la première fois
Mars à son plus près de la Terre en 15 ans
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.042 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.