ACCUEIL | FLUX RSS
Dimanche 26 Mai 2019

CIEL&ESPACE - Publié le 26/06/2018 à 19:10


Airbus et la start-up Planet s'associent pour offrir des images géospatiales



Airbus et la start-up californienne Planet se sont associés pour proposer de nouvelles solutions d'imageries géospatiales destinées aux marchés commerciaux, ont-ils annoncé lundi.

Les deux partenaires «s'engagent à fournir une suite complète de données mondiales de télédétection suivant plusieurs échelles temporelles et de résolutions spatiales», ont-ils indiqué dans un communiqué.

Airbus et Planet entendent développer leur présence mondiale «tout en tirant parti de l'expertise de chacun pour commercialiser des produits géospatiaux plus complets et plus perfectionnés».

Fondée en 2010 par trois scientifiques de la NASA, l'agence spatiale américaine, Planet exploite «la plus grande» constellation de microsatellites au monde, indique la start-up dirigée par Will Marshall.

Elle offre quotidiennement une imagerie satellite avec une résolution de 3 à 5 mètres grâce à ses 150 satellites, ainsi que des images avec un fort taux de revisite, c'est-à-dire fréquemment actualisées, et une définition moins d'un mètre.

De son côté, la constellation d'Airbus est composée de satellites Pléiades 1A et 1B d'observation de la Terre de très haute résolution, des satellites à haute résolution SPOT 6 et SPOT 7 et de la constellation DMC. Côté radar, TerraSARX Tandem-X et les satellites PAZ «garantissent aux clients un accès à n'importe quel endroit, quelle que soit la couverture nuageuse».

«En combinant nos forces, nous sommes en capacité de répondre à tous les besoins du marché, en termes de données et de produits à valeur ajoutée et de mieux servir nos clients, quelle que soit leur industrie et leurs attentes», a expliqué François Lombard, directeur de l'intelligence de Airbus Defence and Space.

«Airbus et Planet sont des partenaires vraiment complémentaires», a complété Will Marshall, PDG et cofondateur de Planet. «Ensemble, nous serons en mesure de proposer de nouvelles offres globales pour répondre aux besoins des clients sur différents marchés.»

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


SpaceX lance la première grappe de sa constellation de satellites
Après la Lune, le premier pas sur Mars dans les années 2030... ou 2060?
Voir le trou noir fut comme reconstituer une chanson jouée sur un piano cassé, dit Katie Bouman
SpaceX reporte encore son premier lancement de satellites internet
La Chine à la recherche du manteau lunaire
SpaceX lance la première vague de sa constellation de satellites
Mission lunaire: la NASA demande une rallonge budgétaire de 1,6 milliard
L'exercice de simulation d'astéroïde a fini par l'annihilation de New York
Si un astéroïde fonçait sur la Terre, que ferait-on?
Un premier séisme détecté sur Mars
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Plus de cinq tonnes d'écailles de pangolin saisies au Vietnam
SpaceX lance la première grappe de sa constellation de satellites
Les effets du soleil sur la peau : halte aux idées reçues
L'exposition aux pesticides des fleurs pourrait accroître la tension artérielle des enfants
Perturbateurs endocriniens: l'UFC-Que Choisir alerte sur certains produits à base de soja
 LES PLUS LUS 
Le KitKat au thé matcha débarque en Europe
Une nouvelle espèce humaine découverte aux Philippines
A Cuba, les abeilles butinent heureuses et leur miel ravit l'Europe
Comment nettoyer l'espace des vieux satellites et débris spatiaux
Les rideaux d'hôpitaux sont des nids à bactéries
La Lune dans cinq ans ? La NASA entretient le mystère
Google ouvre son premier laboratoire d'intelligence artificielle en Afrique
L'activité physique pourrait aider à guérir d'une lésion de la moelle épinière
Un régime riche en viande accroît le risque de mortalité
Infarctus ne rime pas nécessairement avec arrêt maladie prolongé
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.090 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.