ACCUEIL | FLUX RSS
Mercredi 20 Novembre 2019

SANTE - Publié le 20/06/2018 à 15:55


La santé mentale des réfugiés, une urgence oubliée des politiques publiques


AFP

Périples et traversées traumatisants, déracinement, solitude: la santé mentale des migrants est une "urgence de santé publique" ignorée pour laquelle les autorités doivent enfin agir, dénoncent mardi Médecins du monde et le Centre Primo Lévi.

"Les violences multiples qui ont causé leur départ, les ruptures souvent brutales que cela a occasionnées et le parcours d'exil lui-même semé de violences et de pertes" peuvent générer "des troubles psychiques graves", soulignent les deux organisations humanitaires dans un rapport publié à la veille de la journée mondiale des réfugiés.

La barrière de la langue, qui les empêche de mettre précisément des mots sur leurs souffrances, mais aussi leurs conditions de vie en France, souvent très précaires, et l'angoisse face à l'incertitude du processus de régularisation sont autant de facteurs pouvant aggraver des troubles psychiques déjà présents, détaille le rapport.

Face à cette situation, le système sanitaire français est "globalement sous-dimensionné, saturé et sans interprétariat", ce qui complique la prise en charge de ce public particulièrement fragilisé et en attente de soins, pointent du doigt les deux organisations.

D'autant plus que si l'offre de soins pour les réfugiés est assez développée pour traiter les problèmes physiques (blessures, infections, maladies...), elle l'est bien moins en matière de santé mentale, relèvent-elles. Cette "insuffisance", "l'une des principales préoccupations" dans les centres d'hébergement, laisse les centres de soins associatifs seuls face à une demande "à laquelle ils ne peuvent pas répondre".

Au sein de cette population fragilisée, ce sont les mineurs non accompagnés, "un public surexposé à des risques sanitaires ou d'exploitation et aux troubles post-traumatiques", qui sont les plus fragiles, soulignent-elles.

Les deux organisations estiment en outre que l'accès aux soins pour les migrants devrait être simplifié car certains sont dans l'impossibilité de fournir toutes les pièces justificatives demandées.

Pour faire face à ce "grave problème de santé publique", elles égrènent une série de propositions comme l'augmentation du budget alloué aux ARS (agence régionale de santé), la sanctuarisation des budgets d'interprétariat pour les associations qui accueillent des personnes qui ne parlent pas français, ou encore l'ouverture immédiate des droits à une couverture santé.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Les couettes et oreillers en plume peuvent être nocives pour les poumons, alertent des médecins
Cancers : les plus pauvres, les moins armés
De moins en moins d'additifs dans nos assiettes
Une étude confirme les bienfaits du yoga pour soigner les douleur au dos et les troubles du sommeil
La médecine traditionnelle chinoise doit être encadrée, selon les académies européennes
Vapotage: les autorités américaines pensent avoir percé le mystère des maladies pulmonaires
Une nouvelle souche rare du VIH enregistrée
La pneumonie tue un enfant toutes les 39 secondes
Un régime riche en fibres et en yaourt pourrait protéger du cancer du poumon
Les enfants japonais champions de la santé grâce au déjeuner scolaire
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Au Royaume-Uni, les castors appelés à la rescousse contre les inondations
La période de reproduction de la grande barrière de corail a commencé
Titan, un monde de plaines, de montagnes et de lacs
Le recours au cannabis serait peu efficace pour réduire la consommation d'opioïdes chez les patients dépendants
Les couettes et oreillers en plume peuvent être nocives pour les poumons, alertent des médecins
 LES PLUS LUS 
Découverte au Japon d'une nouvelle espèce de dinosaure
Chine: après les chats, voilà les bars... à canards
Le monstre du Loch Ness: et s'il y avait anguille sous roche?
Antarctique: expédition écologique et éducative pour évaluer la pollution
Un serpent à deux têtes découvert à Bali
La plus grande étude d'ADN éclaircit l'origine des langues indo-européennes
Pérou: explosions et nuées de cendres depuis le volcan Ubinas
Découverte d'une marche funèbre vieille de 550 millions d'années
Trois millions de dollars pour les auteurs de la première image d’un trou noir
Planète: la seule issue se trouve sous terre, selon certains experts
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.070 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.