ACCUEIL | FLUX RSS
Mardi 17 Juillet 2018

SEXO - Publié le 19/06/2018 à 12:16


Le trouble de l'érection serait un symptôme d'un dysfonctionnement cardiaque



Des médecins de l'école Johns Hopkins de Baltimore aux Etats-Unis ont étudié le lien possible entre trouble de l'érection et maladie cardiaque. Selon eux, le dysfonctionnement érectile serait un signe précoce de maladie cardiaque.

Première cause de mortalité chez les femmes et les hommes, les maladies cardiaques n'agissent pas de la même façon d'un individu à un autre, les risques et les symptômes n'étant pas toujours les mêmes. Les femmes auront tendance à être davantage stressée émotionnellement parlant ou à subir plus de changement hormonaux.

Pour les hommes, l'hypertension artérielle, l'obésité, le tabagisme ou le syndrome métabolique sont autant de facteurs avant-coureurs d'une maladie cardiaque, qui touche un quart des hommes de moins de 40 ans aux Etats-Unis.

Pour la première fois, le Dr. Michael Blaha, professeur à Baltimore, et son équipe ont étudié le dysfonctionnement érectile comme un facteur de risque indépendant de maladie cardiaque chez les hommes. Pendant près de quatre ans, ces chercheurs ont suivi 1914 hommes âgés de 60 à 78 ans pour étudier le lien possible entre dysfonctionnement du cœur et de l'érection.

Avec 115 accidents vasculaires cérébraux (AVC), attaques cardiaques ou arrêts cardiaques enregistrés, les chercheurs ont analysé ces données pour arriver à la conclusion que plus de 6% des hommes atteints de dysfonction érectile éprouvaient ces problèmes cardiaques, alors que ces formes de maladies cardiaques touchaient seulement 2,6% des hommes n'ayant pas de dysfonction sexuel.

Après prise en compte de facteurs de risque supplémentaires (cholestérol, obésité…), le risque reste presque deux fois plus élevé chez les hommes atteints de dysfonction érectile.

"Nos résultats révèlent que la dysfonction érectile est, en soi, un puissant prédicateur du risque cardiovasculaire", a commenté le Dr. Blaha. "Nos résultats suggèrent que les cliniciens devraient effectuer un dépistage plus ciblé chez les hommes souffrant de dysfonction érectile, indépendamment des autres facteurs de risque cardiaques".L'étude a été publiée dans la revue Circulation.

Gonorrhée : espoir pour un nouveau traitement
Sites de rencontres : hommes et femmes n'auraient pas les mêmes exigences de niveau d'instruction
Sperme dégradé, puberté précoce: des causes probablement environnementales
Manger des noix améliore la qualité du sperme
Au Cambodge, une blogueuse féministe brise les tabous du sexe
Le transsexualisme ne doit plus être considéré comme une maladie mentale, dit l'OMS
Le trouble de l'érection serait un symptôme d'un dysfonctionnement cardiaque
Les femmes se méfient des hommes qui affichent leur richesse
Chirurgie intime masculine: pour quelques centimètres de plus...
Au Chili, un vent de liberté sexuelle fait exploser les cas de VIH
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Les parents protègent leurs enfants des dangers du soleil mieux qu'eux-mêmes
Indonésie: une foule en colère massacre près de 300 crocodiles
Chine: plongée en eau vraiment trouble
Le coût du soutien aux énergies renouvelables va augmenter en 2019
Eruption à Hawaï: 23 blessés dans un tour en bateau, nouvelle île de lave
 LES PLUS LUS 
A la recherche de l'origine des Incas, grâce à la génétique
Les scientifiques américains transfèrent la mémoire d'un escargot à l'autre en transplantant de l'ARN
Pologne: Première naissance en captivité d'un couscous, marsupial indonésien
Découverte d'un nouveau site de sacrifice rituel d'enfants au Pérou
Avec le réchauffement climatique, les légumes vont devenir plus rares
Voici Norman, l'intelligence artificielle psychopathe
Un château en Corrèze pour un peu plus de 11 euros et la bonne cause
Dans le sud du Maroc, les météorites suscitent les convoitises
Le musée des égouts de Paris fait peau neuve
Climat: moins de neige et la belette blanche devient une cible
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.022 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.