ACCUEIL | FLUX RSS
Samedi 20 Octobre 2018

PLANETE - Publié le 18/06/2018 à 19:51


Pesticides: inquiétude pour les oiseaux, les chauve-souris et les saumons en France



Chute du nombre d'oiseaux, mais aussi de chauve-souris ou encore de saumons: l'Agence française pour la biodiversité (AFB) a alerté lundi au sujet des menaces pesant sur le vivant, montrant notamment du doigt l'usage des pesticides.

Une étude choc du CNRS et du Muséum d'histoire naturelle avait révélé en mars le déclin «vertigineux» des oiseaux des campagnes (-60% de moineaux friquet depuis dix ans, un tiers d'alouettes des champs disparues en quinze ans...), qui, en plus, s'accélère ces dernières années.

Le bilan 2018 de l'Office national pour la biodiversité - projet participatif, piloté par l'AFB, qui agrège les données sur le vivant récoltées par des dizaines d'organismes en métropole et en outre-mer - reprend ce constat alarmant.

«Les espèces d'oiseaux des milieux agricoles ont disparu à un rythme assez effarant depuis 30 ans», commente Julien Massetti, chef de projet à l'AFB, décrivant une baisse de ces espèces de 30% entre 1989 et 2017.

Mais le déclin touche aussi les oiseaux des villes, comme les moineaux parisiens, et même depuis 2005 les oiseaux «généralistes» (qui vivent dans tous types de milieux) qui avant contrebalançaient la disparition des autres, poursuit-il, décrivant un «phénomène en train de changer d'ampleur».

Et les oiseaux ne sont pas les seuls menacés.

Les effectifs de chauves-souris, mammifères insectivores, ont diminué de près de 40% en métropole en dix ans, selon l'ONB, qui rappelle que «métropole et outre-mer confondus, près d'une espèce vivante sur trois est en danger de disparition».

L'Office pointe du doigt plusieurs menaces pesant sur les 180 000 espèces présentes sur le territoire français, en premier lieu l'utilisation des pesticides par l'agriculture, mais aussi le rythme «élevé» de l'artificialisation des sols: entre 2006 et 2015, la métropole a perdu près de 600 000 hectares de terres agricoles et d'espaces naturels, soit l'équivalent d'un département comme la Seine-et-Marne, remplacés principalement par des surfaces goudronnées.

L'AFB s'inquiète aussi du sort de poissons qui vivent entre mer et eau douce, comme l'anguille et le saumon atlantique. Pour ce dernier qui se reproduit dans une cinquantaine de fleuves et rivières français, (Rhin, Loire, Garonne, Dordogne...), le linéaire de cours d'eau qu'ils fréquentent a baissé de 70% depuis 1900, selon l'AFB.

Dans la Loire, le nombre de saumons par an est passé de 100 000 au XIXe siècle, à moins de 1000 aujourd'hui, «en dessous du seuil minimum pour assurer le maintien des stocks».

Les frites, nouvelles victimes de la sécheresse estivale en France
Les émissions liées à l'énergie devraient encore croître en 2018
Le quinquina, l'arbre national du Pérou, méconnu et menacé
Mexique: six spécimens d'une espèce au bord de l'extinction repérés
Un bateau testé pour lutter contre l'île des déchets
Japon: des cerisiers fleurissent, pourtant ce n'est pas le printemps
Climat: le monde a atteint un point de non retour, selon Ban Ki-moon
Tunisie: le crabe bleu, prédateur redoutable devenu proie prisée
Trump: Je suis un véritable défenseur de l'environnement
Un 10e jour de la nuit pour sensibiliser à la pollution lumineuse
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Une solution pour exploiter les données génétiques sans violer la vie privée
Un géant cosmique débusqué dans sa prime jeunesse
Les frites, nouvelles victimes de la sécheresse estivale en France
Une très rare maladie infantile paralysante inquiète les autorités aux Etats-Unis
La lumière bleue de nos écrans, nouvelle cible de la cosmétique
 LES PLUS LUS 
Kenya: huit rhinocéros morts après avoir été changés de parc
Puces Intel: des chercheurs découvrent une faille de sécurité
Comment limiter le temps d'exposition aux écrans des enfants ?
Des tombes de l'époque romaine découvertes dans un village palestinien
Le binge drinking peut augmenter le risque de maladies cardiovasculaires
Au coeur de l'Amazonie, vivre dans la plus grande jungle du monde
La mortalité par AVC évolue inégalement en Europe
Le plus vieux fromage jamais trouvé aurait été déterré en Égypte
En Bosnie, des cheveux sur mesure et gratuits pour les enfants cancéreux
Le génome complet du blé tendre séquencé pour la première fois
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.046 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.