ACCUEIL | FLUX RSS
Samedi 16 Fevrier 2019

SCIENCE - Publié le 16/06/2018 à 08:09


L'accélérateur de particules du Cern entame sa mue pour multiplier les collisions



Le Cern, l'organisation européenne pour la recherche nucléaire, s'est lancé vendredi dans de grands travaux de génie civile pour accroître, d'ici 2026, les capacités du plus grand accélérateur de particules au monde, le LHC.

"D'ici 2026, cette amélioration majeure aura considérablement accru la performance du LHC en multipliant le nombre de collisions qui se produisent au cœur des grandes expériences, ce qui fera augmenter la probabilité de découvrir de nouveaux phénomènes", a expliqué le Cern dans un communiqué.

Enfouies à quelque 100 mètres sous terre, le LHC - une sorte d'immense anneau situé sous les territoires suisse et français - a commencé à faire entrer en collision des particules en 2010. A l'intérieur du tunnel de 27 km de circonférence, des paquets de protons voyagent à une vitesse proche de celle de la lumière, et entrent en collision à quatre points d'interactions.

Ces collisions engendrent de nouvelles particules, que les physiciens du monde entier analysent ensuite pour approfondir les connaissances des lois de la nature et dans l'espoir de découvrir de nouvelles particules et de nouveaux phénomènes physiques.

Ces expériences ont permis de confirmer en 2012 l'existence du boson de Higgs, considéré comme la clef de voûte de la structure fondamentale de la matière. Deux chercheurs à l'origine de cette théorie, le Belge François Englert et le Britannique Peter Higgs, ont reçu le prix Nobel de physique en 2013.

Le LHC est capable de produire jusqu'à un milliard de collisions proton-proton par seconde. Le LHC amélioré, appelé le "LHC à haute luminosité" ou le HL-LHC, fera augmenter ce nombre, ce qui permettra d'accumuler environ 10 fois plus de données entre 2026 et 2036, selon le Cern.

A titre d'exemple, le HL-LHC produira chaque année au moins 15 millions de bosons de Higgs, contre environ trois millions en 2017, selon les prévisions du Cern.

Afin de permettre que ces améliorations puissent voir le jour, d'importants travaux de génie civil sont nécessaires sur deux sites principaux, en Suisse et en France.

Le tunnel en lui-même ne sera pas rallongé, mais de nouveaux équipements - dont des aimants, ces éléments chargés de guider les faisceaux de particules - seront installés sur environ 1,2 kilomètre du LHC. De nouveaux bâtiments, puits, cavernes et galeries souterraines devront aussi être construits.

Des organismes étaient capables de se déplacer il y a 2,1 milliards d'années
Un dinosaure se défendant avec ses épines découvert en Argentine
Le Nord magnétique fonce du Canada vers la Sibérie
Tout un défi de sauver la tombe de Toutankhamon du tourisme de masse
Une momie d'Equateur, clé pour savoir comment une grave maladie a atteint l'Europe
Le stress de la baleine à bec face aux sonars militaires
Le Tombeau des rois, mystères et croyances dans les entrailles de Jérusalem
Des gravures espagnoles vieilles d'un millénaire retrouvées dans un jardin anglais
Chine: une équipe assure avoir cloné 5 singes pour la recherche médicale
Chez les fourmis bâtisseuses de sentiers, chacun fait ce qu'il lui plaît
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
L'OMS cible le volume audio des smartphones et MP3
Action en justice contre la chasse au dauphin au Japon
Le zoo de Chester diffuse de rares images de pangolins géants
Fukushima: un robot confirme la possibilité de soulever du combustible fondu
La Gaming Academy, une école pour e-sportifs à Lyon
 LES PLUS LUS 
Beurk ou miam? La différence est plus dans la tête que dans l'assiette
L'empire contre-attaque ou le retour de Microsoft au sommet
Microbiote: à la découverte de notre jardin intérieur
Climat: une ado en colère plaide en faveur des générations futures
Cuba: l'internet mobile disponible à partir de jeudi
Une lettre d'Einstein sur Dieu vendue 2,89 millions de dollars
Attaque sur les petits écrans: le boom des jeux vidéo sur mobile en Afrique
Naissance du premier bébé grâce à une greffe d'utérus d'une donneuse décédée
L'hiver est là, le charbon brûle, les Balkans suffoquent
Premier vol habité à destination de l'ISS depuis le lancement raté
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.033 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.