ACCUEIL | FLUX RSS
Dimanche 24 Mars 2019

PLANETE - Publié le 13/06/2018 à 14:53


Crise de l'eau en Afrique du Sud: levée de l'état de catastrophe naturelle


AFP

L'Afrique du Sud a levé mercredi l'état de catastrophe naturelle décrété mi-février en raison de la sécheresse historique qui frappait la région du Cap (sud-ouest), la deuxième ville du pays.

"J'ai décidé de ne pas renouveler l'état de catastrophe naturelle, qui expire le 13 juin 2018", a déclaré le ministre des Affaires traditionnelles Zweli Mkhize.

"La phase aiguë de la sécheresse dans les provinces du Cap occidental (sud-ouest), du Cap oriental (sud-est), du Cap du Nord (nord-ouest) et d'autres poches plus petites du pays touche à sa fin", a expliqué le ministère dans un communiqué.

Mi-février, l'état de catastrophe naturelle avait été décrété dans tout le pays alors que Le Cap était menacée d'une rupture d'approvisionnement en eau potable.

Au prix d'une réduction drastique de sa consommation, la deuxième mégapole sud-africaine a réussi à éviter de justesse le très redouté "jour zéro", où l'eau devait être coupée aux robinets.

Ces dernières semaines, la région du Cap a bénéficié d'importantes précipitations saisonnières.

"A cette époque l'an dernier, le niveau d'eau dans les barrages était de 21,2% et la consommation d'eau de 615 millions de litres par jour", a rappelé la municipalité.

Actuellement, le niveau des barrages est de 31,8% et la consommation quotidienne d'eau de 532 millions litres d'eau, a-t-elle ajouté, appelant toutefois la population à poursuivre ses efforts "compte tenu de l'incertitude des précipitations".

L'objectif est de limiter la consommation quotidienne d'eau à 450 millions de litres.

"Nous devons nous assurer que nous nous en tenons à nos objectifs et aux restrictions", à savoir une consommation par jour et par personne de 50 litres, a insisté la municipalité.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Les requins, une famille plus menacée que prévu
Chili: faire pousser des légumes dans le désert le plus aride du monde
Climat: les géants de l'énergie ont dépensé 1 milliard de dollars en lobbying depuis la COP21
Le plastique menace toute vie aux Galapagos
Bretagne: sous la mer, un patrimoine englouti à découvrir et valoriser
Maîtrise des quantités et réduction des emballages: le vrac a le vent en poupe
Un poisson-lune géant échoué au sud de l'Australie
Equateur: l'eau des volcans se raréfie, source d'angoisse pour les indiens
Au Chili, un lac rayé de la carte par la sécheresse
Plus de 1100 dauphins échoués sur la côte atlantique française depuis janvier
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
La Nasa diffuse des photos du grand météore que personne n'avait vu
Canada: un T-Rex découvert en 1991 est le plus grand au monde
Pourquoi nos messages aux extraterrestres restent sans réponses ?
Les requins, une famille plus menacée que prévu
Un régime alimentaire pauvre en calories aide à réguler le système immunitaire
 LES PLUS LUS 
Beurk ou miam? La différence est plus dans la tête que dans l'assiette
Dans la violente Ciudad Juarez, réhydrater des cadavres pour les identifier
Une technique de poterie millénaire remise au goût du jour contre le gaspillage de l'eau
En Saône-et-Loire, une usine change les déchets en biogaz
Qu'est-ce que tu veux pour Noël? Un test ADN!
L'UE sans plastiques à usage unique en 2021
Voix éraillée, robe balafrée: en France, un centre de soins pour cloches blessées
Indonésie: l'incroyable odyssée d'un enfant handicapé pour aller à l'école
En Chine, le marsouin du Yangtsé en survie précaire hors du fleuve
Nos choix de carrière influencent notre personnalité
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.041 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.