ACCUEIL | FLUX RSS
Jeudi 21 Juin 2018

SANTE - Publié le 12/06/2018 à 19:55


La télémédecine remboursée à partir de septembre



Les actes de télémédecine seront remboursés à partir de septembre, après un accord conclu entre l'Assurance maladie et trois syndicats de médecins libéraux, qui doit être officiellement signé mercredi.

Après le SML et MG France, la CSMF a indiqué mardi qu'elle signerait l'avenant à la convention médicale de 2016. Les trois organisations représentant une majorité de médecins libéraux, il entrera en vigueur le 15 septembre.

A partir de cette date, les médecins pourront réaliser des téléconsultations (examen médical par visioconférence), rémunérées au même tarif qu'une consultation classique: 25 euros pour un généraliste, 30 euros pour un spécialiste.

Ils pourront aussi effectuer des téléexpertises (demande d'avis entre praticiens), payées 12 ou 20 euros selon le niveau de complexité de l'acte.

L'accord prévoit aussi une aide pouvant aller jusqu'à 525 euros par an pour leur permettre de s'équiper en matériels et logiciels informatiques, notamment pour assurer la sécurité des données médicales échangées.

Il inclut par ailleurs des clauses sur les consultations dites "complexes" (46 euros) et "très complexes" (60 euros), créées en novembre pour certains situations médicales et qui seront étendues à d'autres actes.

En signant ce accord, mercredi au siège de la Caisse nationale d'assurance maladie, le premier syndicat médical, la CSMF, fera son "retour dans la convention médicale" d'août 2016, qu'elle était la seule à ne pas avoir encore paraphé.

Des associations dénoncent les prix exhorbitants et injustifiés des nouveaux médicaments
Fatigue et douleur, problèmes persistants après la fin du cancer
Danger mercure! La viande de dauphin pilote indésirable dans les assiettes
Plus obèses, fumeurs et malades: la mauvaise santé des Américains ruraux
L'Ordre des médecins prend ses distances avec l'homéopathie
La santé mentale des réfugiés, une urgence oubliée des politiques publiques
Pesticides : premier procès sur des possibles effets cancérigènes du RoundUp
Moins sucrée, plus naturelle: quand la pâtisserie cherche à allier bon et sain
L'addiction aux jeux vidéo reconnue comme maladie par l'OMS
De Perpignan à Winnipeg, le combat de Julien face à une maladie orpheline
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Pythons, lion empaillé, crânes de babouins: 30.000 animaux sauvages, victimes de trafics, interceptés
Alouettes, abeilles et orchidées... un eden près des tarmacs
Désemparés, des apiculteurs contraints de réduire en cendres leurs abeilles
Des associations dénoncent les prix exhorbitants et injustifiés des nouveaux médicaments
Fatigue et douleur, problèmes persistants après la fin du cancer
 LES PLUS LUS 
Les scientifiques américains transfèrent la mémoire d'un escargot à l'autre en transplantant de l'ARN
A la recherche de l'origine des Incas, grâce à la génétique
Pologne: Première naissance en captivité d'un couscous, marsupial indonésien
Découverte d'un nouveau site de sacrifice rituel d'enfants au Pérou
Avec le réchauffement climatique, les légumes vont devenir plus rares
Voici Norman, l'intelligence artificielle psychopathe
Un château en Corrèze pour un peu plus de 11 euros et la bonne cause
Dans le sud du Maroc, les météorites suscitent les convoitises
Le musée des égouts de Paris fait peau neuve
Reforestation: un appel à projets pour planter un million d'arbres
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.025 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.