ACCUEIL | FLUX RSS
Mercredi 23 Janvier 2019

PLANETE - Publié le 12/06/2018 à 14:23


Découverte d'une nouvelle espèce de tortue au Mexique



Cela fait des années que des habitants alertaient les scientifiques de son existence, mais ce n'est qu'en mai que cette petite tortue vivant à l'ouest du Mexique a été reconnue comme une espèce nouvelle.

La "Kinosternon vogti" possède une tache jaune sur le bout de son nez et est plus agile que ses congénères.

Elle vit dans les ruisseaux ou rivières près de la ville balnéaire de Puerto Vallarta, dans l'Etat de Jalisco, sur la côte pacifique mexicaine.

Selon les chercheurs, "il s'agit d'une espèce endémique, unique à ce site", indique à l'AFP Fabio German Cupul, professeur à l'Université de Guadalajara.

Ses pas sont plus rapides que ceux des autres tortues et elle aime se mettre à l'ombre d'un arbre pour s'abriter du soleil.

Surnommée "petit casque de Vallarta" en raison de la similitude de sa carapace avec un casque, elle ne dépasse pas 10 centimètres de longueur et tient dans la paume d'une main.

"Elle est plus large que haute, contrairement à toutes les autres espèces qui existent", souligne Cupul.

Elle appartient au genre Kinosternon, dont il existe 12 autres espèces au Mexique.

La nouvelle espèce a été nommée scientifiquement "Kinosternon Vogti" en l'honneur de l'herpétologue américain Richard Vogt, qui travaille depuis plus de 40 ans sur les tortues des États-Unis, du Mexique et d'Amérique centrale.

Seuls neuf spécimens ont pu être étudiés, dont quatre d'entre eux vivants (trois mâles et une femelle) et cinq découverts morts.

Le peu de specimen trouvés encore en vie font de cette tortue une espèce "à haut risque d'extinction", averti M. Cupul.

Un mâle et une femelle ont depuis intégré un élevage dans l'Etat de Tabasco (est), tandis que deux autres mâles ont rejoint un enclos dans une ferme à crocodiles de Puerto Vallarta.

Les villageois ont signalé la présence de ce reptile il y a une vingtaine d'années, mais les scientifiques pensaient qu'il s'agissait d'un spécimen juvénile d'autres espèces déjà connue dans la région.

Il a fallu attendre ces cinq dernières années pour que des scientifiques finissent par s'y intéresser. Les résultats de leurs travaux ont été publiés en mai dans la revue scientifique Chelonian Conservation and Biology, spécialisée dans l'étude des tortues.

Hécatombe en Australie: un million de poissons d'eau douce retrouvés morts
Restaurer l'environnement: quand les solutions deviennent problèmes
Un nouveau médusarium hypnotique pour sensibiliser à la santé des océans
Roméo, une des dernières grenouilles de son espèce, a trouvé sa Juliette
Les eaux de la Patagonie, laboratoire naturel pour étudier le changement climatique
La glace de l'Antarctique fond plus vite que jamais
Le monde avance en somnambule vers le désastre climatique, craignent les organisateurs à Davos
Le safe sex, version bernard-l'ermite
Justin Trudeau interpelle Shinzo Abe sur la chasse à la baleine
Le réchauffement des océans revu à la hausse
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Les enfants bilingues n'ont pas plus de facilités que les autres en matière de concentration.
Adopter un mode de vie similaire à celui des chasseurs cueilleurs permettrait de rester en bonne santé
La taille et le poids influenceraient plus la longévité féminine que masculine
Japon: un satellite lanceur de météorites en orbite pour un spectacle spatial inédit
La NASA et la Chine collaborent sur la Lune
 LES PLUS LUS 
Beurk ou miam? La différence est plus dans la tête que dans l'assiette
L'empire contre-attaque ou le retour de Microsoft au sommet
Climat: une ado en colère plaide en faveur des générations futures
Attaque sur les petits écrans: le boom des jeux vidéo sur mobile en Afrique
Microbiote: à la découverte de notre jardin intérieur
Naissance du premier bébé grâce à une greffe d'utérus d'une donneuse décédée
Cuba: l'internet mobile disponible à partir de jeudi
Une lettre d'Einstein sur Dieu vendue 2,89 millions de dollars
L'hiver est là, le charbon brûle, les Balkans suffoquent
Premier vol habité à destination de l'ISS depuis le lancement raté
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.048 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.