ACCUEIL | FLUX RSS
Dimanche 24 Mars 2019

SEXO - Publié le 11/06/2018 à 16:02


Les femmes se méfient des hommes qui affichent leur richesse



Le comportement tape-à-l'œil d'un homme est le signe qu'il est plus intéressé par les relations sexuelles à court terme que par l'engagement romantique. C'est ce que révèle une étude menée par Daniel Kruger de l'Université du Michigan et Jessica Kruger à l'Université de Buffalo aux États-Unis, publiée dans la revue Evolutionary Psychological Science de Springer.

Cette étude a examiné comment l'étalage de richesse d'un homme est interprété par d'autres. Deux groupes d'étudiants de premier cycle ont rempli des sondages en ligne anonymes. Ils ont d'abord lu les descriptions de deux hommes qui achetaient des voitures. Les participants ont ensuite évalué chaque personnage sur leur comportement, leur intérêt pour les relations et leur attrait pour les autres. Les deux hommes ont dépensé le même budget. Un homme a fait un investissement frugal en achetant une nouvelle voiture pour des raisons de fiabilité. L'autre a opté pour une voiture d'occasion et a dépensé l'argent restant pour des achats tape-à-l'œil comme de la nouvelle peinture, des roues plus grandes et un système sonore impressionnant pour le véhicule.

Les hommes et les femmes ont tous deux noté que l'homme avec la voiture tape-à-l'œil était plus intéressé par de brèves relations sexuelles. L'homme tape-à-l'œil était plus attirant pour les femmes pour de brèves rencontres sexuelles, mais pas pour une relation à long terme. Quant à l'homme qui a fait l'achat plus modeste a reçu les meilleures notes en tant que partenaire de vie potentiel. "Les participants ont démontré intuitivement que les hommes qui investissent dans l'exposition de biens dotés de propriétés sensorielles exagérées ont des stratégies reproductrices plus axées sur l'accouplement et un plus grand intérêt pour les relations sexuelles à court terme, ainsi qu'un investissement paternel plus faible et un intérêt moindre pour les relations amoureuses engagées que les hommes qui investissent dans des considérations pratiques", explique Daniel Kruger.

"Cela contraste avec l'idée que les affichages ostensibles des hommes attirent les femmes parce qu'ils signalent de manière fiable les futurs investissements en ressources pour leurs partenaires", ajoute Jessica Kruger.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


La Zambie interdit une boisson énergétique provoquant des érections
Pourquoi les jeunes adultes adoptent des comportements sexuels à risque ?
L'Allemagne veut interdire les thérapies de conversion des homosexuels
USA: bientôt d'autres choix que Monsieur et Madame sur les billets d'avion
Petit lexique des nouvelles définitions du genre
Pansexuel, bi, queer, trans, non-binaire : ces jeunes qui bousculent les normes de genre
Les hommes choisiraient de manger de la viande lorsqu'ils veulent séduire les femmes
La souffrance des filles serait sous-estimée face à celle des garçons
Penser à son partenaire permettrait de réduire son stress
La sextech fait vibrer le CES de Las Vegas
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
La Nasa diffuse des photos du grand météore que personne n'avait vu
Canada: un T-Rex découvert en 1991 est le plus grand au monde
Pourquoi nos messages aux extraterrestres restent sans réponses ?
Les requins, une famille plus menacée que prévu
Un régime alimentaire pauvre en calories aide à réguler le système immunitaire
 LES PLUS LUS 
Beurk ou miam? La différence est plus dans la tête que dans l'assiette
Dans la violente Ciudad Juarez, réhydrater des cadavres pour les identifier
Une technique de poterie millénaire remise au goût du jour contre le gaspillage de l'eau
En Saône-et-Loire, une usine change les déchets en biogaz
Qu'est-ce que tu veux pour Noël? Un test ADN!
L'UE sans plastiques à usage unique en 2021
Voix éraillée, robe balafrée: en France, un centre de soins pour cloches blessées
Indonésie: l'incroyable odyssée d'un enfant handicapé pour aller à l'école
En Chine, le marsouin du Yangtsé en survie précaire hors du fleuve
Nos choix de carrière influencent notre personnalité
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.039 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.