ACCUEIL | FLUX RSS
Mercredi 15 Août 2018

SCIENCE - Publié le 08/06/2018 à 21:12


Les sciences participatives ont maintenant leur site web



Compter les oiseaux sur son balcon, signifier la présence d'un frelon asiatique à pattes jaunes ou photographier le littoral: avec OPEN, mis en service vendredi, les sciences participatives ont leur portail web dédié.

Vous indiquez votre région, vos priorités (le changement climatique, les espèces en danger, les espèces envahissantes) et votre niveau de connaissance puis OPEN (www.open-sciences-participatives.org) vous sélectionne les programmes qui peuvent vous intéresser.

En France, près de 54.000 personnes ont déjà participé à un de ces programmes qui permettent aux chercheurs de récolter des observations en très grand nombre, tout en sensibilisant les citoyens à la biodiversité.

"La mobilisation des citoyens est indispensable à l'enrichissement des travaux des chercheurs sur la biodiversité et sa conservation", rappelle Bruno David, président du Muséum national d'histoire naturelle, initiateur et concepteur du site, dans un communiqué.

Les relevés conduits depuis 1989 par le programme "Suivi Temporel des Oiseaux Communs" (Stoc) du Muséum ont permis aux scientifiques de tirer la sonnette d'alarme en déclarant en mars: "Le printemps 2018 s'annonce silencieux dans les campagnes françaises".

Le Muséum national d’Histoire naturelle (MNHN), qui depuis plus de 20 ans organise des programmes de ce type, la Fondation pour la Nature et l’Homme (FNH) et l’Union Nationale des Centres Permanents d’Initiatives pour l’Environnement (UNCPIE) sont à l'origine du portail web.

"Un dragon ! Dans mon jardin?" qui recense les amphibiens chez les particuliers, l'"Opération Méduses" qui collecte des observations de méduses sur tout le littoral de l'Europe de l'Ouest, "Phénoclim" pour mesurer l'impact du changement climatique sur la faune et flore en montagne... 100 observatoires sont déjà référencés sur OPEN, selon un communiqué commun des trois organismes.

Le site OPEN

La relativité d'Einstein, supercherie scénaristique préférée des réalisateurs
Découverte d'un vieux ptérosaure, premier vertébré construit pour voler
Docile ou agressif ? Des gènes de la domestication découverts chez les renards
Une boucle d'oreille vieille de 2200 ans dévoilée à Jérusalem
La pêche au filet a débuté il y a près de 30.000 ans
Sur le site de Stonehenge, certains défunts seraient d'origine galloise
Un réfugié kurde remporte la médaille Fields... et se la fait voler
Israël: des archéologues dévoilent une fabrique de poterie antique
Taira, épicentre de l'art rupestre chilien
Rio capitale mondiale des maths, médailles Fields à la clé
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
La Nouvelle-Calédonie renforce la protection de ses récifs coralliens
Des années encore plus chaudes que prévu jusqu'à 2022, selon une étude
À Paris, les Uritrottoirs suscitent rires et grincements de dents
1, 2, 3, 4 soleil ! Des outils pour percer les mystères de notre étoile
La relativité d'Einstein, supercherie scénaristique préférée des réalisateurs
 LES PLUS LUS 
Pologne: Première naissance en captivité d'un couscous, marsupial indonésien
Découverte d'un nouveau site de sacrifice rituel d'enfants au Pérou
Voici Norman, l'intelligence artificielle psychopathe
Avec le réchauffement climatique, les légumes vont devenir plus rares
Kenya: huit rhinocéros morts après avoir été changés de parc
L'odeur du café est-elle suffisante pour stimuler notre cerveau ?
A Strasbourg, la révolution verte est en marche
Naissances en série au zoo d'Amnéville
Mars à son plus près de la Terre en 15 ans
Des records de chaleur dans tout l'hémisphère nord
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.070 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.