ACCUEIL | FLUX RSS
Dimanche 26 Mai 2019

TECHNOLOGIES - Publié le 06/06/2018 à 15:10


Au festival de l'Ircam, les robots peuvent vous surprendre



Une machine qui compose de la musique, des robots comme extension des humains: l'Ircam, le centre de recherche musicale et de création artistique à Paris, explore l'intelligence artificielle qui peut non seulement imiter mais "surprendre".

A l'heure où la musique à base d'intelligence artificielle (IA), longtemps cantonnée aux laboratoires, devient plus "mainstream", plus d'une dizaine d'artistes vont mettre en avant la cohabitation entre l'homme et la machine lors de Manifeste, le festival annuel de l'Ircam (6-30 juin).

Dans "Fabrique des monstres", le metteur en scène français Jean-François Peyret réinvente un Frankenartificiellestein des temps modernes en présentant sur scène une machine qui "fabrique" de la musique.

Influencé par les écrits d'Alan Turing --le mathématicien britannique considéré comme le père de l'intelligence artificielle--, Peyret a mis en place avec le compositeur Daniele Ghisi et un chercheur de l'Ircam, Philippe Esling, une machine faite de neurones entraîné sur des jeux de données et capable de reproduire des motifs musicaux.

Au départ "sans aucune connaissance des syntaxes et lexiques musicaux, la machine apprend au fur et à mesure (à partir des jeux de données) à prédire une séquence d'échantillons qui incorporent une certaine créativité" et à produire de la musique , explique M. Ghisi, qui par la suite sélectionne les morceaux les plus intéressants.

"Cela soulève (la question) de la propriété intellectuelle... qui a écrit ces morceaux? La machine? Moi? les personnes qui ont créé l'algorithme?", s'interroge le compositeur dans la présentation du festival.

"On appelle cela le compagnonnage entre l'homme et la machine, ce n'est pas une relation de maître à esclave", explique à l'AFP Frank Madlener, directeur de l'Ircam.

"C'est une intelligence artificielle, limitée, mais elle peut vous surprendre", ajoute-t-il. "On n'est pas dans une logique apocalyptique où l'on se dit que les robots vont finalement s'emparer du monde".

Un autre exemple sera le "Thinking things" (Penser les choses) de Georges Aperghis, qui va se pencher sur l'interaction entre l'humain et la machine. Sur scène, "quatre humains auront des côtés robotiques et les robots, des côtés humains", explique le compositeur grec basé à Paris.

"La force de l’Ircam, c’est d’échapper aux séparations abruties et subies qui régissent la vie d’un individu. Rares sont les lieux qui permettent la stimulation entre Science et Art, entre le laboratoire et l’atelier", selon M. Madlener.

En 41 ans d'existence, ce centre fondé par Pierre Boulez a élargi ses activités de son laboratoire à l’opéra et arts visuels et scéniques.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


L'intelligence artificielle et le big data à la rescousse des agriculteurs africains
Aux États-Unis, un drone a livré un colis précieux: un rein
D'ici 50 ans, il pourrait y avoir plus de profils de personnes décédées que vivantes sur Facebook
Mario Kart débarque sur smartphone cet été
Imagerie médicale: le prototype d'un scanner révolutionnaire inauguré à Lyon
Google ouvre son premier laboratoire d'intelligence artificielle en Afrique
Les robots en action à la Cité des sciences
Le streaming de jeux vidéo, une fausse bonne idée?
Les robots permettent aux poissons et aux abeilles de communiquer entre eux pour la première fois
La réalité virtuelle à la rescousse dans la gestion des catastrophes
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Plus de cinq tonnes d'écailles de pangolin saisies au Vietnam
SpaceX lance la première grappe de sa constellation de satellites
Les effets du soleil sur la peau : halte aux idées reçues
L'exposition aux pesticides des fleurs pourrait accroître la tension artérielle des enfants
Perturbateurs endocriniens: l'UFC-Que Choisir alerte sur certains produits à base de soja
 LES PLUS LUS 
Le KitKat au thé matcha débarque en Europe
Une nouvelle espèce humaine découverte aux Philippines
A Cuba, les abeilles butinent heureuses et leur miel ravit l'Europe
Comment nettoyer l'espace des vieux satellites et débris spatiaux
Les rideaux d'hôpitaux sont des nids à bactéries
La Lune dans cinq ans ? La NASA entretient le mystère
Google ouvre son premier laboratoire d'intelligence artificielle en Afrique
L'activité physique pourrait aider à guérir d'une lésion de la moelle épinière
Un régime riche en viande accroît le risque de mortalité
Infarctus ne rime pas nécessairement avec arrêt maladie prolongé
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.059 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.