ACCUEIL | FLUX RSS
Dimanche 26 Mai 2019

PLANETE - Publié le 06/06/2018 à 15:05


Pologne: Première naissance en captivité d'un couscous, marsupial indonésien



Cachotier, le premier couscous des Célèbes, un marsupial indonésien, à naître en captivité n'a pas révélé tout de suite sa présence aux responsables du zoo de Wroclaw, en Pologne, qui ont fini cependant par remarquer du mouvement dans la poche abdominale de sa mère.

"Cela devait faire quelques semaines, voire quelques mois qu'il était né quand nous avons vu quelque chose bouger dans la poche et puis une queue en est sortie", a raconté mardi à l'AFP par téléphone le directeur du zoo Radoslaw Ratajszczak.

"C'est la première fois qu'un représentant de cette espèce naît en captivité", a-t-il ajouté. Le marsupial qui vit à l'état sauvage sur l'île des Célèbes, est menacé par la déforestation et la chasse.

Selon Radoslaw Ratajszczak, le bébé couscous est probablement né il y a six mois et avait à l'époque la taille d'une "petite fève". Il est beaucoup plus grand aujourd'hui et s’aventure souvent hors de la poche de sa mère.

Mais il est difficile de le voir de près et le zoo ne lui a pas encore donné de nom, faute de pouvoir déterminer son sexe.

"Nous ne savons pas grand-chose de cette espèce, de ses habitudes alimentaires ou de l'importance de sa population, parce qu'elle n'a jamais été étudiée dans son milieu naturel", reconnaît le directeur du zoo, qui s'était rendu dans l'île des Célèbes pour en savoir davantage.

Appelé en latin Ailurops ursinus, le couscous des Célèbes figure comme "vulnérable" sur la liste rouge de l'Union internationale pour la conservation de la nature (IUCN). Sa population risque de diminuer de 30% au cours de la décennie à venir, car les habitants de la zone trouvent sa viande appétissante. Le marsupial se nourrit de feuilles et il n'est pas difficile de le trouver sur les branches des arbres.

Six couscous sont élevés en Europe: trois à Wroclaw, un couple pour le moment sans descendance dans un zoo d'Usti nad Labem en République Tchèque et un célibataire dans un autre en Belgique.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Plus de cinq tonnes d'écailles de pangolin saisies au Vietnam
Avec le réchauffement, le plancton migre vers le nord
Une étude confirme que la chasse à l'ortolan accélère son déclin
Un gaz néfaste pour la couche d'ozone, pourtant interdit, repéré en Chine
Le Botswana lève l'interdiction de chasser l'éléphant
Phoques décapités : deux marins-pêcheurs convoqués devant la justice
Faidherbia Albida, arbre refuge de l'agriculture sahélienne
A Cannes, la fin d'un faux récif de vieux pneus, une hérésie environnementale
En Irak, les marais misent sur l'écotourisme pour redevenir jardin d'Eden
Corée du Sud : retour de l'ibis nippon 40 ans après son extinction
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Plus de cinq tonnes d'écailles de pangolin saisies au Vietnam
SpaceX lance la première grappe de sa constellation de satellites
Les effets du soleil sur la peau : halte aux idées reçues
L'exposition aux pesticides des fleurs pourrait accroître la tension artérielle des enfants
Perturbateurs endocriniens: l'UFC-Que Choisir alerte sur certains produits à base de soja
 LES PLUS LUS 
Le KitKat au thé matcha débarque en Europe
Une nouvelle espèce humaine découverte aux Philippines
A Cuba, les abeilles butinent heureuses et leur miel ravit l'Europe
Comment nettoyer l'espace des vieux satellites et débris spatiaux
Les rideaux d'hôpitaux sont des nids à bactéries
La Lune dans cinq ans ? La NASA entretient le mystère
Google ouvre son premier laboratoire d'intelligence artificielle en Afrique
L'activité physique pourrait aider à guérir d'une lésion de la moelle épinière
Un régime riche en viande accroît le risque de mortalité
Infarctus ne rime pas nécessairement avec arrêt maladie prolongé
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.067 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.