ACCUEIL | FLUX RSS
Lundi 18 Juin 2018

PLANETE - Publié le 05/06/2018 à 16:51


Le recyclage du plastique au Japon



Au centre de recyclage d'Ichikawa Kankyo Engineering, à l'est de Tokyo, quelque 10 tonnes de plastiques recyclables arrivent chaque jour pour y être traitées, un maillon indispensable de la chaîne du plastique dans un pays qui surconsomme mais tente aussi de réutiliser.

Les travailleurs portant des masques faciaux oeuvrent au long d'un interminable tapis roulant, séparant les déchets non recyclables du plastique qui peut resservir.

Le plastique est ensuite comprimé et pressé en énormes ballots, transbahutés par des chariots élévateurs dans de grands hangars.

Les écologistes jugent que les consommateurs et commerçants japonais utilisent trop de plastique, car l'obsession de l'emballage impeccable fait que presque tout au Japon est emballé, même les fruits à l'unité, et parfois avec plusieurs couches.

Il n'y a pas de législation nationale interdisant les plastiques à usage unique, et les pénalités ou l'incitation à réduire l'emploi de sacs en plastique sont peu efficaces.

Selon les données de 2015 compilées par l'Institut de gestion des déchets en plastique, le Japon consomme en un an environ 9,64 millions de tonnes de plastique.

Dans le même temps, les autorités imposent des règles strictes et souvent compliquées de tri des ordures ménagères, afin de maximiser la réutilisation et le recyclage. Les plastiques sont séparés des canettes, du papier et d'autres matières recyclables, avec des collectes séparées pour ces différentes catégories, réparties sur les jours de la semaine.

Plus d'un cinquième des déchets en plastique est recyclé au Japon et la majorité du reste utilisé comme combustible, soit dans un secteur industriel (cimenterie par exemple), soit pour produire de l'électricité ou de la chaleur, selon l'institut cité précédemment.

Environ 10% sont incinérés sans produire d'énergie et moins de 10% sont mis en décharge.

Mais même si le Japon et d'autres tentent de maîtriser la chaîne du plastique de bout en bout, environ huit millions de tonnes de détritus en plastique sont déversés chaque année dans les océans du monde, l'équivalent d'un camion à ordures de plastique vidé dans la mer toutes les minutes.


Avec plus de 1.400 séismes en un mois, Mayotte vit dans l'angoisse
Turquie: Canal Istanbul, dernier projet fou d'Erdogan
Pays-Bas: le gouvernement veut rémunérer les trajets en vélo des salariés
Le plastique biodégradable, utile mais pas miracle contre la pollution
Mexique: le nombre de jaguars en hausse de 20%
Requins retrouvés morts: la mairie va déposer plainte
Déforestation en Colombie: l'équivalent du Luxembourg perdu en 2017
L'Antarctique fond à un rythme accéléré
Crise de l'eau en Afrique du Sud: levée de l'état de catastrophe naturelle
Le Parlement européen déclare la guerre aux bouteilles en plastique
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Colombie: la paix dévoile des merveilles d'art rupestre cachées dans la jungle
La technique s'améliore pour greffer des organes infectés par l'hépatite C
L'accélérateur de particules du Cern entame sa mue pour multiplier les collisions
Avec plus de 1.400 séismes en un mois, Mayotte vit dans l'angoisse
Turquie: Canal Istanbul, dernier projet fou d'Erdogan
 LES PLUS LUS 
Les scientifiques américains transfèrent la mémoire d'un escargot à l'autre en transplantant de l'ARN
A la recherche de l'origine des Incas, grâce à la génétique
Pologne: Première naissance en captivité d'un couscous, marsupial indonésien
Découverte d'un nouveau site de sacrifice rituel d'enfants au Pérou
Un château en Corrèze pour un peu plus de 11 euros et la bonne cause
Dans le sud du Maroc, les météorites suscitent les convoitises
Le musée des égouts de Paris fait peau neuve
Reforestation: un appel à projets pour planter un million d'arbres
Au Chili, un vent de liberté sexuelle fait exploser les cas de VIH
Climat: moins de neige et la belette blanche devient une cible
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.025 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.