ACCUEIL | FLUX RSS
Samedi 15 Juin 2019

SCIENCE - Publié le 04/06/2018 à 23:01


Le squelette d'un dinosaure carnivore vendu 2 millions d'euros à Paris



Le squelette d'un théropode, un dinosaure carnivore "encore inconnu", âgé de 150 millions d'années, a été acheté 2 millions d'euros par un particulier français, lors d'une vente aux enchères organisée lundi au premier étage de la Tour Eiffel.

Ce dinosaure du Jurassique "est parti à 1,58 million d'euros, soit 2,02 millions d'euros frais inclus", a annoncé la maison de ventes Aguttes, précisant que l'acheteur était un "particulier français, qui collectionne plutôt des œuvres d'art contemporain (...) et qui vient d'acquérir son premier dinosaure".

Ce théropode complet à 70%, mesurant près de 9 mètres de long et 2,60 mètres de haut "restera donc en France", a expliqué à l'AFP le commissaire-priseur de la vente, Claude Aguttes.

L'acheteur "souhaite qu'il soit visible dans un musée français", a-t-il précisé.

Le squelette va également être mis à disposition de la communauté scientifique pour être étudié, afin de percer le mystère autour de "ce spécimen qui présente des caractéristiques inhabituelles pour un allosaure", a expliqué le paléontologue belge Pascal Godefroit, qui s'est penché sur ce fossile. Selon lui, il pourrait s'agir d'une nouvelle espèce de dinosaure carnivore.

Jusqu'alors propriété d'un particulier britannique, il avait été découvert en 2013 lors d'une campagne de fouilles dans le Wyoming aux États-Unis.

La pièce avait été estimée entre 1,2 million et 1,8 million d'euros hors frais, par l'expert de la vente, Eric Mickeler.

En avril, deux squelettes de dinosaures, un allosaurus et un diplodocus, avaient été achetés pour plus de 1.4 million d'euros chacun, par un particulier britannique lors d'une vente aux enchères à Paris.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Une gigantesque tête de loup vieille de 32.000 ans découverte en Sibérie
Les plus vieilles traces d'usage de cannabis découvertes en Asie centrale
Les poissons aussi ont des chagrins d'amour
Des gravures d'animaux datant de 12.000 ans découvertes à Angoulême
En Bolivie, ces tours funéraires pré-inca qui ont survécu au passage du temps
Italie: l'Etna se réveille
La fin de Néandertal expliquée par une baisse de la fécondité
Chez des singes d'Afrique, la communication en partie innée
Décès du physicien Murray Gell-Mann, découvreur des quarks
De la bière des pharaons recréée avec une levure de 3.000 ans
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
La conquête de l'espace en dix grandes dates
Il y a bientôt 50 ans, deux Américains marchaient sur la Lune
Une gigantesque tête de loup vieille de 32.000 ans découverte en Sibérie
Une épidémie menace un perroquet en danger d'extinction
Bonheur et Harmonie : deux pandas prometteurs pour la survie de l'espèce
 LES PLUS LUS 
Planète: la seule issue se trouve sous terre, selon certains experts
Une nouvelle espèce humaine découverte aux Philippines
Google ouvre son premier laboratoire d'intelligence artificielle en Afrique
Comment nettoyer l'espace des vieux satellites et débris spatiaux
A Cuba, les abeilles butinent heureuses et leur miel ravit l'Europe
Les rideaux d'hôpitaux sont des nids à bactéries
La Lune dans cinq ans ? La NASA entretient le mystère
L'activité physique pourrait aider à guérir d'une lésion de la moelle épinière
Un régime riche en viande accroît le risque de mortalité
Infarctus ne rime pas nécessairement avec arrêt maladie prolongé
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.890 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.