ACCUEIL | FLUX RSS
Lundi 18 Juin 2018

SANTE - Publié le 04/06/2018 à 14:57


Un enfant sur trente conçu grâce à la PMA



Un enfant sur trente en France est conçu grâce à l'assistance médicale à la procréation (AMP/PMA), selon des chiffres de l'Ined dévoilés lundi, en plein débat sur l'extension de ces techniques aux couples de femmes homosexuelles et aux femmes seules.

"En France, en 2018, 1 enfant sur 30 (3,4 %) devrait être conçu grâce à une technique d'AMP, qu'il s'agisse d'une fécondation in vitro (FIV) ou d'une insémination artificielle", écrit l'Institut national d'études démographiques dans son bulletin mensuel "Population et Sociétés".

L'AMP (assistance médicale à la procréation), son nom officiel, est plus communément appelée PMA (procréation médicalement assistée). Son but: permettre à un couple qui ne le peut pas d'avoir un enfant, au moyen de différentes techniques médicales.

Parmi ces techniques, la FIV est largement majoritaire et représente "70 % des enfants conçus" par PMA.

La FIV consiste à mettre en contact des ovocytes et des spermatozoïdes en laboratoire. Après fécondation, l'oeuf est transféré dans l'utérus de la femme.

Le premier de ces bébés nés par FIV (surnommés "bébés-éprouvettes"), la Britannique Louise Brown, a vu le jour le 25 juillet 1978. En France, il a fallu attendre le 24 février 1982 et la naissance d'Amandine.

Depuis, le nombre de bébés nés par FIV a augmenté "selon un rythme remarquablement linéaire", indique l'Ined: "En 2011, 2,0 % des enfants étaient conçus par FIV, et si la tendance se poursuit, la proportion atteindra 2,5% en 2018, soit 1 enfant sur 40 (plus de 20.000 enfants)".

"300.000 enfants ont été conçus par FIV entre 1981 et fin 2014. Si la tendance se poursuit, un total de 400.000 sera atteint fin 2019", selon l'Ined.

Aujourd'hui, la PMA est réservée aux couples hétérosexuels en âge de procréer et dont au moins l'un des deux membres est stérile.

L'extension de ces techniques aux couples de lesbiennes et aux femmes seules a été débattue dans le cadre des Etats généraux de la bioéthique, qui doivent aider le gouvernement à rédiger un projet de loi de bioéthique. Ce texte est attendu au Parlement à l'automne.

De Perpignan à Winnipeg, le combat de Julien face à une maladie orpheline
Une séance de gymnastique de l'oeil contre le stress des urgences ?
Les professionnels du lait alertent sur la confusion avec les jus végétaux
La barre des 6.000 greffes par an dépassée pour la première fois
La télémédecine remboursée à partir de septembre
UFC-Que choisir dénonce "l'explosion" des tarifs des complémentaires
Le don d'organes, une chaîne de vie
Flambée de rougeole en Ukraine : 20.500 malades dont 11 morts cette année
Le QI baisse en raison de l'environnement culturel, selon une étude
Un tiers des Américains prennent des médicaments pouvant causer des dépressions
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Colombie: la paix dévoile des merveilles d'art rupestre cachées dans la jungle
La technique s'améliore pour greffer des organes infectés par l'hépatite C
L'accélérateur de particules du Cern entame sa mue pour multiplier les collisions
Avec plus de 1.400 séismes en un mois, Mayotte vit dans l'angoisse
Turquie: Canal Istanbul, dernier projet fou d'Erdogan
 LES PLUS LUS 
Les scientifiques américains transfèrent la mémoire d'un escargot à l'autre en transplantant de l'ARN
A la recherche de l'origine des Incas, grâce à la génétique
Pologne: Première naissance en captivité d'un couscous, marsupial indonésien
Découverte d'un nouveau site de sacrifice rituel d'enfants au Pérou
Un château en Corrèze pour un peu plus de 11 euros et la bonne cause
Dans le sud du Maroc, les météorites suscitent les convoitises
Le musée des égouts de Paris fait peau neuve
Reforestation: un appel à projets pour planter un million d'arbres
Au Chili, un vent de liberté sexuelle fait exploser les cas de VIH
Climat: moins de neige et la belette blanche devient une cible
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.028 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.