ACCUEIL | FLUX RSS
Dimanche 21 Octobre 2018

CIEL&ESPACE - Publié le 04/06/2018 à 14:55


Retour sur Terre de trois astronautes de l'ISS avec un ballon pour le Mondial



Un Russe, un Japonais et un Américain ont quitté l'ISS et sont revenus sur Terre dimanche accompagnés d'un ballon de foot qui pourrait être utilisé lors du match d'ouverture de la Coupe du monde mi-juin à Moscou, selon les autorités spatiales russes.

Anton Chkaplerov, Scott Tingle et Norishige Kanai ont touché Terre à 8h39 (HE) dans une capsule Soyouz MS-07 près de la ville de Jezkazgan, dans la steppe du Kazakhstan, après avoir passé 168 jours en orbite à bord de la Station spatiale internationale (ISS).

Dans une vidéo diffusée en direct par Roscosmos, l'on aperçoit la capsule toucher terre et le cosmonaute Anton Chkaplerov s'en extirper le premier avant d'être pris en charge par les équipes au sol.

«Nous sommes un peu fatigués, mais heureux de ce que nous avons accompli et heureux d'être de retour sur Terre», le voit-on déclarer dans cette vidéo.

Scott Tingle et Norishige Kanai doivent à présent se rendre à Houston, aux États-Unis - en passant par la ville kazakhe de Karaganda - pour effectuer des tests médicaux.

Dans une vidéo publiée jeudi par Roscosmos, on voyait Anton Chkaplerov et son collègue Oleg Artemiev s'entraîner à bord de l'ISS avec un ballon de foot Adidas Telstar 18.

Selon l'agence russe TASS, ce ballon devrait être utilisé lors du match d'ouverture de la Coupe du monde le 14 juin à Moscou, bien que cette information n'ait pas été confirmée par la FIFA.

Les trois hommes ont passé plus de cinq mois dans l'espace pour mener de nombreuses expériences scientifiques.

Scott Tingle, qui effectuait son premier vol, a même pu sortir dans l'espace pour remplacer la «main» d'un bras robotique de la station.

L'astronaute Norishige Kanai a documenté son voyage en japonais sur Twitter, où il avait notamment déclaré en janvier avoir grandi de neuf centimètres quelques semaines après être arrivé à bord de la station.

Il avait ensuite corrigé ses propos, indiquant n'avoir gagné que deux centimètres.

Selon l'agence spatiale américaine NASA, les astronautes peuvent gagner jusqu'à 3 % de leur taille dans l'espace, mais retrouvent leur taille normale lorsqu'ils reviennent sur Terre.

Le laboratoire de la station spatiale internationale, un rare exemple de la coopération entre la Russie et les États-Unis, est en orbite depuis 1998, à la vitesse de 28 000 km/heure.

Seize pays participent à l'ISS, qui a coûté au total 100 milliards de dollars, en majeure partie financés par les États-Unis et la Russie.

La mission européenne BepiColombo en route vers la planète Mercure
Un géant cosmique débusqué dans sa prime jeunesse
Cap sur Mercure et ses mystères pour deux sondes spatiales
Les deux rescapés de Soyouz racontent leur atterrissage d'urgence
Incident avec une fusée Soyouz: la mission de David Saint-Jacques menacée
La sonde japonaise Hayabusa2 touchera son astéroïde plus tard que prévu
Embarquement imminent pour les passagers du plus long vol au monde
Israël: le lancement de la première sonde sur la Lune retardé à 2019
La compagnie spatiale de Jeff Bezos remporte un contrat avec l'armée américaine
Le télescope spatial Hubble à l'arrêt
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
La mission européenne BepiColombo en route vers la planète Mercure
Dès trois ans, des enfants apprennent les gestes pour sauver des vies
Iter: des dizaines d'années et des milliards d'euros pour un chantier titanesque
Dans les mers australes, des albatros espions sur la trace de pêches illégales
Une solution pour exploiter les données génétiques sans violer la vie privée
 LES PLUS LUS 
Kenya: huit rhinocéros morts après avoir été changés de parc
Puces Intel: des chercheurs découvrent une faille de sécurité
Comment limiter le temps d'exposition aux écrans des enfants ?
Des tombes de l'époque romaine découvertes dans un village palestinien
Le binge drinking peut augmenter le risque de maladies cardiovasculaires
Au coeur de l'Amazonie, vivre dans la plus grande jungle du monde
Le plus vieux fromage jamais trouvé aurait été déterré en Égypte
La mortalité par AVC évolue inégalement en Europe
En Bosnie, des cheveux sur mesure et gratuits pour les enfants cancéreux
Le génome complet du blé tendre séquencé pour la première fois
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.052 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.