ACCUEIL | FLUX RSS
Dimanche 21 Octobre 2018

SEXO - Publié le 03/06/2018 à 16:13


Chirurgie intime masculine: pour quelques centimètres de plus...



Ce n'est pas la taille qui compte, dit-on... Pourtant, des milliers d'hommes dans le monde passent chaque année sur la table d'opération pour élargir ou allonger leur pénis, une lipoaspiration du pubis ou un lifting des bourses.

«Les patients en demande de pénoplastie sont souvent victimes du «syndrome du vestiaire» - quand ils comparent leur pénis à celui du voisin», explique le Dr Gilbert Vitale, président de la SOFCEP (Société française des chirurgiens esthétiques plasticiens), dont le congrès se tient à Lyon, dans le centre-est de la France.

La plupart ont pourtant un pénis d'une longueur normale (9 centimètres au repos et 13 à 14 cm en érection; 9 à 10 cm de circonférence). Rares sont ceux avec un micropénis.

En 2016, près de 8500 interventions de chirurgie intime masculine ont été pratiquées dans le monde, dont 513 en France. Après une forte croissance, la demande est aujourd'hui à peu près stable.

Et c'est une question d'époque: «Aristote et les Grecs anciens appréciaient les petits pénis. En avoir un gros était considéré comme un signe de vulgarité», s'amuse le Dr Vitale.

Il existe deux types d'intervention, l'élargissement pénien et l'allongement pénien, cette dernière pratiquée par seulement 6 % des chirurgiens.

Pour l'élargir, on injecte de l'acide hyaluronique dans le fourreau pénien. Le résultat dure un an, avec un risque de migration du produit dans le prépuce. Une alternative: la lipostructure de la verge, consistant à réinjecter la graisse du patient dans le fourreau pénien. L'intervention est définitive après résorption des oedèmes. «Le gain moyen en circonférence est de 3 cm», précise le chirurgien.

Pour l'allonger, il faut sectionner le ligament suspenseur (reliant les corps caverneux à l'os pubien) pour désenfouir la verge et la libérer du pubis. Le gain au repos est habituellement de 2,5 cm à 3 cm. «Allongement et élargissement peuvent aller de pair».

Parmi les autres interventions désirées par ces messieurs: la circoncision esthétique, la section du frein, le grossissement du gland (par injection d'acide hyaluronique), la lipoaspiration abdominale couplée ou non à celle du pubis ou encore le lifting des bourses, ou lifting scrotal.

Une ville américaine s'oppose à la première maison close de robots
Avec le Brexit, risque d'une pénurie de sperme au Royaume-Uni
De l'influence des textos sur les relations amoureuses
Quand on veut être père, mieux vaut porter le caleçon
Gonorrhée : espoir pour un nouveau traitement
Sites de rencontres : hommes et femmes n'auraient pas les mêmes exigences de niveau d'instruction
Sperme dégradé, puberté précoce: des causes probablement environnementales
Manger des noix améliore la qualité du sperme
Au Cambodge, une blogueuse féministe brise les tabous du sexe
Le transsexualisme ne doit plus être considéré comme une maladie mentale, dit l'OMS
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
La mission européenne BepiColombo en route vers la planète Mercure
Dès trois ans, des enfants apprennent les gestes pour sauver des vies
Iter: des dizaines d'années et des milliards d'euros pour un chantier titanesque
Dans les mers australes, des albatros espions sur la trace de pêches illégales
Une solution pour exploiter les données génétiques sans violer la vie privée
 LES PLUS LUS 
Kenya: huit rhinocéros morts après avoir été changés de parc
Puces Intel: des chercheurs découvrent une faille de sécurité
Comment limiter le temps d'exposition aux écrans des enfants ?
Des tombes de l'époque romaine découvertes dans un village palestinien
Le binge drinking peut augmenter le risque de maladies cardiovasculaires
Au coeur de l'Amazonie, vivre dans la plus grande jungle du monde
Le plus vieux fromage jamais trouvé aurait été déterré en Égypte
La mortalité par AVC évolue inégalement en Europe
En Bosnie, des cheveux sur mesure et gratuits pour les enfants cancéreux
Le génome complet du blé tendre séquencé pour la première fois
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.041 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.