ACCUEIL | FLUX RSS
Mercredi 15 Août 2018

PLANETE - Publié le 02/06/2018 à 01:23


Une Plastic Attack contre le trop-plein d'emballages



Pour sa première opération en France, le collectif "Plastic attack" invite samedi les clients d'une douzaine de supermarchés à entasser les emballages de leurs achats à la sortie du magasin.

Manière de montrer les quantités de plastique superflues entourant souvent nos produits de consommation, l'opération de sensibilisation est prévue dans une douzaine de grandes surfaces, à Villeurbanne, au Mans en passant par Nouméa et Paris, indique la page Facebook du mouvement, qui fixe des heures et lieux de rendez-vous.

L'idée: "des citoyens font leurs courses comme à leur habitude en laissant au supermarché leurs emballages plastiques qu'ils considéreront inutiles", explique le groupe dans un communiqué.

A l'origine de ce "collectif citoyen", une vidéo devenue virale provenant d'Angleterre et montrant la montagne d'emballages récoltés après une action du même type menée en mars dans un supermarché Tesco de Keynsham, explique à l'AFP Arnaud Ramos, qui a lancé le groupe parisien au côté d'autres étudiants en gestion de la RSE.

Des actions de ce genre ont déjà eu lieu en Belgique, à Montréal, ou encore sont annoncées aux Pays-Bas.

Le mouvement a aussi mis en ligne une pétition à l'attention des supermarchés français, "pour en finir avec les sacs plastique à usage unique" (2.300 signatures recueillies depuis lundi).

"Nous sommes convaincus que la grande distribution a un pouvoir fou, et je pense qu'on peut espérer de grands changements", dit Arnaud Ramos.

Plus largement, l'initiative veut "responsabiliser l'ensemble des acteurs de la grande et moyenne distribution et encourager les alternatives écologiques dans le secteur de l'emballage et du conditionnement", et aussi "interpeller les consommateurs sur l'impact de leurs achats".

La Nouvelle-Calédonie renforce la protection de ses récifs coralliens
Des années encore plus chaudes que prévu jusqu'à 2022, selon une étude
Glyphosate et agriculture : à la vie, à la mort
De l'héroïne au glyphosate: trois choses à savoir sur Bayer et Monsanto
Plastique: le gouvernement lancera en 2019 un bonus-malus
Recyclables, biosourcés, biodégradables: état des lieux des plastiques alternatifs
Des milliers de poissons asphyxiés par un rejet du géant sucrier Tereos
Un éléphant capturé vit 5 ans de moins qu'un animal né en captivité
Présence du loup signalée à la limite entre le Tarn et l'Hérault
En Méditerranée ou en Bretagne, le requin pèlerin garde sa part de mystère
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
La Nouvelle-Calédonie renforce la protection de ses récifs coralliens
Des années encore plus chaudes que prévu jusqu'à 2022, selon une étude
À Paris, les Uritrottoirs suscitent rires et grincements de dents
1, 2, 3, 4 soleil ! Des outils pour percer les mystères de notre étoile
La relativité d'Einstein, supercherie scénaristique préférée des réalisateurs
 LES PLUS LUS 
Pologne: Première naissance en captivité d'un couscous, marsupial indonésien
Découverte d'un nouveau site de sacrifice rituel d'enfants au Pérou
Voici Norman, l'intelligence artificielle psychopathe
Avec le réchauffement climatique, les légumes vont devenir plus rares
Kenya: huit rhinocéros morts après avoir été changés de parc
L'odeur du café est-elle suffisante pour stimuler notre cerveau ?
A Strasbourg, la révolution verte est en marche
Naissances en série au zoo d'Amnéville
Mars à son plus près de la Terre en 15 ans
Des records de chaleur dans tout l'hémisphère nord
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.022 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.