ACCUEIL | FLUX RSS
Dimanche 21 Octobre 2018

PLANETE - Publié le 02/06/2018 à 01:23


Une Plastic Attack contre le trop-plein d'emballages



Pour sa première opération en France, le collectif "Plastic attack" invite samedi les clients d'une douzaine de supermarchés à entasser les emballages de leurs achats à la sortie du magasin.

Manière de montrer les quantités de plastique superflues entourant souvent nos produits de consommation, l'opération de sensibilisation est prévue dans une douzaine de grandes surfaces, à Villeurbanne, au Mans en passant par Nouméa et Paris, indique la page Facebook du mouvement, qui fixe des heures et lieux de rendez-vous.

L'idée: "des citoyens font leurs courses comme à leur habitude en laissant au supermarché leurs emballages plastiques qu'ils considéreront inutiles", explique le groupe dans un communiqué.

A l'origine de ce "collectif citoyen", une vidéo devenue virale provenant d'Angleterre et montrant la montagne d'emballages récoltés après une action du même type menée en mars dans un supermarché Tesco de Keynsham, explique à l'AFP Arnaud Ramos, qui a lancé le groupe parisien au côté d'autres étudiants en gestion de la RSE.

Des actions de ce genre ont déjà eu lieu en Belgique, à Montréal, ou encore sont annoncées aux Pays-Bas.

Le mouvement a aussi mis en ligne une pétition à l'attention des supermarchés français, "pour en finir avec les sacs plastique à usage unique" (2.300 signatures recueillies depuis lundi).

"Nous sommes convaincus que la grande distribution a un pouvoir fou, et je pense qu'on peut espérer de grands changements", dit Arnaud Ramos.

Plus largement, l'initiative veut "responsabiliser l'ensemble des acteurs de la grande et moyenne distribution et encourager les alternatives écologiques dans le secteur de l'emballage et du conditionnement", et aussi "interpeller les consommateurs sur l'impact de leurs achats".

Dans les mers australes, des albatros espions sur la trace de pêches illégales
Les frites, nouvelles victimes de la sécheresse estivale en France
Les émissions liées à l'énergie devraient encore croître en 2018
Le quinquina, l'arbre national du Pérou, méconnu et menacé
Mexique: six spécimens d'une espèce au bord de l'extinction repérés
Un bateau testé pour lutter contre l'île des déchets
Japon: des cerisiers fleurissent, pourtant ce n'est pas le printemps
Climat: le monde a atteint un point de non retour, selon Ban Ki-moon
Tunisie: le crabe bleu, prédateur redoutable devenu proie prisée
Trump: Je suis un véritable défenseur de l'environnement
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
La mission européenne BepiColombo en route vers la planète Mercure
Dès trois ans, des enfants apprennent les gestes pour sauver des vies
Iter: des dizaines d'années et des milliards d'euros pour un chantier titanesque
Dans les mers australes, des albatros espions sur la trace de pêches illégales
Une solution pour exploiter les données génétiques sans violer la vie privée
 LES PLUS LUS 
Kenya: huit rhinocéros morts après avoir été changés de parc
Puces Intel: des chercheurs découvrent une faille de sécurité
Comment limiter le temps d'exposition aux écrans des enfants ?
Des tombes de l'époque romaine découvertes dans un village palestinien
Le binge drinking peut augmenter le risque de maladies cardiovasculaires
Au coeur de l'Amazonie, vivre dans la plus grande jungle du monde
La mortalité par AVC évolue inégalement en Europe
Le plus vieux fromage jamais trouvé aurait été déterré en Égypte
En Bosnie, des cheveux sur mesure et gratuits pour les enfants cancéreux
Le génome complet du blé tendre séquencé pour la première fois
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.047 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.