ACCUEIL | FLUX RSS
Dimanche 19 Août 2018

SANTE - Publié le 31/05/2018 à 01:25


Psychiatrie, urgences et gériatrie, services les plus touchées par la violence



Les services de psychiatrie, d'urgences et de gériatrie restaient en 2017 les plus touchés par les violences en milieu de santé, essentiellement contre des personnels soignants, selon un rapport du ministère de la Santé dévoilé mercredi.

De plus en plus d'établissements déclarent ces violences et incivilités: les signalements ont concerné 446 établissements en 2017, contre 360 en 2016. Au total, 22.048 événements ont été déclarés, selon l'Observatoire des violences en milieu de santé (ONVS), dont les premières conclusions ont été présentées à la presse mercredi à l'occasion du salon Paris Healthcare Week.

Mais les données, qui concernent moins de 10% du total des établissements de santé français, sont encore loin d'être "exhaustives" et doivent être analysées "avec précaution", a précisé Vincent Terrenoir, délégué pour la sécurité générale à la Direction générale de l'offre de soins (DGOS).

Les services de psychiatrie restent les plus touchés, avec 20% des déclarations comme en 2016, suivis par les urgences, qui enregistrent 16% des déclarations (+3% par rapport à 2016), et par les "Unités de soins longue durée et établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad)" (11% des déclarations, chiffre stable).

Une très grande majorité des signalements (81%) concernent des "atteintes aux personnes", 19% des atteintes "aux biens".

Les personnels des établissements sont particulièrement visés: ils constituent 81% des victimes. Parmi eux, 94% sont des personnels de santé, et 6% des personnels administratifs.

Les autres victimes sont notamment les patients (9%), les agents de sécurité (7%), ou encore les visiteurs (1%).

La moitié des atteintes aux personnes impliquent des violences physiques, menaces avec arme ou agressions sexuelles, et 1% des violences avec arme, des viols ou des actes pouvant être qualifiés de crime.

Les auteurs sont majoritairement des patients (71%) ou des visiteurs accompagnants (20%), les personnels n'étant cités que dans 3% des cas.

Les motifs de violence les plus courants sont un "reproche relatif à une prise en charge" (59%), un temps d'attente jugé excessif (13%), une "alcoolisation" (12%) ou un refus de prescription (4%).

L'ONVS "incite fortement" les établissements à déclarer les violences et incivilités, qui "portent gravement atteinte" au fonctionnement des services et à la qualité de vie des personnels, ainsi qu'à la qualité des soins, a conclu M. Terrenoir.

Une étude montre que le vélo est la forme de transport la plus saine en ville
En Bosnie, des cheveux sur mesure et gratuits pour les enfants cancéreux
Le binge drinking peut augmenter le risque de maladies cardiovasculaires
Comment limiter le temps d'exposition aux écrans des enfants ?
La mortalité par AVC évolue inégalement en Europe
La prévention contre l'excès de sel devrait se concentrer sur la Chine
Blanchiment de la peau: comment ça marche
Trouble de l'attention chez l'enfant: une étude conforte la Ritaline
Des algues dans l'assiette, oui, mais attention à l'excès d'iode
En cas d'infarctus, une femme survit davantage avec un médecin femme
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
À l'Aquarium de Paris, un refuge pour poissons rouges abandonnés
Une étude montre que le vélo est la forme de transport la plus saine en ville
Des tombes de l'époque romaine découvertes dans un village palestinien
Moins de deux enfants? En Chine, on propose de vous taxer
Tefé, une ville au coeur de l'Amazonie brésilienne
 LES PLUS LUS 
Pologne: Première naissance en captivité d'un couscous, marsupial indonésien
Découverte d'un nouveau site de sacrifice rituel d'enfants au Pérou
Voici Norman, l'intelligence artificielle psychopathe
Avec le réchauffement climatique, les légumes vont devenir plus rares
Kenya: huit rhinocéros morts après avoir été changés de parc
Mars à son plus près de la Terre en 15 ans
L'odeur du café est-elle suffisante pour stimuler notre cerveau ?
Rio capitale mondiale des maths, médailles Fields à la clé
Naissances en série au zoo d'Amnéville
A Strasbourg, la révolution verte est en marche
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.022 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.