ACCUEIL | FLUX RSS
Mercredi 23 Janvier 2019

SANTE - Publié le 27/05/2018 à 20:44


Surpoids: mâcher de la gomme en marchant aiderait les hommes



La gomme à mâcher semble être un allié contre le surpoids chez les hommes après 40 ans, en les incitant à marcher plus vite, ont affirmé samedi des scientifiques japonais.

« Combiner exercice physique et gomme à mâcher pourrait être une manière efficace de gérer son poids », ont écrit ces chercheurs dans la revue Journal of Physical Therapy Science.

Leur étude a examiné « le rythme cardiaque, la distance parcourue, la vitesse de la marche, le nombre de pas et la dépense énergétique » chez 46 marcheurs japonais âgés de 21 à 69 ans.

Ils devaient marcher à leur « rythme naturel » pendant 15 minutes sur une piste d'athlétisme. La moitié mâchait deux gommes à mâcher, et l'autre moitié avait ingéré les ingrédients de ces gommes à mâcher sous forme de poudre dissoute dans un verre d'eau.

Le rythme cardiaque était globalement plus élevé chez ceux qui mâchaient de la gomme à mâcher.

Mais chez les hommes « d'âge moyen et âgés » (40 ans et plus) s'ajoutait un effet supplémentaire : quand ils mâchaient, ils avaient tendance à marcher plus vite, donc à couvrir plus de distance, ce qui leur faisait dépenser considérablement plus de calories.

Les raisons exactes restent inconnues, mais les chercheurs, qui ont présenté leurs conclusions devant le Congrès européen de l'obésité à Vienne, ont avancé des hypothèses.

Ainsi, une autre étude japonaise avait déjà prouvé que mâcher de la gomme à mâcher augmentait le rythme cardiaque, même au repos. Les universitaires japonais ont donc évoqué la « synchronisation cardiomotrice », tendance qu'a le corps à accroître son activité quand le coeur accélère. Cette tendance « a plus de chances de se manifester chez les personnes âgées que jeunes ».

Par ailleurs, « des études antérieures ont indiqué que les femmes exercent une activité musculaire masticatoire moindre avec les gommes à mâcher que les hommes », ont souligné les chercheurs.

Les enfants bilingues n'ont pas plus de facilités que les autres en matière de concentration.
Il existe un lien entre hospitalisations d'urgence et déclin des fonctions cognitives
Naissances, décès, mariages, espérance de vie : la France en chiffres
Faire de l'exercice réduit les risques de mortalité pour les personnes diabétiques
Le glyphosate, un herbicide controversé massivement utilisé
Les outils de téléconsultation commencent à s'implanter
Enfants placés: un documentaire accablant sur France 3
Les aliments riches en fibres permettraient de réduire les risques de maladies chroniques
Le controversé dioxyde de titane va-t-il vraiment disparaître de nos assiettes ?
Adopter un régime végétalien est bon pour le coeur, surtout pour les sportifs
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Les enfants bilingues n'ont pas plus de facilités que les autres en matière de concentration.
Adopter un mode de vie similaire à celui des chasseurs cueilleurs permettrait de rester en bonne santé
La taille et le poids influenceraient plus la longévité féminine que masculine
Japon: un satellite lanceur de météorites en orbite pour un spectacle spatial inédit
La NASA et la Chine collaborent sur la Lune
 LES PLUS LUS 
Beurk ou miam? La différence est plus dans la tête que dans l'assiette
L'empire contre-attaque ou le retour de Microsoft au sommet
Climat: une ado en colère plaide en faveur des générations futures
Attaque sur les petits écrans: le boom des jeux vidéo sur mobile en Afrique
Microbiote: à la découverte de notre jardin intérieur
Naissance du premier bébé grâce à une greffe d'utérus d'une donneuse décédée
Cuba: l'internet mobile disponible à partir de jeudi
Une lettre d'Einstein sur Dieu vendue 2,89 millions de dollars
L'hiver est là, le charbon brûle, les Balkans suffoquent
Premier vol habité à destination de l'ISS depuis le lancement raté
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.050 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.