ACCUEIL | FLUX RSS
Dimanche 19 Août 2018

SANTE - Publié le 27/05/2018 à 20:44


Surpoids: mâcher de la gomme en marchant aiderait les hommes



La gomme à mâcher semble être un allié contre le surpoids chez les hommes après 40 ans, en les incitant à marcher plus vite, ont affirmé samedi des scientifiques japonais.

« Combiner exercice physique et gomme à mâcher pourrait être une manière efficace de gérer son poids », ont écrit ces chercheurs dans la revue Journal of Physical Therapy Science.

Leur étude a examiné « le rythme cardiaque, la distance parcourue, la vitesse de la marche, le nombre de pas et la dépense énergétique » chez 46 marcheurs japonais âgés de 21 à 69 ans.

Ils devaient marcher à leur « rythme naturel » pendant 15 minutes sur une piste d'athlétisme. La moitié mâchait deux gommes à mâcher, et l'autre moitié avait ingéré les ingrédients de ces gommes à mâcher sous forme de poudre dissoute dans un verre d'eau.

Le rythme cardiaque était globalement plus élevé chez ceux qui mâchaient de la gomme à mâcher.

Mais chez les hommes « d'âge moyen et âgés » (40 ans et plus) s'ajoutait un effet supplémentaire : quand ils mâchaient, ils avaient tendance à marcher plus vite, donc à couvrir plus de distance, ce qui leur faisait dépenser considérablement plus de calories.

Les raisons exactes restent inconnues, mais les chercheurs, qui ont présenté leurs conclusions devant le Congrès européen de l'obésité à Vienne, ont avancé des hypothèses.

Ainsi, une autre étude japonaise avait déjà prouvé que mâcher de la gomme à mâcher augmentait le rythme cardiaque, même au repos. Les universitaires japonais ont donc évoqué la « synchronisation cardiomotrice », tendance qu'a le corps à accroître son activité quand le coeur accélère. Cette tendance « a plus de chances de se manifester chez les personnes âgées que jeunes ».

Par ailleurs, « des études antérieures ont indiqué que les femmes exercent une activité musculaire masticatoire moindre avec les gommes à mâcher que les hommes », ont souligné les chercheurs.

Une étude montre que le vélo est la forme de transport la plus saine en ville
En Bosnie, des cheveux sur mesure et gratuits pour les enfants cancéreux
Le binge drinking peut augmenter le risque de maladies cardiovasculaires
Comment limiter le temps d'exposition aux écrans des enfants ?
La mortalité par AVC évolue inégalement en Europe
La prévention contre l'excès de sel devrait se concentrer sur la Chine
Blanchiment de la peau: comment ça marche
Trouble de l'attention chez l'enfant: une étude conforte la Ritaline
Des algues dans l'assiette, oui, mais attention à l'excès d'iode
En cas d'infarctus, une femme survit davantage avec un médecin femme
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
À l'Aquarium de Paris, un refuge pour poissons rouges abandonnés
Une étude montre que le vélo est la forme de transport la plus saine en ville
Des tombes de l'époque romaine découvertes dans un village palestinien
Moins de deux enfants? En Chine, on propose de vous taxer
Tefé, une ville au coeur de l'Amazonie brésilienne
 LES PLUS LUS 
Pologne: Première naissance en captivité d'un couscous, marsupial indonésien
Découverte d'un nouveau site de sacrifice rituel d'enfants au Pérou
Voici Norman, l'intelligence artificielle psychopathe
Avec le réchauffement climatique, les légumes vont devenir plus rares
Kenya: huit rhinocéros morts après avoir été changés de parc
Mars à son plus près de la Terre en 15 ans
L'odeur du café est-elle suffisante pour stimuler notre cerveau ?
Rio capitale mondiale des maths, médailles Fields à la clé
Naissances en série au zoo d'Amnéville
A Strasbourg, la révolution verte est en marche
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.023 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.