ACCUEIL | FLUX RSS
Mardi 17 Juillet 2018

FUTUR - Publié le 20/05/2018 à 15:27


Nouveaux tests des Sea Bubbles, taxis volants, sur la Seine



Des essais des Sea Bubbles, ces "taxis volants" sur l'eau ont repris à Paris, après 6 mois de suspension, a constaté dimanche l'AFP.

Un nouvel essai a eu lieu sur la Seine de cet engin à propulsion électrique, dont l'inventeur est le navigateur Alain Thébault. La maire PS de Paris Anne Hidalgo soutient le projet depuis ses débuts.

Les Sea Bubbles, petits bateaux blancs, reprennent le principe de l'hydroptère développé par M. Thébault, avec des "foils", sorte d'arcs en fibre de verre immergés qui, grâce à la vitesse, maintiennent le bateau hors de l'eau à environ 50 cm au-dessus des vagues.

Ils produisent "zéro bruit, zéro vague et zéro émission" de carbone, s'enthousiasme M. Thébault.

Fin octobre, le navigateur avait semblé jeter l'éponge pour cause de tracasseries administratives, avant de se tourner vers l'étranger où il fait aussi la promotion de ses engins.

Depuis, "tous les feux sont passés au vert", a-t-il indiqué à l'AFP, quelques jours avant une présentation de ses "bulles" au Salon Vivatech à Paris (de jeudi à samedi), où elles seront disponibles à la pré-commande. Un de ces bateaux y sera exposé, deux resteront sur le fleuve.

Des tests sont en cours à Paris, pour expérimenter le fonctionnement de l'engin "dans le courant, vis-à-vis du trafic sur la Seine, etc".

Une version peut fonctionner à 12 et 18 km/h, des vitesses de "vol" qui avaient été un point d'achoppement entre les inventeurs et les autorités.

La réglementation impose en effet une vitesse maximale autorisée sur la Seine de 12 km/h en centre-ville, 18 km/h au-delà, alors que les "taxis volants", dans leurs premières versions, étaient faits pour naviguer à 50 km/h.

Un premier prototype de "bulle" avait été testé le 16 juin 2017 sur la Seine avec la maire de Paris qui "continue à soutenir ce projet innovant et ambitueux" concourant à la sauvegarde de l'environnement, selon la mairie de Paris.

Rolls-Royce dévoile son taxi volant hybride à Farnborough
L'hybride rechargeable plus pertinente que le tout électrique d'ici 2030, dit une étude
Les véhicules autonomes, une révolution pour les villes?
Des véhicules autonomes à la demande expérimentés à Rouen, première en Europe
Le train futuriste à très grande vitesse d'Elon Musk arrive à Chicago
L'automobile en pleine révolution des lumières
La voiture autonome, une révolution prête à chambouler le secteur de l'assurance
La voiture volante du fondateur de Google en pré-commande aux Etats-Unis
Automobile: la pile à combustible, marché prometteur à long terme
Hulot veut faire de la France un leader mondial de l'hydrogène
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Les parents protègent leurs enfants des dangers du soleil mieux qu'eux-mêmes
Indonésie: une foule en colère massacre près de 300 crocodiles
Chine: plongée en eau vraiment trouble
Le coût du soutien aux énergies renouvelables va augmenter en 2019
Eruption à Hawaï: 23 blessés dans un tour en bateau, nouvelle île de lave
 LES PLUS LUS 
A la recherche de l'origine des Incas, grâce à la génétique
Les scientifiques américains transfèrent la mémoire d'un escargot à l'autre en transplantant de l'ARN
Pologne: Première naissance en captivité d'un couscous, marsupial indonésien
Découverte d'un nouveau site de sacrifice rituel d'enfants au Pérou
Avec le réchauffement climatique, les légumes vont devenir plus rares
Voici Norman, l'intelligence artificielle psychopathe
Un château en Corrèze pour un peu plus de 11 euros et la bonne cause
Dans le sud du Maroc, les météorites suscitent les convoitises
Le musée des égouts de Paris fait peau neuve
Climat: moins de neige et la belette blanche devient une cible
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.023 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.