ACCUEIL | FLUX RSS
Mercredi 23 Janvier 2019

PLANETE - Publié le 18/05/2018 à 16:22


Espoir pour une espèce de rhinocéros en danger



Une femelle rhinocéros blanc du Sud a été fécondée par insémination artificielle en Californie, ont annoncé des chercheurs jeudi, faisant naître l'espoir de sauver une sous-espèce voisine quasiment disparue.

Victoria a été inséminée en mars au zoo de San Diego, et l'embryon doit encore se développer pendant 14 mois. Si tout se passe bien, le bébé rhinocéros naîtrait donc à l'été 2019.

«Cette grossesse, résultat d'une insémination artificielle avec le sperme d'un rhinocéros blanc du Sud, est une étape importante dans le travail en cours pour développer les connaissances scientifiques nécessaires pour récupérer génétiquement le rhinocéros blanc du Nord, une lointaine sous-espèce du rhinocéros blanc du Sud», ont indiqué des responsables de l'Institut pour la recherche sur la conservation de San Diego dans un communiqué.

«Seuls deux rhinocéros blancs du Nord existent toujours sur terre (malheureusement, les deux sont femelles)», selon ce texte.

Même si l'on peut se réjouir de cette grossesse, il est encore trop tôt pour déterminer si cela va effectivement mener à la naissance d'un rhinocéros en pleine santé, selon Barbara Durrant, une responsable de l'institut.

Car l'insémination artificielle des rhinocéros a rarement été essayée dans les zoos, et seules quelques naissances ont résulté de cette procédure par le passé, selon l'institut.

«Il reste beaucoup de défis, mais les chercheurs sont optimistes sur le fait qu'un petit rhinocéros blanc du Nord pourrait naître de ces processus d'ici 10 à 15 ans», selon l'institut. «Ce travail pourrait aussi s'appliquer à d'autres espèces de rhinocéros, comme les rhinocéros de Sumatra et de Java».

Sudan, le dernier rhinocéros blanc du Nord mâle, est mort en mars à l'âge de 45 ans dans un zoo au Kenya alors qu'il restait encore au moins 700 de ses congénères dans la nature au moment de sa naissance.

Hécatombe en Australie: un million de poissons d'eau douce retrouvés morts
Restaurer l'environnement: quand les solutions deviennent problèmes
Un nouveau médusarium hypnotique pour sensibiliser à la santé des océans
Roméo, une des dernières grenouilles de son espèce, a trouvé sa Juliette
Les eaux de la Patagonie, laboratoire naturel pour étudier le changement climatique
La glace de l'Antarctique fond plus vite que jamais
Le monde avance en somnambule vers le désastre climatique, craignent les organisateurs à Davos
Le safe sex, version bernard-l'ermite
Justin Trudeau interpelle Shinzo Abe sur la chasse à la baleine
Le réchauffement des océans revu à la hausse
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Les enfants bilingues n'ont pas plus de facilités que les autres en matière de concentration.
Adopter un mode de vie similaire à celui des chasseurs cueilleurs permettrait de rester en bonne santé
La taille et le poids influenceraient plus la longévité féminine que masculine
Japon: un satellite lanceur de météorites en orbite pour un spectacle spatial inédit
La NASA et la Chine collaborent sur la Lune
 LES PLUS LUS 
Beurk ou miam? La différence est plus dans la tête que dans l'assiette
L'empire contre-attaque ou le retour de Microsoft au sommet
Climat: une ado en colère plaide en faveur des générations futures
Attaque sur les petits écrans: le boom des jeux vidéo sur mobile en Afrique
Microbiote: à la découverte de notre jardin intérieur
Naissance du premier bébé grâce à une greffe d'utérus d'une donneuse décédée
Cuba: l'internet mobile disponible à partir de jeudi
Une lettre d'Einstein sur Dieu vendue 2,89 millions de dollars
L'hiver est là, le charbon brûle, les Balkans suffoquent
Premier vol habité à destination de l'ISS depuis le lancement raté
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.047 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.