ACCUEIL | FLUX RSS
Dimanche 21 Octobre 2018

PLANETE - Publié le 18/05/2018 à 16:22


Espoir pour une espèce de rhinocéros en danger



Une femelle rhinocéros blanc du Sud a été fécondée par insémination artificielle en Californie, ont annoncé des chercheurs jeudi, faisant naître l'espoir de sauver une sous-espèce voisine quasiment disparue.

Victoria a été inséminée en mars au zoo de San Diego, et l'embryon doit encore se développer pendant 14 mois. Si tout se passe bien, le bébé rhinocéros naîtrait donc à l'été 2019.

«Cette grossesse, résultat d'une insémination artificielle avec le sperme d'un rhinocéros blanc du Sud, est une étape importante dans le travail en cours pour développer les connaissances scientifiques nécessaires pour récupérer génétiquement le rhinocéros blanc du Nord, une lointaine sous-espèce du rhinocéros blanc du Sud», ont indiqué des responsables de l'Institut pour la recherche sur la conservation de San Diego dans un communiqué.

«Seuls deux rhinocéros blancs du Nord existent toujours sur terre (malheureusement, les deux sont femelles)», selon ce texte.

Même si l'on peut se réjouir de cette grossesse, il est encore trop tôt pour déterminer si cela va effectivement mener à la naissance d'un rhinocéros en pleine santé, selon Barbara Durrant, une responsable de l'institut.

Car l'insémination artificielle des rhinocéros a rarement été essayée dans les zoos, et seules quelques naissances ont résulté de cette procédure par le passé, selon l'institut.

«Il reste beaucoup de défis, mais les chercheurs sont optimistes sur le fait qu'un petit rhinocéros blanc du Nord pourrait naître de ces processus d'ici 10 à 15 ans», selon l'institut. «Ce travail pourrait aussi s'appliquer à d'autres espèces de rhinocéros, comme les rhinocéros de Sumatra et de Java».

Sudan, le dernier rhinocéros blanc du Nord mâle, est mort en mars à l'âge de 45 ans dans un zoo au Kenya alors qu'il restait encore au moins 700 de ses congénères dans la nature au moment de sa naissance.

Dans les mers australes, des albatros espions sur la trace de pêches illégales
Les frites, nouvelles victimes de la sécheresse estivale en France
Les émissions liées à l'énergie devraient encore croître en 2018
Le quinquina, l'arbre national du Pérou, méconnu et menacé
Mexique: six spécimens d'une espèce au bord de l'extinction repérés
Un bateau testé pour lutter contre l'île des déchets
Japon: des cerisiers fleurissent, pourtant ce n'est pas le printemps
Climat: le monde a atteint un point de non retour, selon Ban Ki-moon
Tunisie: le crabe bleu, prédateur redoutable devenu proie prisée
Trump: Je suis un véritable défenseur de l'environnement
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
La mission européenne BepiColombo en route vers la planète Mercure
Dès trois ans, des enfants apprennent les gestes pour sauver des vies
Iter: des dizaines d'années et des milliards d'euros pour un chantier titanesque
Dans les mers australes, des albatros espions sur la trace de pêches illégales
Une solution pour exploiter les données génétiques sans violer la vie privée
 LES PLUS LUS 
Kenya: huit rhinocéros morts après avoir été changés de parc
Puces Intel: des chercheurs découvrent une faille de sécurité
Comment limiter le temps d'exposition aux écrans des enfants ?
Des tombes de l'époque romaine découvertes dans un village palestinien
Le binge drinking peut augmenter le risque de maladies cardiovasculaires
Au coeur de l'Amazonie, vivre dans la plus grande jungle du monde
Le plus vieux fromage jamais trouvé aurait été déterré en Égypte
La mortalité par AVC évolue inégalement en Europe
En Bosnie, des cheveux sur mesure et gratuits pour les enfants cancéreux
Le génome complet du blé tendre séquencé pour la première fois
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.082 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.