ACCUEIL | FLUX RSS
Mercredi 23 Janvier 2019

PLANETE - Publié le 18/05/2018 à 16:19


Japon: seulement un pourcent du plus grand récif de corail reste sain



Le plus grand récif corallien du Japon ne s'est pas remis du blanchissement dont il a été victime sous l'effet de la montée de la température de l'eau de mer et seulement un peu plus de 1% de sa surface est restée saine, selon une étude du gouvernement japonais.

Le volume total de coraux dans le lagon de Sekisei dans le sud-ouest du Japon près de l'île d'Okinawa avait déjà diminué de 80% depuis la fin des années 1980 sous l'effet du réchauffement de la mer et des dégâts provoqués par une étoile de mer mangeuse de coraux.

À présent, 1,4% du lagon qui s'étend sur 67,89 kilomètres carrés, est en bonne santé, après avoir connu des périodes de blanchissement en 1998, 2001, 2007 et plus récemment en 2016.

«Si les récifs de coraux ne guérissent pas, cela entraîne une perte de variétés de faune et de flore et des conséquences graves sur l'écosystème de la région», a déclaré vendredi à l'AFP une responsable du ministère, Chihiro Kondo.

Pour la première fois depuis 2008, le ministère a analysé des photographies satellites et des informations de quelque 1000 sites d'observation du lagon de Sekisei et deux autres récifs autour des ilots d'Ishigaki et Iriomote à Okinawa.

La proportion de coraux sains était de 14,6% en 1991 mais a chuté à 0,8% dans une étude réalisée en 2008, précise Mme Kondo.

Le corail est un petit animal semblable à une méduse inversée avec une bouche entourée de tentacules sous lesquelles il construit son squelette de calcaire, la base des récifs. Mais il ne peut vivre sans la micro-algue zooxanthelle, qui lui apporte jusqu'à 90% de son énergie, via la photosynthèse. Un stress lié à une hausse de température de 0,5 à 1°C et le couple se sépare, le corail dépérit. Il ne laisse que son squelette blanc. C'est le blanchissement, suivi de la mort si la température ne baisse pas avant quelques semaines.

Les récifs, qui recouvrent moins de 0,2% de la surface des océans, abritent 30% des espèces animales et végétales marines, les protégeant des prédateurs et leur servant de garde-manger.

Hécatombe en Australie: un million de poissons d'eau douce retrouvés morts
Restaurer l'environnement: quand les solutions deviennent problèmes
Un nouveau médusarium hypnotique pour sensibiliser à la santé des océans
Roméo, une des dernières grenouilles de son espèce, a trouvé sa Juliette
Les eaux de la Patagonie, laboratoire naturel pour étudier le changement climatique
La glace de l'Antarctique fond plus vite que jamais
Le monde avance en somnambule vers le désastre climatique, craignent les organisateurs à Davos
Le safe sex, version bernard-l'ermite
Justin Trudeau interpelle Shinzo Abe sur la chasse à la baleine
Le réchauffement des océans revu à la hausse
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Les enfants bilingues n'ont pas plus de facilités que les autres en matière de concentration.
Adopter un mode de vie similaire à celui des chasseurs cueilleurs permettrait de rester en bonne santé
La taille et le poids influenceraient plus la longévité féminine que masculine
Japon: un satellite lanceur de météorites en orbite pour un spectacle spatial inédit
La NASA et la Chine collaborent sur la Lune
 LES PLUS LUS 
Beurk ou miam? La différence est plus dans la tête que dans l'assiette
L'empire contre-attaque ou le retour de Microsoft au sommet
Climat: une ado en colère plaide en faveur des générations futures
Attaque sur les petits écrans: le boom des jeux vidéo sur mobile en Afrique
Microbiote: à la découverte de notre jardin intérieur
Naissance du premier bébé grâce à une greffe d'utérus d'une donneuse décédée
Cuba: l'internet mobile disponible à partir de jeudi
Une lettre d'Einstein sur Dieu vendue 2,89 millions de dollars
L'hiver est là, le charbon brûle, les Balkans suffoquent
Premier vol habité à destination de l'ISS depuis le lancement raté
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.041 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.