ACCUEIL | FLUX RSS
Samedi 16 Fevrier 2019

SCIENCE - Publié le 16/05/2018 à 17:01


Les scientifiques américains transfèrent la mémoire d'un escargot à l'autre en transplantant de l'ARN


Le professeur Glanzman avec un escargot de mer dans la main

Les scientifiques ont réussi à transférer la mémoire d'un escargot marin à un autre, mais il reste encore un long chemin à parcourir avant de pouvoir payer quelqu'un pour effacer des souvenirs désagréables ou en implanter de nouveaux.

Des chercheurs aux États-Unis ont réussi l'exploit en enseignant d'abord à un groupe d'escargots Aplysia - en utilisant une série de chocs électriques doux - pour associer le danger potentiel avec une "tape" sur l'extérieur de leurs coquilles. Puis, quand les scientifiques ont donné un coup léger à ces mollusques marins, ils se sont retirés dans leurs coquilles, pour se protéger, pendant 50 secondes.

Un deuxième groupe d'escargots, non entraîné, ne s'est retiré que pendant une seconde après avoir reçu une petite "tape" sur leur coquille.

Les chercheurs ont ensuite injecté l'acide ribonucléique (ARN) des escargots entraînés dans le deuxième groupe.

Les sept escargots qui ont reçu le nouvel ARN se sont ensuite cachés dans leurs coquilles pendant 40 secondes en moyenne lorsque les scientifiques les ont tapoté, selon un article publié aujourd'hui dans la revue eNeuro.
 

"C'est comme si nous avions transféré la mémoire", a déclaré l'auteur principal de l'étude, David Glanzman, de l'Université de Californie à Los Angeles.




Les scientifiques ont également injecté de l'ARN d'un groupe d'escargots non entraînés dans un autre pour s'assurer que ce n'était pas seulement le processus d'injection qui a incité les escargots à changer leur comportement. L'expérience a montré que le nouvel ARN a même changé la façon dont les neurones sensoriels (mais pas moteurs) des escargots se comportaient dans une boîte de Pétri.

Ce que cela signifie pour la science:

Les résultats de l'étude pourraient affecter notre compréhension de la mémoire.

Les scientifiques ont longtemps cru que les souvenirs étaient stockés dans l'arrangement des synapses, les connexions entre les neurones.

Mais le professeur Glanzman pense que les cellules elles-mêmes jouent un rôle beaucoup plus important: "Si les souvenirs étaient stockés dans les synapses, notre expérience n'aurait pas fonctionné", a-t-il dit.

Les processus cellulaires et moléculaires des humains et des escargots sont très similaires.

Le professeur Glanzman a déclaré qu'à l'avenir, il serait peut-être possible d'éveiller et de restaurer des souvenirs qui sont devenus inactifs dans les premiers stades de la maladie d'Alzheimer, ou d'améliorer les effets du trouble de stress post-traumatique.

Des organismes étaient capables de se déplacer il y a 2,1 milliards d'années
Un dinosaure se défendant avec ses épines découvert en Argentine
Le Nord magnétique fonce du Canada vers la Sibérie
Tout un défi de sauver la tombe de Toutankhamon du tourisme de masse
Une momie d'Equateur, clé pour savoir comment une grave maladie a atteint l'Europe
Le stress de la baleine à bec face aux sonars militaires
Le Tombeau des rois, mystères et croyances dans les entrailles de Jérusalem
Des gravures espagnoles vieilles d'un millénaire retrouvées dans un jardin anglais
Chine: une équipe assure avoir cloné 5 singes pour la recherche médicale
Chez les fourmis bâtisseuses de sentiers, chacun fait ce qu'il lui plaît
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
L'OMS cible le volume audio des smartphones et MP3
Action en justice contre la chasse au dauphin au Japon
Le zoo de Chester diffuse de rares images de pangolins géants
Fukushima: un robot confirme la possibilité de soulever du combustible fondu
La Gaming Academy, une école pour e-sportifs à Lyon
 LES PLUS LUS 
Beurk ou miam? La différence est plus dans la tête que dans l'assiette
L'empire contre-attaque ou le retour de Microsoft au sommet
Microbiote: à la découverte de notre jardin intérieur
Climat: une ado en colère plaide en faveur des générations futures
Cuba: l'internet mobile disponible à partir de jeudi
Une lettre d'Einstein sur Dieu vendue 2,89 millions de dollars
Attaque sur les petits écrans: le boom des jeux vidéo sur mobile en Afrique
Naissance du premier bébé grâce à une greffe d'utérus d'une donneuse décédée
L'hiver est là, le charbon brûle, les Balkans suffoquent
Premier vol habité à destination de l'ISS depuis le lancement raté
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.053 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.