ACCUEIL | FLUX RSS
Lundi 18 Juin 2018

SANTE - Publié le 07/05/2018 à 01:58


Bonheur : votre humeur dépend de ce que vous mangez



Pour garder le moral au beau fixe, une nouvelle étude américaine publiée ce mardi dans la revue Nutritional Neuroscience invite à choisir différentes familles d'aliments selon son âge pour s'adapter à la chimie du cerveau. Après 30 ans, les antioxydants préviennent les troubles de l'humeur.

L'étude pilotée par des chercheurs de l'université de Binghamton à New York aux États-Unis montre que l'humeur chez les 18-29 ans est fortement influencée par des aliments comme la viande qui augmentent les taux de concentrations de certains neurotransmetteurs dans le cerveau, comme la sérotonine et la dopamine connues pour booster l'humeur.

L'activité physique pratiquée régulièrement augmente également la concentration de ces neurotransmetteurs, confirme l'étude qui a identifié les différents groupes alimentaires consommés associés à la neurobiologie du cerveau, grâce à un questionnaire anonyme en ligne sur des groupes de réseaux sociaux.

D'après les résultats, les jeunes adultes qui ont consommé moins de trois fois par semaine de la viande rouge ou blanche et qui ont bougé moins de trois fois par semaine avaient un moral en berne.

Après 30 ans, un autre mode de régime alimentaire semble déterminant pour être heureux : les antioxydants (fruits et légumes) garantissent une humeur au beau fixe tandis que le café ou les glucides, surtout les ingrédients à index glycémique élevés (farines blanches, biscuits, pâtisseries, viennoiseries), augmentent ce qu'on appelle le stress oxydatif et activent le système nerveux sympathique. Certains comportements comme sauter le petit déjeuner y contribuent également, selon l'étude.

"En vieillissant, il y a une augmentation de la formation de radicaux libres dans l'organisme d'où notre besoin plus important en antioxydants. Ces radicaux libres causent des perturbations dans le cerveau qui augmentent le risque de détresse mentale", explique Lina Begdache.

Les chercheurs soulignent qu'il existe une différence de la morphologie cérébrale entre les hommes et les femmes si bien que le type d'aliments consommés peut agir de manière différente sur l'humeur, expliquant les troubles de l'humeur plus importants selon le sexe.

Pour consulter l'étude : http://www.tandfonline.com/doi/full/10.1080/1028415X.2017.1411875

De Perpignan à Winnipeg, le combat de Julien face à une maladie orpheline
Une séance de gymnastique de l'oeil contre le stress des urgences ?
Les professionnels du lait alertent sur la confusion avec les jus végétaux
La barre des 6.000 greffes par an dépassée pour la première fois
La télémédecine remboursée à partir de septembre
UFC-Que choisir dénonce "l'explosion" des tarifs des complémentaires
Le don d'organes, une chaîne de vie
Flambée de rougeole en Ukraine : 20.500 malades dont 11 morts cette année
Le QI baisse en raison de l'environnement culturel, selon une étude
Un tiers des Américains prennent des médicaments pouvant causer des dépressions
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Colombie: la paix dévoile des merveilles d'art rupestre cachées dans la jungle
La technique s'améliore pour greffer des organes infectés par l'hépatite C
L'accélérateur de particules du Cern entame sa mue pour multiplier les collisions
Avec plus de 1.400 séismes en un mois, Mayotte vit dans l'angoisse
Turquie: Canal Istanbul, dernier projet fou d'Erdogan
 LES PLUS LUS 
Les scientifiques américains transfèrent la mémoire d'un escargot à l'autre en transplantant de l'ARN
A la recherche de l'origine des Incas, grâce à la génétique
Pologne: Première naissance en captivité d'un couscous, marsupial indonésien
Découverte d'un nouveau site de sacrifice rituel d'enfants au Pérou
Un château en Corrèze pour un peu plus de 11 euros et la bonne cause
Dans le sud du Maroc, les météorites suscitent les convoitises
Le musée des égouts de Paris fait peau neuve
Reforestation: un appel à projets pour planter un million d'arbres
Au Chili, un vent de liberté sexuelle fait exploser les cas de VIH
Climat: moins de neige et la belette blanche devient une cible
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.032 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.