ACCUEIL | FLUX RSS
Mardi 17 Juillet 2018

SEXO - Publié le 07/05/2018 à 01:51


Les femmes plus satisfaites sexuellement au début de la relation



Après 4 ans ou plus, 65% des couples se disent sexuellement satisfaits, selon une étude internationale menée par Zava, site de téléconsultation en ligne. Une personne sur dix avoue avoir été infidèle.

Les hommes et les femmes en couple ne semblent pas connaître le même degré de satisfaction en matière de sexe lors des premières années de la relation, selon une étude internationale de Zava, site de téléconsultation en ligne, qui a sondé 1000 Européens et 1000 Américains.

À noter que 45% des couples hétérosexuels et bisexuels ont attendu entre une semaine et un mois pour passer sous la couette avec leur partenaire, contre 38% des homosexuels qui ont franchi le cap en moins d'une semaine.

Durant les 6 premiers mois, plus de 7 femmes sur 10 (74%) avouent être satisfaites de leur vie sexuelle contre un homme sur deux.

Passé ce stade, la tendance s'inverse avec 65% d'hommes qui confient prendre plus de plaisir tandis que l'élan s'émousse chez les femmes dont le niveau de satisfaction passe sous la barre des 50%.

Il faut attendre deux ou trois ans pour les femmes connaissent un regain (56%), contrairement aux hommes, "qui voient leur plaisir considérablement diminuer pour atteindre 37% après 4 ans de relation (48% pour les femmes)", selon l'étude.

Les hommes plus infidèles la première année

La plupart des personnes interrogées avaient en moyenne des rapports sexuels deux à trois fois par semaine, indique l'étude qui montre que la régularité des rapports intimes ne préserve pas de l'infidélité.

Celle-ci concerne davantage les hommes au cours de la première année (14%), les femmes étant plus susceptibles d'être infidèles entre la deuxième et la troisième année (8%) et après quatre ans de vie commune (10%).

Selon l'étude, la majorité des couples utilisent des sex-toys pour pimenter leur vie sexuelle, et ce, "dès que possible" dès la rencontre pour 20% des interrogés. À ce sujet, 24% des Européens et 31% des Américains attendent un mois ou deux "pour goûter à ces nouveaux plaisirs avec leur partenaire".

Enfin, 48% des hommes préfèrent avoir bu quelques verres avant de faire l'amour en début de relation contre 30% des femmes.

Quant au meilleur moyen pour atteindre l'orgasme, la majorité des hommes (64%) évoque "le coup d'un soir". Une situation loin de faire l'unanimité chez les femmes qui sont seulement 11% à avoir atteint le nirvana de cette façon, contrairement aux ébats avec leur mari ou leur partenaire à long terme (29%).

Méthodologie : L'étude Zava "Évolution de l'intimité dans le couple" a été réalisée en ligne auprès d'un échantillon de 2000 personnes, aux États-Unis (1000) et en Europe (1000).

Gonorrhée : espoir pour un nouveau traitement
Sites de rencontres : hommes et femmes n'auraient pas les mêmes exigences de niveau d'instruction
Sperme dégradé, puberté précoce: des causes probablement environnementales
Manger des noix améliore la qualité du sperme
Au Cambodge, une blogueuse féministe brise les tabous du sexe
Le transsexualisme ne doit plus être considéré comme une maladie mentale, dit l'OMS
Le trouble de l'érection serait un symptôme d'un dysfonctionnement cardiaque
Les femmes se méfient des hommes qui affichent leur richesse
Chirurgie intime masculine: pour quelques centimètres de plus...
Au Chili, un vent de liberté sexuelle fait exploser les cas de VIH
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Les parents protègent leurs enfants des dangers du soleil mieux qu'eux-mêmes
Indonésie: une foule en colère massacre près de 300 crocodiles
Chine: plongée en eau vraiment trouble
Le coût du soutien aux énergies renouvelables va augmenter en 2019
Eruption à Hawaï: 23 blessés dans un tour en bateau, nouvelle île de lave
 LES PLUS LUS 
A la recherche de l'origine des Incas, grâce à la génétique
Les scientifiques américains transfèrent la mémoire d'un escargot à l'autre en transplantant de l'ARN
Pologne: Première naissance en captivité d'un couscous, marsupial indonésien
Découverte d'un nouveau site de sacrifice rituel d'enfants au Pérou
Avec le réchauffement climatique, les légumes vont devenir plus rares
Voici Norman, l'intelligence artificielle psychopathe
Un château en Corrèze pour un peu plus de 11 euros et la bonne cause
Dans le sud du Maroc, les météorites suscitent les convoitises
Le musée des égouts de Paris fait peau neuve
Climat: moins de neige et la belette blanche devient une cible
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.027 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.