ACCUEIL | FLUX RSS
Jeudi 20 Septembre 2018

SANTE - Publié le 04/05/2018 à 20:09


La survenue de cheveux gris après un stress ou une maladie, expliquée ?



Une réponse immunitaire innée serait la résultante de l'apparition de cheveux gris lors d'un stress chronique ou d'une grave maladie, du moins d'après des tests effectués sur des souris par des chercheurs du National Institutes of Health, office gouvernemental américain, et de l'Université d'Alabama à Birmingham.

D'après les recherches effectuées sur des souris, est apparu un lien entre les gènes responsables de la couleur des poils et ceux notifiant notre corps d'une infection pathogène. 

Pour l'étude, le système immunitaire des souris les plus disposées à avoir des poils gris a été activé artificiellement. Suite à ce déclenchement, un accroissement de poils gris a été constaté.

Concrètement lorsque le système immunitaire est agressé, il produit des interférons, des protéines dont le rôle est d'empêcher la réplication virale dans les cellules hôtes. Si le gène MITF qui agit sur la production des mélanocytes, cellules responsables de la pigmentation des poils et de la peau, ne peut plus contrôler ces interférons, les poils deviennent alors gris.

Pour l'heure, les chercheurs ont établi ce lien entre la couleur du poil et la réponse immunitaire, mais ils doivent encore en étudier le mécanisme complet.

Poursuivre cette étude permettrait par ailleurs de mieux comprendre pourquoi certaines personnes - entre 0,5 et 1% de la population mondiale - sont atteintes de vitiligo, maladie caractérisée par une décoloration partielle de la peau.

L'étude a été publié dans le journal scientifique PLOS Biology.

L'espérance de vie des Européens, en hausse mais menacée par l'obésité
Plan santé: il y aura des mesures sur la psychiatrie selon Agnès Buzyn
Évaluation de l'homéopathie: la Haute autorité de santé peaufine sa méthode
Le bonheur est bien dans le pré: quand le paysage influe sur le bien-être
Des perturbateurs endocriniens présumés dans les assiettes des Européens
Pas d'alcool pendant la grossesse, pour éviter que le bébé ne trinque
Un quart des adultes dans le monde ne bougent pas assez pour leur santé
Ebola en RDC: la lutte contre le virus des fausses croyances
Un livre polémique relance le débat sur les antidépresseurs
Risques de tumeurs: un médicament sous surveillance
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
L'espérance de vie des Européens, en hausse mais menacée par l'obésité
Plan santé: il y aura des mesures sur la psychiatrie selon Agnès Buzyn
Évaluation de l'homéopathie: la Haute autorité de santé peaufine sa méthode
Un monastère mexicain, dernier refuge de salamandres aquatiques
Colombie: naissance en captivité d'un singe araignée, espèce menacée
 LES PLUS LUS 
Kenya: huit rhinocéros morts après avoir été changés de parc
Puces Intel: des chercheurs découvrent une faille de sécurité
Mars à son plus près de la Terre en 15 ans
Comment limiter le temps d'exposition aux écrans des enfants ?
Des tombes de l'époque romaine découvertes dans un village palestinien
Le binge drinking peut augmenter le risque de maladies cardiovasculaires
Au coeur de l'Amazonie, vivre dans la plus grande jungle du monde
Le plus vieux fromage jamais trouvé aurait été déterré en Égypte
La mortalité par AVC évolue inégalement en Europe
Une marée rouge décime la population aquatique de la côte ouest de la Floride
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.030 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.