ACCUEIL | FLUX RSS
Lundi 19 Novembre 2018

SANTE - Publié le 04/05/2018 à 20:09


La survenue de cheveux gris après un stress ou une maladie, expliquée ?



Une réponse immunitaire innée serait la résultante de l'apparition de cheveux gris lors d'un stress chronique ou d'une grave maladie, du moins d'après des tests effectués sur des souris par des chercheurs du National Institutes of Health, office gouvernemental américain, et de l'Université d'Alabama à Birmingham.

D'après les recherches effectuées sur des souris, est apparu un lien entre les gènes responsables de la couleur des poils et ceux notifiant notre corps d'une infection pathogène. 

Pour l'étude, le système immunitaire des souris les plus disposées à avoir des poils gris a été activé artificiellement. Suite à ce déclenchement, un accroissement de poils gris a été constaté.

Concrètement lorsque le système immunitaire est agressé, il produit des interférons, des protéines dont le rôle est d'empêcher la réplication virale dans les cellules hôtes. Si le gène MITF qui agit sur la production des mélanocytes, cellules responsables de la pigmentation des poils et de la peau, ne peut plus contrôler ces interférons, les poils deviennent alors gris.

Pour l'heure, les chercheurs ont établi ce lien entre la couleur du poil et la réponse immunitaire, mais ils doivent encore en étudier le mécanisme complet.

Poursuivre cette étude permettrait par ailleurs de mieux comprendre pourquoi certaines personnes - entre 0,5 et 1% de la population mondiale - sont atteintes de vitiligo, maladie caractérisée par une décoloration partielle de la peau.

L'étude a été publié dans le journal scientifique PLOS Biology.

Epidémie de sans-gluten ? La recherche tente d'y voir plus clair
La méditation efficace pour soigner le stress post-traumatique
La CIA avait envisagé des sérums de vérité pour ses prisonniers après le 11-Septembre
Don du sang et transfusion: les homosexuels n'ont pas augmenté le risque de transmission du VIH affirme une étude
Un régime pauvre en glucide peut aider les obèses à contrôler leur poids
Les bactéries résistantes coûtent cher en vies et en dépenses
Les bactéries multi-résistantes responsables de 33.000 morts en Europe
Une femme meurt d'un cancer après avoir reçu les poumons d'une fumeuse
Attendre au moins 12 mois entre deux grossesses réduit les risques
Avec la fin annoncée du changement d'heure, quelle heure choisir ?
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Epidémie de sans-gluten ? La recherche tente d'y voir plus clair
Chine: une carrière reconvertie en hôtel 5 étoiles
Bordeaux : a-t-on enfin localisé le corps disparu de Montaigne ?
Une pub contre l'huile de palme critiquée par un acteur majeur du secteur
Contre la sécheresse, Le Cap devrait déraciner les arbres non indigènes
 LES PLUS LUS 
Puces Intel: des chercheurs découvrent une faille de sécurité
Comment limiter le temps d'exposition aux écrans des enfants ?
Des tombes de l'époque romaine découvertes dans un village palestinien
Le binge drinking peut augmenter le risque de maladies cardiovasculaires
Au coeur de l'Amazonie, vivre dans la plus grande jungle du monde
Le plus vieux fromage jamais trouvé aurait été déterré en Égypte
La mortalité par AVC évolue inégalement en Europe
En Bosnie, des cheveux sur mesure et gratuits pour les enfants cancéreux
Le génome complet du blé tendre séquencé pour la première fois
Mars à son plus près de la Terre en 15 ans
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.053 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.