ACCUEIL | FLUX RSS
Samedi 20 Juillet 2019

RECHERCHE - Publié le 04/05/2018 à 17:27


Découverte montréalaise contre le cancer du sein



Des chercheurs montréalais ont réussi une importante percée contre un agressif cancer du sein en découvrant comment empêcher la propagation de métastases ailleurs dans le corps.

C’est la culmination de plus de 20 ans de travail pour le Dr Jean-François Côté de l’Institut de recherches cliniques de Montréal (IRCM), dont l’équipe a découvert une protéine pouvant bloquer les métastases, soit des cellules cancéreuses.

« Tant que le cancer du sein reste une maladie localisée, il n’est pas très dangereux [...] Mais quand les cellules [cancéreuses] se propagent dans le corps humain, elles deviennent très résistantes et presque intraitables », souligne le chercheur.

Les cellules dites métastatiques se détachent d’une tumeur et se déplacent par la circulation sanguine à d’autres organes, comme les poumons ou le cerveau. Leur dispersion dans tout le corps les rend ainsi très difficiles à détruire.

Des Souris

Le cancer du sein de type HER2 est particulièrement virulent, notamment parce qu’il est prompt à développer des métastases, et ces cellules causent environ 90 % des décès liés au cancer, poursuit-il. Une femme sur cinq avec un cancer du sein est atteinte du HER2.

Les recherches du Dr Côté ont démontré qu’une protéine pouvait être l’unique responsable. En s’associant avec une tumeur, la protéine AXL, produite par le corps, accélère l’apparition de métastases, dit-il.

Les patientes qui avaient des tumeurs avec peu de protéines AXL avaient un meilleur taux de survie. Des études menées ensuite sur des souris ont montré qu’en bloquant la protéine AXL, moins de métastases se développaient.

Médicament à l’essai

L’objectif est donc de contrecarrer la protéine. Un médicament permettant de bloquer la protéine est d’ailleurs déjà en essai clinique.

« Notre idée est que ce médicament pourrait être utilisé contre le cancer du sein », croit le chercheur.

« Ça pourrait être une découverte qui mène vraiment à des applications pratiques », poursuit-il.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Les prothèses auditives pourraient aussi prévenir le vieillissement cérébral
L'apathie, un symptôme encore trop sous-estimé chez les patients atteints d'Alzheimer
La musique pourrait calmer autant que les sédatifs avant une anesthésie locale
Alzheimer : des scientifiques tentent d'expliquer pourquoi la maladie touche plus les femmes que les hommes
Des chercheurs français identifient un mécanisme cellulaire impliqué dans les grossesses pathologiques
Des chercheurs français ouvrent la voie à une nouvelle génération d'antibiotiques
La pollution atmosphérique serait responsable d'un vieillissement prématuré des poumons
Des chercheurs créent un logiciel pour prédire la performance des athlètes
Des chercheurs éliminent le virus du sida chez des souris infectées
L'exercice physique réduirait l'anxiété chez les seniors traités par chimiothérapie
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Le premier pas sur la Lune, il y a 50 ans
L'Etna à nouveau en éruption
Un nouvel épisode de canicule, plus court, mais intense, se prépare
Bali s'attaque à l'invasion du plastique
Le Kenya inaugure le plus grand parc éolien d'Afrique
 LES PLUS LUS 
Planète: la seule issue se trouve sous terre, selon certains experts
Une nouvelle espèce humaine découverte aux Philippines
Google ouvre son premier laboratoire d'intelligence artificielle en Afrique
A Cuba, les abeilles butinent heureuses et leur miel ravit l'Europe
Comment nettoyer l'espace des vieux satellites et débris spatiaux
La Lune dans cinq ans ? La NASA entretient le mystère
Les rideaux d'hôpitaux sont des nids à bactéries
L'activité physique pourrait aider à guérir d'une lésion de la moelle épinière
Un régime riche en viande accroît le risque de mortalité
Infarctus ne rime pas nécessairement avec arrêt maladie prolongé
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.063 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.