ACCUEIL | FLUX RSS
Jeudi 20 Septembre 2018

SANTE - Publié le 02/05/2018 à 19:20


L'assaisonnement, la clé pour faire manger plus de légumes aux ados?



Cuisiner les légumes avec des herbes et des épices pourrait encourager les collégiens et les lycéens à plus les apprécier, à en croire une étude américaine qui permettrait ainsi de réduire le gâchis de nourriture dans les cantines scolaires et d'encourager les jeunes à manger plus sainement.

Des chercheurs de la Penn State University ont demandé à des jeunes de 14 à 18 ans, scolarisés dans des écoles publiques de Pennsylvanie, de noter à quel point ils aimaient certaines variétés de légumes soit servies natures ou assaisonnées avec un mélange d'épices et d'herbes aromatiques.

L'équipe a mené huit différents tests gustatifs différents pendant la pause déjeuner des participants, à raison d'un légume par test.

Environ 100 adolescents ont participé à chaque test, certains ayant pris part à plusieurs.

On a demandé aux participants de goûter des plats de légumes préparés avec un peu d'huile et du sel, et d'autres préparés avec un mélange d'herbes et d'épices adapté à chaque légume.

Les chercheurs sont arrivés à la conclusion que les étudiants préféraient les versions assaisonnées de chaque légume, sauf pour les patates douces. 

Les versions assaisonnées du maïs et des petits pois, des haricots noirs, du chou-fleur, du brocoli, des haricots verts et de deux types de carottes ont toutes été plus appréciées que les versions natures, même si les étudiants découvraient pour la première fois certains des assaisonnements.

"Je pense que si les écoles mettaient en pratique ces simples recettes, elles pourraient être plus appréciées que les plats simplement servis avec de l'huile et du sel", a noté Kathleen Keller, maître de conférence en sciences nutritionnelles.

"Lorsque nous avons parlé aux étudiants, nous avons appris que la chose la plus importante pour eux lorsqu'ils mangeaient des légumes était le goût", a précisé le professeur Keller. Cette dernière a aussi ajouté que ces résultats pouvaient non seulement intéresser les collectivités qui réduiraient ainsi le gâchis alimentaire, mais aussi les parents.

"Je suis partisane de l'utilisation des épices et des herbes aromatiques, même pour les jeunes enfants ou les nourrissons", a noté Kathleen Keller. "On peut ajouter de petites doses d'herbes et d'épices aux purées pour bébés pour qu'ils s'habituent aux arômes de la famille. Si vous allez utiliser ces aliments dans les préparations pour toute la famille par la suite, il n'est pas logique de les éviter lorsque les enfants sont petits."

Les résultats de cette étude sont consultables sur Food Quality and Preference.

L'espérance de vie des Européens, en hausse mais menacée par l'obésité
Plan santé: il y aura des mesures sur la psychiatrie selon Agnès Buzyn
Évaluation de l'homéopathie: la Haute autorité de santé peaufine sa méthode
Le bonheur est bien dans le pré: quand le paysage influe sur le bien-être
Des perturbateurs endocriniens présumés dans les assiettes des Européens
Pas d'alcool pendant la grossesse, pour éviter que le bébé ne trinque
Un quart des adultes dans le monde ne bougent pas assez pour leur santé
Ebola en RDC: la lutte contre le virus des fausses croyances
Un livre polémique relance le débat sur les antidépresseurs
Risques de tumeurs: un médicament sous surveillance
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
L'espérance de vie des Européens, en hausse mais menacée par l'obésité
Plan santé: il y aura des mesures sur la psychiatrie selon Agnès Buzyn
Évaluation de l'homéopathie: la Haute autorité de santé peaufine sa méthode
Un monastère mexicain, dernier refuge de salamandres aquatiques
Colombie: naissance en captivité d'un singe araignée, espèce menacée
 LES PLUS LUS 
Kenya: huit rhinocéros morts après avoir été changés de parc
Puces Intel: des chercheurs découvrent une faille de sécurité
Mars à son plus près de la Terre en 15 ans
Comment limiter le temps d'exposition aux écrans des enfants ?
Des tombes de l'époque romaine découvertes dans un village palestinien
Le binge drinking peut augmenter le risque de maladies cardiovasculaires
Au coeur de l'Amazonie, vivre dans la plus grande jungle du monde
Le plus vieux fromage jamais trouvé aurait été déterré en Égypte
La mortalité par AVC évolue inégalement en Europe
Une marée rouge décime la population aquatique de la côte ouest de la Floride
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.035 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.