ACCUEIL | FLUX RSS
Jeudi 20 Septembre 2018

SANTE - Publié le 02/05/2018 à 19:17


Cancer du sein : deux traitements efficaces pour protéger le cœur des effets des chimiothérapies



De nouveaux travaux présentés au 67 ème congrès annuel de l'American College of Cardiology (ACC) à Orlando aux Etats-Unis dévoilent l'efficacité de deux médicaments pour prévenir le risque cardiaque chez les femmes atteintes de forme agressive du cancer du sein augmenté par certaines chimiothérapies. 

Certains traitements contre le cancer, parmi lesquels les thérapies visant les cancers hormono-dépendants, peuvent endommager le coeur et provoquer une insuffisance cardiaque chez les femmes.

C'est le cas par exemple de l'Herceptine, une chimiothérapie, approuvée par l'Agence américaine des produits alimentaires et des médicaments (FDA). (FDA) en 1998, utilisée pour traiter une forme agressive de cancer du sein appelée HER2-positif, qui concerne environ 15 à 20% des cancers du sein.

Selon cette nouvelle une étude conduite par des chercheurs de l'Université de Kentucky aux Etats-Unis, une femme sur quatre développerait des problèmes cardiaques à cause de ce médicament.

Malgré sa très grande efficacité sur le risque de récidive du cancer et l'amélioration de la survie, les médecins ont du réduire la fréquence d'administration de l'Herceptine en évaluant la fonction cardiaque des patientes, expliquent les auteurs de l'étude. Un autre médicament utilisé en chimiothérapie, la doxorubicine, peut lui aussi endommager les cellules cardiaques.

L'étude dévoile deux classes de médicaments qui pourraient compenser ce risque accru de maladies cardiovasculaires. Il s'agit d'une part des "inhibiteurs (ACE) d'Enzyme de conversion de l'angiotensine" employés pour traiter l'hypertension et l'insuffisance cardiaque et les béta-bloquants utilisés contre l'hypertension d'autre part. 

La prise de l'un ou de l'autre médicament s'est avérée efficace chez les patientes qui recevaient à la fois la doxorubicine et l'Herceptine comme traitements de leur cancer. La survenue d'anomalies cardiaques était de 47% dans le groupe placebo contre 37% dans le groupe de femmes qui prenaient des inhibiteurs (ACE) et 31% chez celles qui recevaient des bêta-bloquants, selon l'étude. 

Aucun effet protecteur n'a été constaté chez les femmes qui prenaient l'Herceptine de manière isolée, selon l'étude. 
Ces résultats ont été présentés au 67 ème congrès annuel de l'American College of Cardiology(ACC) à Orlando aux Etats-Unis qui se tient du 10 au 12 mars.

L'espérance de vie des Européens, en hausse mais menacée par l'obésité
Plan santé: il y aura des mesures sur la psychiatrie selon Agnès Buzyn
Évaluation de l'homéopathie: la Haute autorité de santé peaufine sa méthode
Le bonheur est bien dans le pré: quand le paysage influe sur le bien-être
Des perturbateurs endocriniens présumés dans les assiettes des Européens
Pas d'alcool pendant la grossesse, pour éviter que le bébé ne trinque
Un quart des adultes dans le monde ne bougent pas assez pour leur santé
Ebola en RDC: la lutte contre le virus des fausses croyances
Un livre polémique relance le débat sur les antidépresseurs
Risques de tumeurs: un médicament sous surveillance
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
L'espérance de vie des Européens, en hausse mais menacée par l'obésité
Plan santé: il y aura des mesures sur la psychiatrie selon Agnès Buzyn
Évaluation de l'homéopathie: la Haute autorité de santé peaufine sa méthode
Un monastère mexicain, dernier refuge de salamandres aquatiques
Colombie: naissance en captivité d'un singe araignée, espèce menacée
 LES PLUS LUS 
Kenya: huit rhinocéros morts après avoir été changés de parc
Puces Intel: des chercheurs découvrent une faille de sécurité
Mars à son plus près de la Terre en 15 ans
Comment limiter le temps d'exposition aux écrans des enfants ?
Des tombes de l'époque romaine découvertes dans un village palestinien
Le binge drinking peut augmenter le risque de maladies cardiovasculaires
Au coeur de l'Amazonie, vivre dans la plus grande jungle du monde
Le plus vieux fromage jamais trouvé aurait été déterré en Égypte
La mortalité par AVC évolue inégalement en Europe
Une marée rouge décime la population aquatique de la côte ouest de la Floride
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.033 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.