ACCUEIL | FLUX RSS
Jeudi 21 Juin 2018

SANTE - Publié le 02/05/2018 à 19:12


Les Etats-Unis envisagent d'abaisser le taux de nicotine des cigarettes



L'Agence américaine des produits alimentaires et des médicaments a ouvert la porte jeudi vers une réduction de la quantité de nicotine dans les cigarettes afin de les rendre moins addictives.

La Food and Drug Administration (FDA) a indiqué qu'elle sollicitera l'avis du public et va commencer "à explorer une norme pour réduire la nicotine dans les cigarettes à des niveaux minimalement addictifs ou non addictifs".

Malgré des décennies de campagnes antitabac, près d'un demi-million de personnes meurent chaque année aux États-Unis du tabagisme qui coûte près de 300 milliards de dollars par an en soins de santé et en pertes de productivité, selon la FDA.

"Nous faisons aujourd'hui un pas décisif qui pourrait nous rapprocher de notre vision d'un monde où les cigarettes ne créeraient plus de dépendance, où il serait plus difficile aux futures générations de devenir dépendantes et qui permettrait à un plus grand nombre de fumeurs dépendants d'arrêter le tabac ou de passer à des produits potentiellement moins nocifs", a déclaré le délégué de la FDA, Scott Gottlieb.

Une étude publiée jeudi dans le New England Journal of Medicine prédit qu'en réduisant la nicotine à un niveau non addictif, le nombre de fumeurs pourrait être réduit de cinq millions dès la première année de mise en oeuvre.

D'ici cinq ans, huit millions de personnes pourraient cesser de fumer. Et d'ici 2060, le taux de tabagisme aux États-Unis pourrait chuter à 1,4%, contre 15% aujourd'hui.

Selon ce rapport, le nombre de vies sauvées pourrait ainsi atteindre 8,5 millions d'ici la fin du siècle.

Les dirigeants des principales entreprises de l'industrie du tabac aux Etats-Unis, Altria et R.J. Reynolds, ont exprimé leur intérêt pour la proposition de la FDA et se sont engagés à travailler en étroite collaboration avec l'agence sur ce qui devrait être un processus qui s'étendra sur plusieurs années.

"C'est aujourd'hui une demande d'information, et non une proposition de règle, qui constitue la première étape d'un processus pluriannuel qui obligera l'agence à examiner et à résoudre de nombreuses questions complexes", a déclaré Murray Garnick, vice-président exécutif d'Altria Group, Inc. qui comprend le géant du tabac Philip Morris.

"Comme l'a reconnu la FDA, toute proposition de norme sur la nicotine devrait faire partie d'un ensemble complet", a-t-il ajouté. "Altria s'est déjà préparée à toute norme potentielle raisonnable, et nous prévoyons de participer à chaque étape de ce processus".

La Campagne pour des enfants sans tabac a qualifié le plan de la FDA d'"audacieux" et a exhorté l'agence à agir rapidement et à fixer une date butoir.

Des associations dénoncent les prix exhorbitants et injustifiés des nouveaux médicaments
Fatigue et douleur, problèmes persistants après la fin du cancer
Danger mercure! La viande de dauphin pilote indésirable dans les assiettes
Plus obèses, fumeurs et malades: la mauvaise santé des Américains ruraux
L'Ordre des médecins prend ses distances avec l'homéopathie
La santé mentale des réfugiés, une urgence oubliée des politiques publiques
Pesticides : premier procès sur des possibles effets cancérigènes du RoundUp
Moins sucrée, plus naturelle: quand la pâtisserie cherche à allier bon et sain
L'addiction aux jeux vidéo reconnue comme maladie par l'OMS
De Perpignan à Winnipeg, le combat de Julien face à une maladie orpheline
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Pythons, lion empaillé, crânes de babouins: 30.000 animaux sauvages, victimes de trafics, interceptés
Alouettes, abeilles et orchidées... un eden près des tarmacs
Désemparés, des apiculteurs contraints de réduire en cendres leurs abeilles
Des associations dénoncent les prix exhorbitants et injustifiés des nouveaux médicaments
Fatigue et douleur, problèmes persistants après la fin du cancer
 LES PLUS LUS 
Les scientifiques américains transfèrent la mémoire d'un escargot à l'autre en transplantant de l'ARN
A la recherche de l'origine des Incas, grâce à la génétique
Pologne: Première naissance en captivité d'un couscous, marsupial indonésien
Découverte d'un nouveau site de sacrifice rituel d'enfants au Pérou
Avec le réchauffement climatique, les légumes vont devenir plus rares
Voici Norman, l'intelligence artificielle psychopathe
Un château en Corrèze pour un peu plus de 11 euros et la bonne cause
Dans le sud du Maroc, les météorites suscitent les convoitises
Le musée des égouts de Paris fait peau neuve
Reforestation: un appel à projets pour planter un million d'arbres
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.024 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.