ACCUEIL | FLUX RSS
Mercredi 23 Janvier 2019

SANTE - Publié le 02/05/2018 à 19:10


Conseils aux travailleurs de nuit: pas trop de café, des siestes



Les personnes qui travaillent la nuit doivent éviter d'accumuler une "dette de sommeil", en limitant le café et en faisant des siestes, ont conseillé des spécialistes britanniques vendredi.

À l'occasion de la Journée mondiale du sommeil, la revue médicale BMJ s'est intéressée aux personnes pour lesquelles il est le plus perturbé: les salariés aux horaires nocturnes.

Deux chercheurs en médecine ont synthétisé la littérature sur le sujet et discuté avec des experts pour en tirer quelques conseils concrets, "point de départ à partir duquel développer sa propre stratégie de sommeil".

Tout commence le premier jour de travail de nuit, où il ne faut pas mettre de réveil, ne pas boire de café, et faire une sieste d'une heure et demie dans l'après-midi.

Lors de chaque nuit travaillée, il est recommandé de s'accorder une pause vers le début, commençant par une tasse de café (la dernière) et finissant par une sieste de 10 à 20 minutes. Ensuite, il s'agira de "rester actif", et de "manger légèrement".

À la fin de la nuit, surtout "éviter la caféine et la nicotine" et "essayer d'éviter l'exposition à la clarté", par exemple en portant des lunettes de soleil. Si possible, mieux vaut rentrer chez soi en transports en commun.

Une fois à son domicile, éviter les écrans et toute autre source de lumière pour se coucher le plus vite possible, "dans une chambre calme et obscure". Puis dans la journée, il faut "accepter que tout sommeil vaut mieux que pas du tout de sommeil", même si on dort de manière fragmentée.

Enfin, pendant les périodes de repos, il est préférable de se rapprocher du rythme naturel, où l'on dort la nuit.

En France, le ministère de l'Emploi estimait en 2014 que 3,5 millions de personnes, soit plus de 15% des salariés, travaillaient de nuit, avec "une rémunération plus élevée mais des conditions de travail nettement plus difficiles que les autres".

Les enfants bilingues n'ont pas plus de facilités que les autres en matière de concentration.
Il existe un lien entre hospitalisations d'urgence et déclin des fonctions cognitives
Naissances, décès, mariages, espérance de vie : la France en chiffres
Faire de l'exercice réduit les risques de mortalité pour les personnes diabétiques
Le glyphosate, un herbicide controversé massivement utilisé
Les outils de téléconsultation commencent à s'implanter
Enfants placés: un documentaire accablant sur France 3
Les aliments riches en fibres permettraient de réduire les risques de maladies chroniques
Le controversé dioxyde de titane va-t-il vraiment disparaître de nos assiettes ?
Adopter un régime végétalien est bon pour le coeur, surtout pour les sportifs
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Les enfants bilingues n'ont pas plus de facilités que les autres en matière de concentration.
Adopter un mode de vie similaire à celui des chasseurs cueilleurs permettrait de rester en bonne santé
La taille et le poids influenceraient plus la longévité féminine que masculine
Japon: un satellite lanceur de météorites en orbite pour un spectacle spatial inédit
La NASA et la Chine collaborent sur la Lune
 LES PLUS LUS 
Beurk ou miam? La différence est plus dans la tête que dans l'assiette
L'empire contre-attaque ou le retour de Microsoft au sommet
Climat: une ado en colère plaide en faveur des générations futures
Attaque sur les petits écrans: le boom des jeux vidéo sur mobile en Afrique
Microbiote: à la découverte de notre jardin intérieur
Naissance du premier bébé grâce à une greffe d'utérus d'une donneuse décédée
Cuba: l'internet mobile disponible à partir de jeudi
Une lettre d'Einstein sur Dieu vendue 2,89 millions de dollars
L'hiver est là, le charbon brûle, les Balkans suffoquent
Premier vol habité à destination de l'ISS depuis le lancement raté
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.048 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.