ACCUEIL | FLUX RSS
Dimanche 21 Octobre 2018

SANTE - Publié le 02/05/2018 à 16:48


Les dermatologues dénoncent la chirurgie esthétique des grains de beauté



Retirer un grain de beauté ne peut pas être un acte de chirurgie esthétique invisible, mais une intervention médicale qui laisse forcément une cicatrice, a averti mercredi le Syndicat national des dermatologues.

Cette organisation de médecins spécialistes s'est insurgée contre de "fausses informations (...) diffusées par des plateformes dites chirurgicales".

Elle vise en réalité une célèbre clinique parisienne de chirurgie esthétique qui promet de "retirer en toute sécurité et sans cicatrice" les grains de beauté.

Les personnes faisant ce choix courent "un risque réel pour leur santé" en ne traitant pas un problème potentiel, d'après les dermatologues.

Ils rappellent qu'un grain de beauté doit être d'abord examiné au microscope par le médecin.

S'il est bénin, les dermatologues "préfèrent dissuader de faire une intervention". Si en revanche il y a un soupçon, l'intervention (exérèse du naevus) consiste à inciser une zone plus large par précaution.

La cicatrice est "un passage obligé", insistent les dermatologues.

Promettre de ne pas en laisser est mensonger selon eux: "la technique promue (...) provoque une destruction aveugle de la lésion, sans possibilité de contrôle, et laisse obligatoirement une cicatrice".

"De plus, une destruction incomplète peut être suivie de résurgence de la lésion qui sera difficile à interpréter si on ne dispose pas d'un examen en laboratoire de la lésion initiale", a déploré le Syndicat.

L'apparition d'un grain de beauté chez l'adulte est parfois le signe d'un mélanome, le plus dangereux des cancers de la peau. L'enlever soi-même est fortement déconseillé.

Dès trois ans, des enfants apprennent les gestes pour sauver des vies
Une très rare maladie infantile paralysante inquiète les autorités aux Etats-Unis
La lumière bleue de nos écrans, nouvelle cible de la cosmétique
Handicap: le nombre de bénéficiaires de l'AAH a doublé depuis 1990
Plus de 600.000 décès en France en 2017, nouveau record depuis l'après-guerre
La dépression a progressé en France ces dernières années
À l'ombre des vignes de Niagara, le cannabis a remplacé les orchidées
Le cannabis, nouvel eldorado des géants de l'alcool?
Mieux vaut pousser tôt au premier accouchement, conclut une expérience américaine
Près d'un Français sur trois a renoncé à des soins ces derniers mois
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
La mission européenne BepiColombo en route vers la planète Mercure
Dès trois ans, des enfants apprennent les gestes pour sauver des vies
Iter: des dizaines d'années et des milliards d'euros pour un chantier titanesque
Dans les mers australes, des albatros espions sur la trace de pêches illégales
Une solution pour exploiter les données génétiques sans violer la vie privée
 LES PLUS LUS 
Kenya: huit rhinocéros morts après avoir été changés de parc
Puces Intel: des chercheurs découvrent une faille de sécurité
Comment limiter le temps d'exposition aux écrans des enfants ?
Des tombes de l'époque romaine découvertes dans un village palestinien
Le binge drinking peut augmenter le risque de maladies cardiovasculaires
Au coeur de l'Amazonie, vivre dans la plus grande jungle du monde
Le plus vieux fromage jamais trouvé aurait été déterré en Égypte
La mortalité par AVC évolue inégalement en Europe
En Bosnie, des cheveux sur mesure et gratuits pour les enfants cancéreux
Le génome complet du blé tendre séquencé pour la première fois
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.039 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.