ACCUEIL | FLUX RSS
Dimanche 21 Octobre 2018

TECHNOLOGIES - Publié le 02/05/2018 à 16:47


Un nouveau casque d'imagerie cérébrale pour mieux mesurer l'activité du cerveau



Des chercheurs ont présenté mercredi un nouveau casque d'imagerie cérébrale, plus léger, permettant de reconstituer l'activité du cerveau alors que le patient vaque librement à ses occupations, élargissant ainsi le champ des possibles de l'examen.

"Cela nous permet d'étudier des choses que nous n'avons jamais pu étudier auparavant", explique Gareth Barnes de l'University College de Londres, coauteur d'une étude publiée dans la revue Nature.

S'il existe déjà des casques d'électroencéphalographie (EEG) détectant l'activité électrique du cerveau, la technique d'imagerie cérébrale dite magnétoencéphalographie (MEG) reste, elle, très encombrante.

Pourtant cette méthode, en analysant les champs magnétiques induits par les impulsions électriques des cellules du cerveau, permet d'obtenir une image quasi instantanée de l'activité cérébrale et d'étudier ainsi les fonctions sensorielles, motrices et cognitives du cerveau.

Actuellement, les capteurs nécessaires à cet examen doivent être maintenus à - 269 degrés Celsius et nécessitent une technologie de refroidissement encombrante. Les appareils, extrêmement sophistiqués, atteignent la demi-tonne.

Pour créer leur prototype, les chercheurs ont utilisé un nouveau type de capteurs, très légers et pouvant fonctionner à température ambiante. 

Hocher la tête, s'étirer, boire du thé ou même jouer au ping-pong: "notre scanner peut-être porté comme un casque, ce qui signifie que les gens peuvent faire des choses et se déplacer librement", explique Gareth Barnes.

De plus, ce prototype permet de mener les examens sur un panel plus large d'individus. Avec les appareils traditionnels, le patient doit en effet rester parfaitement immobile le temps de l'examen. Impossible pour certains enfants, les épileptiques ou encore les patients atteints de troubles neurodégénératifs comme la maladie de Parkinson. 

Les chercheurs mettent en avant un autre avantage à leur "casque": sans le système de refroidissement, les électrodes peuvent être placées directement sur le cuir chevelu, au plus près du cerveau. "Cela augmente la quantité de signal que nous recevons", explique Matthew Brookes de l'Université de Nottingham, coauteur de l'étude.

Iter: des dizaines d'années et des milliards d'euros pour un chantier titanesque
Un robot invité à parler d'intelligence artificielle devant des députés britanniques
Japon: sentir l'humain, assis, couché, dans son bain, au travail...
Réalité mixte: révolution dans le monde du sport
A Amiens, un robot intelligent promet d'améliorer le tri des déchets
Automobile: l'électrique moins cher que l'essence selon une étude
Géothermie: les Philippines veulent rattraper le temps perdu
Télécoms: nouveau dispositif pour les appels des sourds et malentendants
Des robots qui nous ressemblent de plus en plus
Trottinettes et monoroues électriques se répandent dans les villes
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
La mission européenne BepiColombo en route vers la planète Mercure
Dès trois ans, des enfants apprennent les gestes pour sauver des vies
Iter: des dizaines d'années et des milliards d'euros pour un chantier titanesque
Dans les mers australes, des albatros espions sur la trace de pêches illégales
Une solution pour exploiter les données génétiques sans violer la vie privée
 LES PLUS LUS 
Kenya: huit rhinocéros morts après avoir été changés de parc
Puces Intel: des chercheurs découvrent une faille de sécurité
Comment limiter le temps d'exposition aux écrans des enfants ?
Des tombes de l'époque romaine découvertes dans un village palestinien
Le binge drinking peut augmenter le risque de maladies cardiovasculaires
Au coeur de l'Amazonie, vivre dans la plus grande jungle du monde
La mortalité par AVC évolue inégalement en Europe
Le plus vieux fromage jamais trouvé aurait été déterré en Égypte
En Bosnie, des cheveux sur mesure et gratuits pour les enfants cancéreux
Le génome complet du blé tendre séquencé pour la première fois
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.057 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.