ACCUEIL | FLUX RSS
Samedi 16 Fevrier 2019

CIEL&ESPACE - Publié le 01/05/2018 à 15:10


Premier vol de l'année réussi pour Blue Origin



Blue Origin, la compagnie spatiale de Jeff Bezos, a réussi dimanche son premier vol de l'année en envoyant la fusée New Shepard coiffée d'une capsule aux limites de l'espace et en les reposant en douceur.

« Quel bel atterrissage », a lancé Ariane Cornell, la commentatrice de la société, décrivant les images diffusées en direct. Le Lanceur s'est posé au sol dans le Texas, après avoir atteint quelque 347 000 pieds (environ 100 kilomètres, soit la ligne qui marque la limite entre l'atmosphère terrestre et l'espace, appelée ligne Karman), selon des données provisoires.

Après sa séparation avec le lanceur, la capsule - qui se distingue par de très grands hublots qui doivent permettent à de futurs touristes de l'espace d'admirer le spectacle - s'est posée en douceur un peu plus loin, freinée par trois immenses parachutes et un petit coup de rétrofusée.

« Magnifique atterrissage en douceur pour notre capsule d'équipage », a souligné Ariane Cornell, précisant qu'il s'agissait du deuxième vol avec les hublots.

Un mannequin surnommé Skywalker se trouvait à bord ainsi que toute une série d'instruments pour mesurer les paramètres exacts du vol.

Au total la mission a duré un peu moins de 13 minutes. Il s'agit du huitième vol d'essai pour New Shepard.

Mme Cornell a affirmé que Blue Origin était désormais en mesure de « mettre le lanceur sur le pas de tir, de le lancer, de le récupérer et de le remettre sur le pas de tir » en vue d'un nouveau lancement en 14 heures avec une équipe de seulement 30 personnes. Un exploit dans un domaine spatial qui en général nécessite des délais bien plus longs avec des équipes bien plus nombreuses.

Cette économie de moyens est indispensable si le fondateur d'Amazon veut réussir son pari d'emmener des touristes - en grand nombre - faire des vols suborbitaux, qui leur permettront de se retrouver en apesanteur et de flotter dans la capsule pendant cinq minutes.

Mort du robot martien Opportunity 2004-2018
Le milliardaire Richard Branson prévoit son propre voyage spatial d'ici juillet
La sonde Hayabusa2 doit toucher le sol d'un astéroïde le 22 février
Le test de SpaceX pour le transport d'astronautes reporté
Les nuits lunaires plus froides que prévu, selon la sonde chinoise
La Terre reçoit de plus en plus d'astéroïdes
Les anneaux de Saturne sont tout jeunes
Objectif Lune: l'Europe veut étudier la possibilité d'une mission avant 2025
L'astronaute Thomas Pesquet doit revoler "très bientôt
Face aux dangers de l'espace, l'ESA imagine des parades
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
L'OMS cible le volume audio des smartphones et MP3
Action en justice contre la chasse au dauphin au Japon
Le zoo de Chester diffuse de rares images de pangolins géants
Fukushima: un robot confirme la possibilité de soulever du combustible fondu
La Gaming Academy, une école pour e-sportifs à Lyon
 LES PLUS LUS 
Beurk ou miam? La différence est plus dans la tête que dans l'assiette
L'empire contre-attaque ou le retour de Microsoft au sommet
Microbiote: à la découverte de notre jardin intérieur
Cuba: l'internet mobile disponible à partir de jeudi
Climat: une ado en colère plaide en faveur des générations futures
Une lettre d'Einstein sur Dieu vendue 2,89 millions de dollars
Attaque sur les petits écrans: le boom des jeux vidéo sur mobile en Afrique
Naissance du premier bébé grâce à une greffe d'utérus d'une donneuse décédée
L'hiver est là, le charbon brûle, les Balkans suffoquent
Premier vol habité à destination de l'ISS depuis le lancement raté
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.034 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.