ACCUEIL | FLUX RSS
Vendredi 20 Juillet 2018

SANTE - Publié le 08/12/2017 à 15:03


Un nouveau concurrent au Levothyrox en cours d'examen



Un nouveau concurrent français au Levothyrox, médicament controversé contre l'hypothyroïdie, est examiné par les autorités sanitaires, a annoncé vendredi l'Agence du médicament (ANSM).

"Il y a une demande d'autorisation de mise sur le marché qui est en cours d'examen, sous forme de capsule molle", a déclaré à la presse la directrice générale adjointe de l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé, Christelle Ratignier-Carbonneil, au siège de l'ANSM à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis).

Elle a précisé que cette demande venait des Laboratoires Genevrier, et que l'objectif était de rendre "un avis début 2018".

Le Levothyrox, du laboratoire allemand Merck, a soulevé une vague d'indignation de patients depuis l'été, nombre d'entre eux se plaignant d'effets secondaires après l'introduction d'une nouvelle formule en mars.

Ce médicament était alors en situation de quasi-monopole sur la lévothyroxine, prise par quelque trois millions de personnes en France. Et le Levothyrox a encore une part de marché écrasante, avec 90,5% depuis mi-octobre.

Deux concurrents, le L-Thyroxin Henning du français Sanofi et le L-Thyroxine (gouttes) du belge Serb, ne pèsent que 7,2% et 1,8% respectivement.

L'ancienne formule du Levothyrox, réclamée en justice par certains patients, vendue sous le nom d'Euthyrox (Merck), n'est prescrite que dans des cas exceptionnels (0,5%).

De plus, un générique, le Thyrofix du laboratoire suisse Unipharma, déjà commercialisé en Grèce et aux Pays-Bas, est disponible depuis mercredi.

"Le paysage commence à se diversifier (...) et notre objectif est de sortir de la situation délicate qui existe sur l'offre de lévothyroxine, de cette situation de crise", a précisé Mme Ratignier-Carbonneil.

L'ANSM a rappelé, comme l'avait indiqué mardi la ministre de la Santé Agnès Buzyn, qu'une analyse complète de 14 décès signalés de patients traités au Levothyrox était en cours.

Ses résultats doivent être présentés le 30 janvier lors d'un "comité technique de pharmacovigilance", et rendus publics dans les jours suivants.

Mme Buzyn avait indiqué mardi qu'il n'y avait "pas de lien établi" entre le Levothyrox et ces décès de "personnes très âgées, avec beaucoup de pathologies et qui prenaient beaucoup de médicaments".

Les futurs infirmiers en pratique avancée seront formés dès septembre
Une revue scientifique piégée par une fausse étude sur le cancer
Crèches: jusqu'à 3.100 euros de bonus annuel par place pour favoriser l'accueil des enfants pauvres
Protections intimes: des substances chimiques, mais sans risque selon l'Anses
Sida: trois porteurs du virus sur cinq ont maintenant accès aux traitements
Les parents protègent leurs enfants des dangers du soleil mieux qu'eux-mêmes
Le paracétamol, un médicament courant mais dangereux
Première radiographie couleur 3D d'un humain
Un petit lien établi entre nourriture solide et sommeil de bébé
Cigarette de cannabis thérapeutique: Buzyn pas opposée si c'est utile
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
La justice resserre l'étau autour de l'usine Alteo de Gardanne et de ses rejets dans les Calanques
A Strasbourg, la révolution verte est en marche
La vague de chaleur en Europe provoque sécheresse et incendies
Egypte: découverte d'un atelier de poterie de plus de 4.500 ans
En Ecosse, un coin reculé des Highlands avant-poste de la conquête spatiale
 LES PLUS LUS 
A la recherche de l'origine des Incas, grâce à la génétique
Pologne: Première naissance en captivité d'un couscous, marsupial indonésien
Découverte d'un nouveau site de sacrifice rituel d'enfants au Pérou
Avec le réchauffement climatique, les légumes vont devenir plus rares
Voici Norman, l'intelligence artificielle psychopathe
Un château en Corrèze pour un peu plus de 11 euros et la bonne cause
Dans le sud du Maroc, les météorites suscitent les convoitises
Le musée des égouts de Paris fait peau neuve
Climat: moins de neige et la belette blanche devient une cible
Au Chili, un vent de liberté sexuelle fait exploser les cas de VIH
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.042 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.