ACCUEIL | FLUX RSS
Jeudi 19 Juillet 2018

INSOLITE - Publié le 30/11/2017 à 13:19


Maternelle en Chine: des aiguilles pour punir les enfants



Une enseignante d'une école maternelle privée de Pékin a utilisé des aiguilles pour punir les élèves récalcitrants à la sieste, a confirmé la police, dans une affaire qui a déclenché un tollé national en Chine.

Les autorités avaient annoncé la semaine dernière l'ouverture d'une enquête sur l'établissement bilingue anglais-chinois RYB Education New World. Elle faisait suite à des plaintes de parents affirmant que de jeunes enfants avaient été victimes de piqûres d'aiguilles et forcés d'avaler des médicaments.

L'enseignante de 22 ans incriminée, nommée Liu, "avait été arrêtée aussitôt après le début des soupçons de maltraitance", a indiqué mardi soir la police du district pékinois de Chaoyang sur un réseau social.

Le communiqué ne précise pas comment les aiguilles à coudre incriminées ont été utilisées.

"Après visionnage de 113 heures de vidéo de surveillance, nous n'avons trouvé aucune preuve d'autres violences à l'égard des enfants", a annoncé la police, précisant que l'enquête se poursuivait.

L'agence de presse officielle Chine nouvelle avait auparavant fait état de soupçons d'agressions sexuelles. Mais la police a indiqué que des examens médicaux menés sur une fillette à la demande de ses parents n'a montré "aucune anomalie".

Les soupçons de maltraitances généralisées sur les enfants de l'école étaient par ailleurs des "rumeurs" lancées par deux femmes, selon le communiqué. L'une d'elle a été interpellée et l'autre a fait l'objet d'un avertissement, a indiqué la police, qui n'a pas précisé leurs liens avec le jardin d'enfants.

Le communiqué publié mardi soir ne précise cependant pas si la police a mené une enquête approfondie sur les allégations d'ingestion de médicaments. Selon la police, un parent d'élève a toutefois admis avoir "ordonné" à son enfant de dire devant les caméras de télévision qu'il avait été forcé d'avaler des comprimés.

Le retentissement de l'affaire avait poussé vendredi le gouvernement à annoncer une inspection "immédiate" de tous les jardins d'enfants du pays.

En Chine, l'amour des parents pour leurs enfants est accentué par la politique de limitation des naissances, qui jusqu'à son net assouplissement ces dernières années a contraint des centaines de millions d'entre eux à placer leurs espoirs sur un seul descendant.

Régner depuis son salon: les micronations de l'immense Australie
Japon: une jument miniature sauvée des eaux, après plusieurs jours sur un toit
Décès du bulldog sacré le plus laid en 2018
Un python royal découvert dans un immeuble de Clermont-Ferrand
Un Chinois avale 50 piments en une minute
La Bolivie va construire un musée au fond du lac Titicaca
Une copie de la déclaration d'indépendance américaine retrouvée en Angleterre
Pourboire à la japonaise: l'origami laissé sur la table
Finistère: un petit phoque réalise un incroyable parcours plein Nord
Déclaré mort par son épouse, finalement ressuscité par la justice
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Eau et toilettes: encore des centaines d'années à attendre pour de nombreux pays
Comme sur des roulettes, le robot livreur débarque en Chine
Un demi-siècle après le Concorde, une start-up vise un futur supersonique
Kenya: un neuvième rhinocéros mort après avoir été déplacé
Sida: trois porteurs du virus sur cinq ont maintenant accès aux traitements
 LES PLUS LUS 
A la recherche de l'origine des Incas, grâce à la génétique
Les scientifiques américains transfèrent la mémoire d'un escargot à l'autre en transplantant de l'ARN
Pologne: Première naissance en captivité d'un couscous, marsupial indonésien
Découverte d'un nouveau site de sacrifice rituel d'enfants au Pérou
Avec le réchauffement climatique, les légumes vont devenir plus rares
Voici Norman, l'intelligence artificielle psychopathe
Un château en Corrèze pour un peu plus de 11 euros et la bonne cause
Dans le sud du Maroc, les météorites suscitent les convoitises
Le musée des égouts de Paris fait peau neuve
Climat: moins de neige et la belette blanche devient une cible
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.044 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.