ACCUEIL | FLUX RSS
Lundi 22 Octobre 2018

PLANETE - Publié le 30/11/2017 à 13:02


Transhumance meurtrière en Norvège: une centaine de rennes fauchés par des trains



Une centaine de rennes ont été mortellement fauchés par des trains en l'espace de quelques jours dans le nord de la Norvège, un "bain de sang" lié à la transhumance d'hiver, selon la radio norvégienne NRK.

L'épisode le plus sanglant s'est produit samedi quand un train de marchandises a tué d'un coup 65 cervidés qui se trouvaient sur une voie ferrée. Quarante-et-un autres animaux avaient été fauchés dans les jours précédents, a rapporté NRK dimanche soir.

"Je suis tellement en colère que j'en ai le vertige", a déclaré le propriétaire du dernier troupeau décimé, Ole Henrik Kappfjell, à la radio. "C'est une tragédie animale insensée. C'est un cauchemar psychologique que nous vivons aujourd'hui", a-t-il ajouté.

Quelque 250.000 rennes vivent à l'état semi-domestique en Norvège, la plupart dans le Grand Nord du pays. Les éleveurs emmènent ces jours-ci leurs troupeaux vers les pâturages d'hiver, une transhumance pleine de périls (collisions avec des voitures ou des trains, noyades...)

Les suites du drame de samedi ont été capturées en images par un documentariste, Jon Erling Utsi: les clichés montrent des animaux désarticulés allongés dans une neige tachée de sang, certains blessés qu'il a fallu achever par balles.

"C'était un cauchemar à regarder", a-t-il confié à NRK. "Le pire, c'était les animaux qui n'ont pas été tués dans l'accident. Ils gisaient là, souffrants. C'était un bain de sang sur plusieurs kilomètres", a-t-il ajouté.

Plus de 2.000 rennes ont été fauchés le long de cette ligne ferroviaire septentrionale entre 2013 et 2016. Les éleveurs réclament à l'opérateur la mise en place d'un grillage le long de la voie mais le financement de cette mesure se fait attendre.

Dans les mers australes, des albatros espions sur la trace de pêches illégales
Les frites, nouvelles victimes de la sécheresse estivale en France
Les émissions liées à l'énergie devraient encore croître en 2018
Le quinquina, l'arbre national du Pérou, méconnu et menacé
Mexique: six spécimens d'une espèce au bord de l'extinction repérés
Un bateau testé pour lutter contre l'île des déchets
Japon: des cerisiers fleurissent, pourtant ce n'est pas le printemps
Climat: le monde a atteint un point de non retour, selon Ban Ki-moon
Tunisie: le crabe bleu, prédateur redoutable devenu proie prisée
Trump: Je suis un véritable défenseur de l'environnement
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
La mission européenne BepiColombo en route vers la planète Mercure
Dès trois ans, des enfants apprennent les gestes pour sauver des vies
Iter: des dizaines d'années et des milliards d'euros pour un chantier titanesque
Dans les mers australes, des albatros espions sur la trace de pêches illégales
Une solution pour exploiter les données génétiques sans violer la vie privée
 LES PLUS LUS 
Kenya: huit rhinocéros morts après avoir été changés de parc
Puces Intel: des chercheurs découvrent une faille de sécurité
Comment limiter le temps d'exposition aux écrans des enfants ?
Des tombes de l'époque romaine découvertes dans un village palestinien
Le binge drinking peut augmenter le risque de maladies cardiovasculaires
Au coeur de l'Amazonie, vivre dans la plus grande jungle du monde
Le plus vieux fromage jamais trouvé aurait été déterré en Égypte
La mortalité par AVC évolue inégalement en Europe
En Bosnie, des cheveux sur mesure et gratuits pour les enfants cancéreux
Le génome complet du blé tendre séquencé pour la première fois
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.043 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.