ACCUEIL | FLUX RSS
Jeudi 19 Juillet 2018

PLANETE - Publié le 30/11/2017 à 13:01


Chypre mise sur son or noir et plante des milliers de caroubiers



Près de 6.000 caroubiers, des arbres résistant à la sécheresse et aux incendies, ont été plantés dimanche à Chypre, l'île méditerranéenne voulant à nouveau miser sur ce producteur "d'or noir" qui fit sa richesse dans le passé.

"Nous planterons un total de 40.000 caroubiers", explique à l'AFP le recteur de l'Université de Chypre et directeur du projet, Constantin Christophides lors de la plantation des 6.000 premiers plants sur les collines d'Oreites, dans l'ouest de l'île.

En trois ou quatre ans, ces arbres devraient produire 10.000 tonnes de caroubes par an.

Utilisés pour la fabrication de pellicules photos ou de gélules, mais aussi comme sirop, agent sucrant ou encore pour l'alimentation animale, les fruits du caroubier étaient une des principales ressources de l'île au début du XXe siècle.

"En 1900-1910, on exportait 50.000 tonnes par an, c'était l'or noir de Chypre" qui était le 3e exportateur européen derrière l'Italie et l'Espagne, souligne M. Christophides. Les caroubes chypriotes, longues gousses remplies de graines noires, étaient prisées de Grande-Bretagne jusqu'au Canada.

Nombre de familles de la campagne réussirent à payer les études de leurs enfants grâce à cette culture, selon lui.

Mais avec l'urbanisation croissante et l'exode rural, les caroubiers ont été délaissés et la production a chuté.

Le projet de l'Université de Chypre, en collaboration avec l'Institut national de recherche agricole, vise à relancer cette culture mais surtout à développer la production locale d'aliments, boissons et autres produits "innovants" pour créer un nouveau modèle économique.

"La caroube est un substitut organique pour le cacao par exemple", relève M. Christophides.

Des tests sont actuellement en cours pour développer, entre autres, de nouvelles boissons à base de caroube ou des médicaments basés sur ses propriétés bénéfiques pour la digestion, a indiqué le recteur de l'Université de Chypre.

"On peut aussi faire du pain avec la farine de caroube qui est sans gluten", relève Maria Mikeli, une pharmacienne grecque qui a assisté à la plantation de dimanche.

Evdokia Constantinou, une femme d'affaires de Nicosie, est elle venue comme volontaire pour planter un arbre qu'elle connaît depuis son enfance. Elle raconte "manger tous les jours des produits à base de caroube pour faciliter la digestion".

"C'est une belle opportunité de faire revenir les caroubiers à Chypre, mais aussi d'enrichir l'environnement" et de combattre le changement climatique dans une île où beaucoup d'arbres ont disparu en raison de la sécheresse, ajoute-t-elle.

Eau et toilettes: encore des centaines d'années à attendre pour de nombreux pays
Kenya: un neuvième rhinocéros mort après avoir été déplacé
Indonésie: une foule en colère massacre près de 300 crocodiles
Chine: plongée en eau vraiment trouble
Le coût du soutien aux énergies renouvelables va augmenter en 2019
Eruption à Hawaï: 23 blessés dans un tour en bateau, nouvelle île de lave
Une inquiétante zone morte ne cesse de s'étendre en mer d'Arabie
Au Kenya, les restes de poisson donnent des objets de mode en cuir
Japon: des entreprises ont utilisé des apprentis étrangers pour décontaminer Fukushima
Plus d'1 million de m3 de matières et déchets radioactifs en France
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Eau et toilettes: encore des centaines d'années à attendre pour de nombreux pays
Comme sur des roulettes, le robot livreur débarque en Chine
Un demi-siècle après le Concorde, une start-up vise un futur supersonique
Kenya: un neuvième rhinocéros mort après avoir été déplacé
Sida: trois porteurs du virus sur cinq ont maintenant accès aux traitements
 LES PLUS LUS 
A la recherche de l'origine des Incas, grâce à la génétique
Les scientifiques américains transfèrent la mémoire d'un escargot à l'autre en transplantant de l'ARN
Pologne: Première naissance en captivité d'un couscous, marsupial indonésien
Découverte d'un nouveau site de sacrifice rituel d'enfants au Pérou
Avec le réchauffement climatique, les légumes vont devenir plus rares
Voici Norman, l'intelligence artificielle psychopathe
Un château en Corrèze pour un peu plus de 11 euros et la bonne cause
Dans le sud du Maroc, les météorites suscitent les convoitises
Le musée des égouts de Paris fait peau neuve
Climat: moins de neige et la belette blanche devient une cible
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.039 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.