ACCUEIL | FLUX RSS
Mercredi 15 Août 2018

PLANETE - Publié le 21/10/2017 à 18:35


Des fleurs produisent un halo bleu attirant les abeilles



Pour séduire les abeilles, de nombreuses fleurs ont développé un moyen efficace: une sorte de "halo bleu", invisible aux yeux des hommes mais qui attire les pollinisateurs, révèle une étude mercredi.

Les abeilles et autres pollinisateurs repèrent plus facilement les fleurs grâce à ce halo provoqué par des stries sur les pétales qui dispersent la lumière, créant un signal visible par ces insectes, expliquent les auteurs de cette étude parue dans la revue Nature.

Ces stries nanométriques présentent un certain "désordre", c'est-à-dire que leur taille et leur disposition varient sur une même fleur, et d'une fleur à l'autre.

Les chercheurs ont analysé une série de plantes à fleurs et constaté qu'elles présentaient un niveau de "désordre" similaire et produisaient toutes des halos d'une couleur allant de l'ultra-violet au bleu.

Pour déterminer l'effet de ces halos sur les abeilles, ils ont fabriqué des surfaces artificielles, certaines produisant des "halos bleus", d'autres non, et étudié le comportement de bourdons.

Les bourdons ont repéré plus facilement les surfaces avec un halo bleu que les autres.

Selon les chercheurs, les structures "désordonnées" des pétales à l'échelle nanométrique ont sans doute évolué différemment selon les espèces de plantes à fleurs mais abouti, au terme d'une évolution convergente, à la même possibilité de produire un halo visible des pollinisateurs.

"Nous avions toujours considéré que le désordre constaté sur les surfaces des pétales n'était qu'un accident - que les fleurs ne pouvaient pas faire mieux", a déclaré l'auteur principal de l'étude, Beverley Glover, du département de botanique de l'Université de Cambridge (Grande-Bretagne).

"Découvrir que c'est le désordre lui-même qui est à l'origine de l'important signal optique permettant aux abeilles de trouver les fleurs de manière plus efficace a été une vraie surprise", ajoute-t-il, cité dans un communiqué de l'Université. "Le désordre que nous constatons dans la nanostructure des pétales semble avoir été maîtrisé par l'évolution et a abouti à aider à la communication entre les fleurs et les abeilles".

Des études antérieures avaient montré que de nombreuses espèces d'abeilles sont attirées par les couleurs bleu-violet.

Mais "de nombreuses plantes n'ont pas la capacité génétique ou biochimique" de produire des pigments bleus, souligne un autre auteur, Silvia Vignolini, du département de Chimie de l'Université de Cambridge. Leur capacité à développer un halo lumineux bleu "est un autre moyen de produire des signaux attirant les insectes".

La Nouvelle-Calédonie renforce la protection de ses récifs coralliens
Des années encore plus chaudes que prévu jusqu'à 2022, selon une étude
Glyphosate et agriculture : à la vie, à la mort
De l'héroïne au glyphosate: trois choses à savoir sur Bayer et Monsanto
Plastique: le gouvernement lancera en 2019 un bonus-malus
Recyclables, biosourcés, biodégradables: état des lieux des plastiques alternatifs
Des milliers de poissons asphyxiés par un rejet du géant sucrier Tereos
Un éléphant capturé vit 5 ans de moins qu'un animal né en captivité
Présence du loup signalée à la limite entre le Tarn et l'Hérault
En Méditerranée ou en Bretagne, le requin pèlerin garde sa part de mystère
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
La Nouvelle-Calédonie renforce la protection de ses récifs coralliens
Des années encore plus chaudes que prévu jusqu'à 2022, selon une étude
À Paris, les Uritrottoirs suscitent rires et grincements de dents
1, 2, 3, 4 soleil ! Des outils pour percer les mystères de notre étoile
La relativité d'Einstein, supercherie scénaristique préférée des réalisateurs
 LES PLUS LUS 
Pologne: Première naissance en captivité d'un couscous, marsupial indonésien
Découverte d'un nouveau site de sacrifice rituel d'enfants au Pérou
Voici Norman, l'intelligence artificielle psychopathe
Avec le réchauffement climatique, les légumes vont devenir plus rares
Kenya: huit rhinocéros morts après avoir été changés de parc
L'odeur du café est-elle suffisante pour stimuler notre cerveau ?
A Strasbourg, la révolution verte est en marche
Naissances en série au zoo d'Amnéville
Mars à son plus près de la Terre en 15 ans
Des records de chaleur dans tout l'hémisphère nord
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.033 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.